Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2016-01-28T23:25:55+01:00

Erreur de communication

Publié par Fille Ainée
Erreur de communication

Vous souvenez-vous qu’il y a quelques jours je vous ai proposé un défi lecture ? Et dans ce défi figurait l’option « lire un livre en une journée ».

Et bien ça y’est, c’est fait. J’ai profité d’un week-end de trois jours, de l’absence de Monsieur 3xrien parti taper dans une baballe sur une magnifique pelouse avec des petits trous où se prélassent les singes qui se font un plaisir de ramasser tout ce qui se perd, d’une journée magnifique et d’un parasol pour lire d’une traite « Tout ce qu’on ne s’est jamais dit ».

Maintenant bien sûr, je n’ai plus rien à me mettre sous la dent (mais ça ne va pas durer) et voilà où réside le problème crucial de ce genre de défi. Un livre qu’on a du mal à fermer, du coup on le lit plus vite que son ombre et ensuite on se retrouve le bec dans l’eau à errer comme une âme en peine et plus d'excuse pour ne pas faire le dîner.

Ceci n’empêche que ce bouquin m’a pris à la gorge. Si on m’avait demandé mon avis, je crois que j’aurais rajouté en sous-titre « comment foutre en l’air la vie de son gamin en transposant ses ambitions ratées ». Je m’y suis en partie reconnue surtout quand Moyen Nain a insisté, l’année dernière, pour faire de la psychologie à l’école et que j’ai inventé des excuses bidons pour l’en dissuader. Tout ça parce que Monsieur Moutie m'avait lavé le cerveau. Incroyable !

Toute ma scolarité, il n’a cessé de me répéter que pour réussir dans la vie il fallait que je fasse des maths. Seulement voilà, moi les maths c’était pas trop mon truc (du moment que je maîtrise les pourcentages pour calculer le prix d’une robe au moment des soldes) et j’avais plutôt envie de sciences humaines. Comble, voilà que je fais la même chose avec mon Nain. A croire que je n’ai rien saisi de la substantifique moelle de ma jeunesse ! Bref, à force de regards noirs et de portes claquées, mon Nain a fini par gagner et j’en suis bien aise. D’ici qu’il me psychanalyse dans quelques années. Et surtout pas sous hypnose, le Nain !

Lydia Lee, seize ans, est morte. Mais sa famille l'ignore encore... Élève modèle, ses parents ont placé en elle tous leurs espoirs. Sa mère, Marylin, femme au foyer, rêve que sa fille fasse les études de médecine qu'elle n'a pas pu accomplir. Son père, James, professeur d'université d'origine chinoise, a tant souffert de sa différence qu'il a hâte de la retrouver parfaitement intégrée sur le campus. Mais le corps de Lydia gît au fond d'un lac. Accident, meurtre ou suicide ?

Lorsque l'adolescente est retrouvée, la famille Lee, en apparence si soudée, va devoir affronter ses secrets les mieux gardés. Des secrets si longtemps enfouis qu'au fil du temps ils ont imperceptiblement éloigné ses membres, creusant des failles qui ne pourront sans doute jamais être comblées.

Difficulté de communication au sein de la famille, malaise adolescent, ambitions parentales ratées, tout y passe. Un premier roman pour Celeste Ng et on se demande si ça ne sent pas le vécu tout ça. Du moins en partie. En fin de compte, un livre qui rappelle peut-être ses propres dilemmes en tant que parent et qui fait réfléchir. J’ai demandé à mes Nains de le lire et nous tiendrons une séance pour en discuter. Je risque d’en prendre plein mon sac.

Voir les commentaires

2016-01-26T23:09:52+01:00

Tous à la piscine !

Publié par Fille Ainée

C’est en flânant sur mon site de perdition que j’ai glané cette idée.

Tous à la piscine !

Et comme d’hab, sitôt cliquée, sitôt réalisée. Je ne peux malheureusement pas vous dire d’où vient cette chouette idée, mais le lien de perdition est ICI.

La serviette servira à Grand Nain et dans la poche, il pourra y glisser son livre, sa crème solaire et ses lunettes.

Tous à la piscine !

Bon, maintenant, qui dit trois Nains, dit trois serviettes. Heureusement qu'il fait beau toute l'année.

Voir les commentaires

2016-01-24T23:56:15+01:00

Journal d’une déballonnée – Jour 25 - Detox !!!!!

Publié par Fille Ainée

Ca y’est les filles, il ne reste plus qu’une semaine et c’est la fin. Vraiment ? A vrai dire, plus tellement envie de ce petit verre au moment du dîner et il y a même des soirs où je me surprends à oublier. La science aurait-elle raison ?

Il est donc temps de faire le grand ménage. Ce n’est, certes, pas encore le printemps et l’on m’assure même que l’hiver a officiellement commencé mais moi je dis, il faut déboucher la tuyauterie et se débarrasser de toutes ces toxines accumulées au fil des années. Je ne rentrerai pas dans les détails mais rions un peu.

Commençons une detox jus. Le principe est très simple, il suffit de ne boire, pendant 3 jours, que des jus de fruits et de légumes histoire de renouveler toutes les petites cellules du corps et, en quelque sorte, tirer la chasse d’eau.

