Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020-05-15T23:06:00+02:00

Dégalvanisons le galva

Publié par Fille Ainée

Petit bricolo pour le weekend et présentation d’une technique que je ne maîtrise absolument pas mais je fais comme si, le wire wrapping. En bon français, la technique de l’enroulement du fil mais là, du coup, ça fait moins classe.

 

Une bobine de fil acier galvanisé, une pince, un peu de patience et surtout beaucoup d’imagination - surtout si on a aucun talent pour le dessin (ma prof d’arts plastiques au collège a tout fait pour me décourager et je lui en veux énormément) – et je suis arrivée à obtenir un ange. Un accouchement douloureux mais qui en valait la peine.


 

Dégalvanisons le galva

Par contre, cette naissance fut loin d’être la fin de l’histoire. Je voulais donner à cette création très personnelle un côté rustique. Je voulais lui faire subir une dérouillée. Juste pour me venger de cette prof sadique que j’aimerais bien revoir pour lui dire combien elle se trompait et lui assurer que je ne lui en veux absolument pas pour ses commentaires négatifs sur mon bulletin de notes mais que… elle devrait quand même se méfier. 

 

Et c’est à ce moment là qu’arts plastiques et chimie se sont croisés. Deux matières dans lesquelles j’étais loin d’exceller.

 

Dégalvanisons le galva

J’ai fait prendre un bain à mon ange. Tout d’abord dans du vinaigre blanc distillé. Pour bien le décaper. À ce bain, j’ai rajouté du peroxyde d’hydrogène. De l’eau oxygénée quoi. Un truc qu’on se mettait dans les cheveux avec Cadette pour se faire des mèches. Nous avons d’ailleurs tout essayé. Ça et le citron !

 

Dégalvanisons le galva

Je ne pourrais malheureusement pas vous donner les dosages. J'y suis allée totalement au pif. Ma bouteille de peroxyde était toute petite et je l’ai trouvée chez le pharmacien pour une misère.

 

Moi qui pensais que la chimie c’était compliqué ! Par contre, en l’occurrence, comme ça sentait fort mauvais, j’ai dû sortir ma concoction à l’extérieur. Ce qui ne m’a pas empêchée d’avoir légèrement mal à la tête mais comme j’ai refusé de porter un masque (AH NON pas un masque à la maison !!!), je ne peux m’en prendre qu'à moi-même.

 

Dégalvanisons le galva

Lorsque mon ange a commencé à tourner au brun dans son bain, j’ai rajouté du sel. Et là, quand ça a commencé à bouillonner, je me suis sentie l’âme d’un scientifique.

 

Dégalvanisons le galva

Bref, au final, le temps que je plonge du nez dans la piscine, mon ange s’était pris une dérouillée. Je l’ai alors sorti du bain, séché sur une serviette tout confort triple épaisseur et j’ai rajouté une couche de sel pour bien le saumurer.

 

Dégalvanisons le galva

J’avoue que j’ai ensuite oublié cette pauvre âme sur un coin de table. Pendant quelques heures. Quand je suis revenue, elle m’avait fait des boutons. Je l’ai donc rincée puis laissée sécher. Et pendant ce laps de temps, mon ange a continué à changer de couleur. 

 

Je ne sais pas ce qu’en penserait mon prof de chimie. Celui qui a dû perdre quelques cheveux en notant mes copies, mais, moi, personnellement, je suis fière d’avoir obtenu ce résultat. As-tu vu Monsieur Moutie, tes efforts pour me pousser dans cette voie n’ont pas été vains !?!

 

La question première et essentielle que vous allez indéniablement me poser est pourquoi avoir choisi de l’acier galvanisé alors que j’aurais très bien pu partir d’un fil métallique déjà rouillé ? Ben oui quoi, cet acier recouvert d’une couche de zinc pour justement lui offrir une plus grande résistance à la corrosion, est-ce bien raisonnable si c’est, pour ensuite, le faire rouiller ?

 

Raison Number ONE, c’est tout ce que Monsieur 3xrien avait dans son atelier et en ces temps de disette, il ne faut pas se montrer difficile.

 

Raison Number TWO, je déteste l’odeur d’un fil métallique sur les doigts après l’avoir travaillé, hors le fil galvanisé ne pue pas !

 

Raison Number THREE, c’est comme ça, un point c’est tout !

 

Mon ange trône, à présent, fièrement sur une planchette en bois récupérée sur un projet qui n'a jamais abouti. J'ai peint cette planchette avec, tout d'abord, une couche de vert eucalyptus, puis, à l'essuyé, une couche de blanc. J'aime beaucoup ces peintures vintage de Martha Stewart car elles donnent vraiment un aspect rustique. Le bouton est une récup comme il en traîne de nombreuses dans mes placards. Comme quoi, rien ne se perd chez les 3xrien !

Dégalvanisons le galva

Au final, je suis très contente du résultat et vu mes recherches sur le Net, je ne suis pas la seule car il existe des tas de personnes qui, comme moi, s’évertuent à changer le cours des choses. Je voulais un ange baroudeur ayant vécu et je l’ai eu !

Dégalvanisons le galva

Voir les commentaires

commentaires

Géraldine 16/05/2020 21:26

Heureusement que les profs se trompent sur leurs élèves, hélas, on s'en aperçoit parfois trop tard.
Il est su-per-be !!!
Félicitations et continue.

Agnès 16/05/2020 14:10

vraiment très original, bravo

sophie G 16/05/2020 11:45

j'ai adoré le cour de chimie,moi qui n'en ai jamais eu,ça donne envie!!!!
quant à ton ange,il est angélique,il va trôner à une tête de lit pour faire de beaux rêves ?
bises.Sophie

Fille Ainée 16/05/2020 11:50

Pour le moment, il prend le frais dans mon Atelier. Je pense le glisser dans ma valise si on me donne, un jour, l'autorisation de rentrer en France. Un jour !

Nicole LEPAGE 16/05/2020 09:31

Très sympa, attention au tétanos avec les fils rouillés, mais je suis sûre que ce bel ange te protège!

Fille Ainée 16/05/2020 11:49

Ah c'est vrai, tu as raison Nicole, surtout qu'il est loin mon vaccin. Mais je crois qu'après 25 ans sous les Tropiques, on s'endurcit.

Trott 16/05/2020 08:41

Avant il ressemblait à une fleur, mais ça c'était avant....
Maintenant il ressemble vraiment à un ange et il est très beau..

Fille Ainée 16/05/2020 11:49

Merci Trotti !

Martine ANTONIN 16/05/2020 08:11

super !!!! et toujours très drôle...

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog