Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2010-09-29T05:49:00+02:00

Je jette le torchon !

Publié par Fille Ainée

Allez aujourd’hui, je ne suis pas cruelle. Je vais vous faire l’article en vous proposant deux options : la « taille fine » et la « plus de calories que ça tu meurs ! ». A vous de choisir.

 

J’ai trouvé cette idée sur un blog (mais me souviens plus duquel) et comme par hasard, je venais juste d’acheter un magazine kangourou qui justement donnait le patron des cupcakes.

 

Documents659.jpg

Comme ça, on ne peut pas dire que j’ai copié !   

 

Le destin, y’a pas d’autre mot. Alors, du coup, j’ai fait un « léger » ménage de printemps dans mon linge de maison et j'ai décliné mes torchons dans plusieurs couleurs :

 

Documents658.jpg

 

Quant à l’option « plus de calories que ça tu meurs ! », je n’ose même pas vous donner la recette tellement, moi aussi, j’ai honte : Le Banoffee cheese-cake au toffee. Attention à ne pas confondre avec le Banoffee pie qui lui aussi enrobe les hanches. Je crois qu’entre les deux, il est inutile de compter les calories, c’est foutu d’avance.

 

Documents657.jpg

« Happily Dying of Chocolate » par Erika Oller 

 

N’ayant pas voulu manger mes nouveaux torchons, il a fallu que je me rende à l’évidence et que je me dévoue. Par contre, je n’ai pas fait comme mes Nains, je ne me suis pas reservie. Quand même !


Voir les commentaires

2010-09-27T02:48:00+02:00

Revanche !

Publié par Fille Ainée

Cette semaine, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes : je n’me laisse pas faire !! Pas d’oubli de sac de sport ni de livre de bibliothèque. Je vais ramasser les bons points à la pelle (chez nous, on les appelle des « house points »). D’ailleurs, je me demande si les bons points ne sont pas passés de mode. Dites Mesdames les Maîtresses qui me lisez, vous faites quoi, vous ?

 

Et le premier qui me met des bâtons dans les roues….

 

A titre d’avertissement, regardez ce que j’ai fait de Petit Nain !

 

Documents656.jpg

Et en plus, voilà les livres que je lui achète :

 

Documents655.jpg

 

"Comment cuisiner les enfants" de Martin Howard & Colin Stimpson.

C’est dommage qu’il ne soit pas encore traduit en français car c’est l’arme idéale pour tenir les troupes sages et silencieuses. 

 

J’vous avais prévenu(e)s !! 


Voir les commentaires

2010-09-26T15:29:00+02:00

L’automne s’ra chaud !

Publié par Fille Ainée

En lisant vos blogs le matin, je constate que l’automne avance. Hier matin, je suis tombée sur une très jolie photo d’un champ dans la brume et j’ai eu un petit pincement au cœur. Moi aussi, j’aimerais avoir froid en sortant le matin et mettre mon gilet ! Mais chez nous, ça n’est malheureusement pas ça du tout, mais alors que nenni !

 

Voyez plutôt :

 

Documents651.jpg

Notez le flocon de neige !! Quel sens de l’humour…

 

Alors pour se donner une petite impression de fraîcheur, nous avons passé l’après-midi là, comme ça j'ai pu mettre mon gilet :

 

Documents652.jpg

La première fois que j’ai fait du patin, j’avais 12 ans et c’était sur un lac gelé à Hambourg en plein hiver. J’avais adoré !! Évidemment, les lacs gelés ici, va falloir inévitablement attendre une grande période glaciaire.

 

Malgré le fait que mes Nains n’ont jamais vu de la vraie glace, ils se sont tous débrouillés pour rester à la verticale tandis que Monsieur 3xrien se prenait pour un champion. Son seul regret, ne pas pouvoir aller en marche arrière ! Moi, je me contente parfaitement de la marche avant.

 

Documents653.jpg

Mais pour ceux qui se sentent légèrement handicapés, il est toujours possible de s’accrocher au pingouin !

 

Documents654.jpg

 

Bonne fin de week-end !