Cette detox commence par un glorieux « bonjour corps ! ». La nuit, on se déshydrate et la position allongée entraîne une accumulation des toxines dans l’organisme. Il faut donc prendre l’habitude de boire un grand verre d’eau au saut du lit. Mais attention, pas d'eau glacée qui choquerait l’organisme. L’eau glacée paralyse l’estomac et le système digestif pendant une dizaine de minutes pendant lesquelles votre corps se dit « mais elle est folle ! ». Tout simplement parce que la différence entre la température interne de votre corps et ce verre d’eau glacée est trop importante. Un peu comme si on vous demandait de vous jeter dans l'Atlantique en plein hiver. Une eau tiède ou chaude avec une rondelle de citron bue à jeun renforce le système immunitaire, stimule les fonctions nerveuses et purifie le corps qui libère ainsi plus facilement les toxines. Et si l’eau chaude toute bête vous ennuie, pourquoi pas un thé vert ?

Une fois l’œil complètement ouvert, il est temps de passer au smoothie du petit-déjeuner. Certaines recettes sont parfaitement répugnantes mais j’ai préféré la version à base de fruits rouges auxquelles j’ai rajouté toutes les graines de la basse-cour pour que cette boisson me tienne au corps plus longtemps. Le premier jour, j’avoue que mon estomac a commencé à gargouiller très tôt et pour éviter de succomber à la tentation, je suis allée chez le coiffeur. Une fois plantée sur ma chaise, impossible de m’excuser pour aller grignoter.

Je me suis donc jetée sur le smoothie du déjeuner qui était beaucoup plus goûteux. Cette fois-ci, à fond les épinards. Un smoothie vert dégueuleu mais qui m’en a bouché un coin. Mais attention, j’ai voulu jouer ma carte joker et faire la folle en expérimentant avec le « power shot ». Jamais plus !

Un power shot est mélange de vinaigre de cidre de pomme, betterave, orange et coriandre, le tout présenté dans une petite fiole maléfique. Je suis, à présent, convaincue que l’orange et la betterave ne sont là que pour tenter de faire passer le goût immonde du vinaigre. Et bien ça n’a pas marché DU TOUT ! Le vinaigre de cidre de pomme est, l’on m’assure, la boisson parfaite pour aider la digestion et perdre du poids. 2 cuillères à café de cette immonde préparation avant les repas aident à chasser les petits kilos superflus. Ce qu’on ne nous dit pas, c’est qu’il faut en boire régulièrement pendant 3 à 4 mois pour commencer à en voir les effets. JAMAIS ! J’ai fini par verser le contenu de ma fiole dans mon smoothie vert degueuleu pour faire passer le goût mais je ne sais pas lequel des deux a neutralisé l’autre !

Ensuite rien à déclarer jusqu'à la préparation du dîner des Nains et de l’Homme. C’est là que ça s’est corsé car il faut faire preuve d’une volonté de fer pour éviter de grappiller. Mon seul conseil, demandez-leur d’aller dîner ailleurs ! Je n’ai malheureusement pas eu cette chance et les lasagnes saumon/épinards suivies du crumble à la rhubarbe ont tout fait pour tester ma patience. J’ai fini par manger discrètement une croute de pain avant d’avaler le smoothie du soir. Smoothie marron pas très bon.

Inutile de vous dire que le premier soir je ne me suis pas fait prier pour aller me coucher craignant que les grognements de mon estomac ne me réveillent en pleine nuit. Pire que les ronflements de l'Homme. Et bien non ! J’ai dormi comme un nouveau-né. Et le lendemain, j’ai fait le vide dans la tuyauterie ! Magnifique, mais je ne vous donnerai aucun détail, rassurez-vous. Je suis toute neuve de l'intérieur.

Maintenant pour ceux et celles qui lisent cet article en dehors des heures de repas et que je ne risque donc pas de dégoûter, sachez qu’il existe une Echelle de Bristol qui classifie les dépôts selon 7 catégories et la forme des dépôts en question dépend du temps qu’ils ont passé dans la tuyauterie. Inutile de vous dire que les Nains étaient morts de rire.

Journal d’une déballonnée – Jour 25 - Detox !!!!!

Je vous laisse étudier cette échelle en toute tranquillité et j’espère ne recevoir aucun détail quant aux résultats de votre detox mais je me contenterai de vous croire sur parole ! Et cela va sans dire, pensez à boire beaucoup. Les toxines aiment ça.

Juste une petite précision pour ceux/celles qui désirent s'embarquer dans une telle aventure, la faim vous quitte dès le lendemain. A croire que votre corps se résigne à ne voir passer que des fruits et légumes (cependant fort riches en fibres) pendant 3 jours et attend patiemment ce steak juteux que vous lui avez promis.

Voir les commentaires

2016-01-19T23:24:43+01:00

Une histoire en queue de poisson

Publié par Fille Ainée

Grand Nain ne voulant jamais faire comme ses collègues avait refusé ma proposition de quillow pour y réchauffer ses longues jambes. Qu’à cela ne tienne, je lui ai trouvé une version beaucoup plus originale qui a immédiatement fait l’unanimité : la queue de sirène.

Une histoire en queue de poisson

Comme la plupart des modèles trouvés sur le net s’adressaient aux enfants (un signe peut-être), j’ai dessiné moi-même le patron à même le tissu. Franchement pas compliqué. J’ai doublé la queue avec du tissu avec de la flanelle de coton pour lui donner un côté très douillet et surtout chaud.

Une histoire en queue de poisson

Un petit projet ludique, rapide à réaliser et qui plaît beaucoup.

Voir les commentaires

2016-01-17T23:26:55+01:00

Journal d’une déballonnée – Jour 18

Publié par Fille Ainée

Toujours là, toujours à sec. Certains jours sont plus difficiles que d’autres mais dans l’ensemble, je suis hyper fière de moi. Et en plus, j’ai trouvé le truc. J’m’bouge en fin d'après-midi ce qui m'empêche de trop penser à la divine bouteille ! J’annonce officiellement la disparation de ce 3eme kilo qui me collait aux hanches ! Et pour faire disparaître le 4eme qui se pend avec ces petits doigts crochus, je zumba ! Ou comment brûler des calories en s’amusant !

Le principe de la zumba c’est de se déhancher le popotin au son d’une musique entraînante pour éliminer le plus possible de petites graisses. Une heure de zumba vous fait éliminer jusqu'à 500 calories mais ça dépend bien sûr de l’énergie que vous mettez à ressembler aux claudettes devant votre poste de télévision.

La zumba est une danse sportive qui combine des pas de danse latinos avec des mouvements de fitness. Tout un programme ! La zumba commence en général par des pas de salsa, de samba et de merengue, et enchaîne des chorégraphies de plus en plus compliquées jusqu'à ce que vous vous preniez pour une danseuse au Carnaval de Rio ! J’aime le concept et puis dans l’intimité de mon salon, je peux être aussi ridicule que je le veux. N’empêche qu’à la fin de la séance, qui c’est qu’est la plus belle ? Si vous aussi vous désirez suivre mes pas, il existe des tas de vidéos sur TonTube.

Pour celles qui n’osent pas, vous avez le jardinage qui vous aide à brûler 136 calories toutes les demi-heures. Pour celles qui n’ont pas de jardin ni même un bac à fleurs sur le balcon, il y a la grosse caisse. Au bout d’une demi-heure de musique, et trois plaintes des voisins, 100 calories partent vers un monde meilleur. Et le nec plus ultra : le shopping ! Il faut 40 minutes de lèche-vitrine pour brûler 100 calories. Ce qui n’est pas négligeable !

Enfin pour vous rappeler pourquoi nous sommes à sec en ce beau mois de janvier (et pour celles dont la motivation tremblotte), une petite vidéo que j’intitule « Marule-toi ou les lendemains difficiles » :

Voir les commentaires

2016-01-14T23:08:03+01:00

Tilda, on remet ça !

Publié par Fille Ainée

Cela faisait bien longtemps que je ne m’étais penchée sur mes livres Tilda ! Et comme Grand Nain était le seul de mes parasites à ne pas avoir son ange à lui…

Sorti tout droit de

Tilda, on remet ça !

Deux anges de jardin customisés.

Tilda, on remet ça !

Celui-ci est pour Grand Nain

Tilda, on remet ça !

Et celui-là pour Grande Copine de Petit Nain qui part bientôt.

Tilda, on remet ça !

Cette année 2016 va être une véritable hécatombe. Que de départs !

Pour décorer la tête de mes anges, j’ai voulu rajouter un joli chapeau.

Tilda, on remet ça !

Patron trouvé ICI. Il vous suffit juste d’imprimer (moi, j'ai décalqué à même l'écran de l'ordinateur. Ne vous préoccupez pas des mesures) et d'assembler les morceaux. J'ai préféré coudre à la main car le chapeau était bien trop petit pour passer sous le pied de biche de ma MAC.

Tilda, on remet ça !

Mon prochain ange portera un bibi avec des plumes… ou encore une énorme capeline !

Voir les commentaires

2016-01-12T23:29:05+01:00

Défi lecture

Publié par Fille Ainée

Prendre un livre et s'y plonger, une minute, une heure, une journée ou une vie. A l'ombre d'un arbre, dans les transports en commun ou dans le jardin, la lecture nous accompagne toute notre vie. Alors si cette année, on se faisait, ensemble, un petit défi intellectuel à défaut de manuel ?

Voici une série de questions auxquelles je vous invite à répondre sur votre blog si vous en avez un, à défaut, dans les commentaires ci-dessous :

  • un livre publié cette année : attendons encore un peu ! L’année ne vient que de commencer ce qui nous laisse 300 et quelques jours pour en choisir un.
  • Un livre à finir en une journée : c’est possible mais va falloir s’y prendre tôt et surtout que les Nains ne s’attendent pas à ce que je sois douchée, habillée, présentable et surtout à manger à l’heure du tout !
  • Un livre que vous avez toujours eu envie de lire : comme je satisfais toujours mes envies de lecture, maintenant, tout de suite, je ne vois