 

 

Voir les commentaires

2010-09-25T05:00:00+02:00

C’est la fête à Cadette !!!

Publié par Fille Ainée

Ca y’est, Cadette rejoint enfin aujourd’hui le camp des quadragénaires. Hourrrrrraaaahhhhh !!

 

Cadette et moi avons toujours été très proches, surtout quand nous étions petites et que je lui tapais dessus (mais ça, elle a oublié !). C’est elle qui m’empruntait mes T-shirts pour me les rendre plein de taches, me réveillait en pleine nuit pour que je tue l’araignée qui stationnait devant la porte des toilettes et qui a profité, en toute impunité, de ma passion sulfureuse avec mon moniteur auto-école pour préparer son permis de conduire aux frais de la princesse ! C’est bien d’avoir une grande sœur, n’est-ce pas, Cadette ?

 

Par contre, j’ai remarqué que Cadette souffrait, elle aussi du syndrome de Numéro 2. Syndrome que l'on retrouve également chez Moyen Nain et Monsieur 3xrien. « Quand on n’a pas de tête, il faut avoir des jambes ! ».

 

En tant que parent, on suit le bouquin à la lettre lorsque Numéro 1 fait son apparition. On a du temps pour tout, on fait attention à ce qu’il ne mange pas les galets sur la plage, on suit avec émerveillement ses progrès sur le pot... Et puis lorsque Numéro 2 pointe son nez, comme on a déjà fait tout ça, on devient légèrement négligeant ! Numéro 2 s’élève tout seul ou du moins suit la troupe. C’est ce qui se passe chez nous : Moyen Nain suit le courant, en semant ses affaires aux grés des vagues, Monsieur 3xrien, a qui j’ai acheté des chaussettes avec les jours de la semaine, part travailler le lundi avec ses chaussettes du vendredi !

 

Bref, pour en revenir à Cadette, c’est la même chose. C’est elle qui, le matin d’un départ, avait retrouvé son passeport entre les pages d’un bouquin car elle s’en servait comme marque-page, qui perdait fréquemment ses affaires, et qui ne voyait jamais la vache sur l’autoroute quand on lui disait de regarder ! Mais bon, elle n’en est pas plus malheureuse pour autant et des vaches sur le bord de l’autoroute, il y en aura toujours !

 

Et depuis, regardez comme elle s’est bien rattrapée ! Elle nous a produit cette petite chose là, ce Mini Me sexy !

 

Mini-Me.jpg

 

Bon, Cadette, tu as de la chance d’être si loin de moi parce que sinon, aujourd’hui, je te serrerai à t’étouffer !

Happy Birthday !!


Voir les commentaires

2010-09-24T06:06:00+02:00

Quand une petite pause s’impose !

Publié par Fille Ainée

En général, dès que les Nains ont le dos tourné à l’école, que mon ménage est fait et à condition que mon agent ne m’envoie rien pour gâcher ma journée, je suis soit devant ma machine, soit devant mes fourneaux. Et là, je goûte à la tranquillité, au silence, au fait qu’il n’y a aucune petite main qui veuille casser les œufs pour moi et qui laisse des coquilles ou qui demande à remuer et finit par éternuer au-dessus du plat (oui, c’est déjà arrivé !). C’est dans ces moments là que je savoure ma chance.

 

Et puis, il y a des jours comme aujourd'hui. Ceux où on se lève déjà fatiguée, on pense qu’on est lundi alors que c’est vendredi et on oublie non seulement le sac de sport dans la cuisine (alors qu’il crève les yeux et lève les bras, lui, pour qu’on le remarque), mais également le livre de la bibliothèque ce qui fait que Petit Nain n’aura pas le droit de reprendre une autre lecture fantastique pour son week-end. Et si ça n’était pas encore assez grave, il y a la maîtresse qui vous appelle à la maison et vous demande pourquoi Petit Nain n’a pas ses affaires de sport et si c’est normal ? Ben oui, c’est normal, je suis une Mère et avec un grand « M » !

 

Dans ces cas là, on doit se résoudre aux méthodes d’urgence ! 

 

Cake à la marmelade de mandarine et aux amandes

 

225g de beurre ramolli

150g de sucre en poudre

le jus d’1/2 orange

zeste d’1 orange

130g de marmelade de mandarine « Bonne Maman »

4 gros œufs

150g de farine à gâteau (avec levure)

75g de poudre d’amandes

 

Préchauffez le four à 170°c (Th3).

 

Placez le beurre ramolli et le sucre dans un récipient et battez-les au fouet pour les punir jusqu'à ce qu’ils demandent pardon et deviennent blancs de honte. Ajoutez progressivement le jus d’orange pour les adoucir, le zeste pour leur redonner un peu de vie et la marmelade. Mélangez bien.

 

Battez légèrement les œufs qui eux aussi ont fait de grosses bêtises. Incorporez-les progressivement dans le mélange précédent. Pas trop vite surtout, sinon ils feraient tourner le mélange rien que pour vous ennuyer ! Enfin, rajoutez la farine et la poudre d’amandes. Versez dans un moule à cake et placez au four pendant 45mn ou jusqu'à ce que le cake soit doré (testez la cuisson avec la lame d’un couteau).

 

Laissez refroidir le cake pendant 15mn si vous en avez la patience et si vous arrivez à résister à la tentation. Tranchez et dégustez accompagné d’une grande tasse de thé, du chat si vous en avez un sinon empruntez celui du voisin et une petite musique de fond pour vous détendre.

 

Embellishments28.jpg

 

Et puis dites-vous qu’après tout, on s’en fout si Petit Nain fait du sport en chaussettes avec son uniforme. Il y a quand même des choses plus graves dans la vie, non ?


Voir les commentaires

2010-09-22T15:31:00+02:00

Promenade légumesque sous la lune

Publié par Fille Ainée

Monsieur Glowstick vit seul mais il s’ennuie !

 

Documents647.jpg

Personne avec qui partager les bons moments de la vie, faire sa vaisselle, nettoyer ses chaussettes sales. Monsieur Glowstick rêve d’aventures. En ce soir de la mi-automne, il a une brillante idée : pourquoi ne pas sortir sur la plage pour admirer la lune toute ronde et profiter de cette nuit la plus lumineuse de l’année pour trouver l’âme sœur ?

 

C’est après tout, selon la tradition, un soir propice aux entreprises romanesques ! Autrefois, dans les populations rurales, les jeunes filles partaient dans les champs et potagers obscurs arracher à tâtons un plant de légumes. Certains types de légumes favorisaient particulièrement l'avenir matrimonial. J'me demande bien lesquels? Cette coutume s'appelait le « vol de légumes » !

 

Oh mais attendez ! Monsieur Glowstick a déjà repéré sa proie : Mademoiselle Fluo.

 

Documents648.jpg

Elle est seule en plus ! Plus un moment à perdre, il lui offre son plus beau gâteau de lune fourré au rhizome de lotus (beurkkkkk), entreprend de la séduire et lui fait sa fête.

 

Documents649.jpg

 

Résultat : deux grains de sable !

 

Documents650.jpg

 

C’est fou ce qu’on peut s’amuser sur une plage, dans le noir, avec une boîte de 48 bâtonnets fluo !

 

Voir les commentaires

2010-09-21T05:44:00+02:00

Quand Monsieur 3xrien y laisse sa chemise

Publié par Fille Ainée

Quand Monsieur 3xrien range ses placards (ce qui doit arriver une fois tous les 5 ans), je suis comme les corbeaux, je reste derrière pour récupérer les restes ! Le week-end dernier, il s’agissait, en l’occurrence, de ses chemises. Il m’a fallu une bonne dizaine d’années pour convaincre Monsieur 3xrien que le port de chemises roses ne nuisait en rien à sa masculinité. Par contre, le port de chemisettes, ça, ça n’est jamais passé et il préfère rouler ses manches de chemises plutôt que d’exposer ses avant-bras.

 

Au début, il avait la manie de les mettre au linge sale en l’état. Imaginez le boulot avant de les mettre en machine ou alors si j’avais le malheur d’oublier, imaginez combien il était difficile de les dérouler, mouillées, avant de les faire sécher. Ça ne vous rappelle pas un sketch où il est question de défaire des nœuds mouillés ? Et bien c’était un peu ça ! Il a fallu une de mes absences pendant laquelle Monsieur 3xrien a été obligé de laver lui-même son petit linge pour qu’il se rende compte de la tache ardue. Il me reste encore beaucoup travail au niveau des chaussettes en tirebouchon !

 

Bref, dans le lot, une chemisette bleue à petits carreaux me plaisait beaucoup et surtout m’inspirait pour réaliser un petit sac repéré chez Tone Finnanger (Tilda) dans son ouvrage « Sew Sunny Homestyle ».

 

Documents638.jpg

Après avoir lu toutes les explications en entier (Monsieur Moutie me disait toujours « lis l’énoncé en entier avant de te lancer, ça t’évitera de faire des erreurs »), j’ai taillé mon tissu, cousu mes rubans et assemblé mes morceaux de tissus selon la méthode de Tone. Et là je dois avouer que j’ai été un peu déçue. Je n’avais jamais procédé de cette façon et c’était pour moi une grande première. Mais pourquoi pas ?

 

D’habitude, je réalise l’extérieur du sac d’abord, puis la doublure, je fais mes angles en triangle pour former le fond et ensuite je couds les deux parties endroit sur endroit en laissant un espace et en incluant la bandoulière dans les coutures. Je retourne ensuite le tout, rentre la doublure dans le sac et je termine avec quelques petits points invisibles et une piqûre.

 

Documents640.jpg

 

La méthode de Tone est légèrement différente mais ce qui m’a gênée, c’est tout d’abord la découpe de ces petits carrés pour former le fond (méthode qui demande une plus grande minutie pour faire concorder les coutures du fond avec celles des côtés), puis le fait que la bandoulière doit être rajoutée sur les côtés une fois l’ouvrage terminé. Ma pochette me plaisait mais cette imperfection qui nuisait à l’esthétique de mon ouvrage me titillait et j’ai donc décidé de tout découdre et de recoudre en incorporant cette satanée bandoulière dans les coutures. Sinon, j’aurais passé mon temps à regarder ma pochette du coin de l’œil en me disant « et si… ». 

 

Je suis contente d’avoir essayé cette autre méthode mais je crois que je m’en tiendrais, au futur, à mes vieilles habitudes ! Comme quoi, ce qui peut convenir à l’une, ne convient pas forcément à l’autre ! Ceci dit, je n’ai pas fini d’éplucher le livre de Tone Finnanger…

 

Documents639.jpg 

 

 

Voir les commentaires

2010-09-20T05:10:00+02:00

Ma Copine Kangourou

Publié par Fille Ainée

Vous allez penser que j’ai complètement perdu la tête ! Ben non, pas encore. Il s’agit juste de l’arrivée imminente de ma copine australienne. Ma Copine Kangourou et moi avons passé de nombreuses journées shopping ensemble, à arpenter les rues de notre île chaude et humide, à repérer les petites boutiques de trésors qui sont à présent accumulés dans mes tiroirs (et les siens aussi sûrement !).

 

Nous nous étions rencontrées à une réunion des pauv’ mères qui se portent volontaires pour réaliser les costumes des acteurs en herbe pour le spectacle de l’école. Le thème était l’Egypte et je me battais avec le tissu doré de la coiffe du pharaon, ce tissu de m….. qui n’arrêtait pas de s’effilocher au fur et à mesure que je le passais sous mon pied de biche.

 

Bref, l’année suivante, CK avait décidé de retirer ses deux Nains bleus du système scolaire et de leur faire l’école à la maison en vue d’une réinsertion plus facile dans le système scolaire australien. Le jour où elle m’avait annoncé ça, j’ai cru qu’elle avait reçu une insolation. Et bien non ! Si vous saviez comme je l’admire ! Il faut dire aussi que les Australiens sont habitués à ce genre d’éducation et que tout est prévu pour. Par contre, certains jours, je recevais d’elle des appels désespérés du style : « sors-moi de là ! ».

 

Alors, hop, on prenait nos caddies (je sais ça fait troisième âge mais c’est tellement plus pratique en fin de journée pour porter les achats) et nous passions la journée ensemble, sans oublier la petite pause resto (avec verre de vin, of course) pour reposer nos jambes fourbues. Notre préféré était celui où l’on mange allongé sur des banquettes. Juré, craché, c’est génial !

 

Et puis un jour, CK m’a quittée et je me suis retrouvée bien seule, moi et mon caddie, en rayant les jours sur mon calendrier jusqu'à son prochain passage.

 

Comme elle revient cette semaine pour quelques jours de congés, j’ai voulu lui faire un cadeau pour la remercier de son amitié et surtout de tous ces moments passés ensemble, à rire, boire et cancaner. Et je pense qu’un sac pour y mettre ses courses s’imposait non ? 

 

Documents636.jpg

 

Documents637.jpg

 

Le modèle est tiré de cet ouvrage « Tout un sac » paru chez Hachette Pratique. 

 

Documents635.jpg

 

Voir les commentaires

2010-09-18T08:42:00+02:00

Un samedi de courses ou comment Monsieur 3xrien tente de se débarrasser de moi prématurément

Publié par Fille Ainée

De temps en temps, le samedi matin avec Monsieur 3xrien, nous partons en expédition shopping dans le village de l’autre côté de la baie. Il y a deux façons de s’y rendre : la « feignasse » qui consiste à prendre le petit ferry qui met environ 20 minutes, ou la « sportive » qui consiste à grimper la colline pendant 1h30 par une température de 36 degrés et plus de 80% d’humidité. Remarquez, une fois arrivé en haut de la colline, ça descend !

 

Ce matin, nous avons choisi l’option « sportive » et comme cela faisait plus de 2 mois que je n’avais pas fait de sport, j’ai cru y laisser ma vie ! Seule la perspective d’un bon barbecue m’a fait avancer un pied devant l’autre. Et même avec mes nouvelles chaussures de marche acquises cet été chez celui qui y va à fond la forme (visiblement, il n’a jamais grimpé la colline, lui !), il m’a fallu une volonté de fer pour ne pas rebrousser chemin. Remarquez, le petit ferry était déjà parti.

 

Documents644

 

Ce matin, tout était vert et rouge autour de nous,

 

Documents641.jpg 

 

Documents642.jpg

 

En chemin, nous avons croisé les « copines » de Nadine ;-), celles qui font la taille de mon poing et dont la toile mesure 1 mètre de diamètre,

 

Documents643.jpg

 

Et une fois arrivé aux boîtes aux lettres,

 

Documents645.jpg

 

on tourne à gauche et l’on arrive au rayon poissonnerie ! 

 

Documents646.jpg

 

Je vous épargne l’odeur, vous avez de la chance…

 

Pour ceux/celles qui en avaient assez de remplir leurs caddies chez le Mousquetaire, je suis certaine que je viens de vous réconcilier avec le concept des courses de la semaine !

 

Bon week-end!

 


Voir les commentaires

2010-09-17T05:35:00+02:00

Nippon, ni mauvais ;-)

Publié par Fille Ainée

C’est officiel, je lis le Japonais dans le texte… ou plutôt dans l’image !


Documents632.jpg

Alors que la plupart d’entre vous s’adonnent sans modération à la confection de vêtements japonais et s’arrachent les ouvrages nippons, moi ce sont les sacs qui me chatouillent !

 

Documents627.jpg

Ma mercerie japonaise a un stock entier de patrons et il fallait bien qu’un jour, je saute le pas et que je mette à profit toute cette littérature pour justifier mes folles dépenses.

 

Documents633.jpg

 

Et pour un premier essai, j’avoue que je ne suis pas déçue. Les explications sont claires et faciles à suivre. Cela m’a donné envie d’en réaliser d’autres et je n’ai pas dit mon dernier mot. Par contre, il va falloir que je me fasse pousser des bras supplémentaires pour arriver à porter tous ces sacs !

 

Documents634.jpg


Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog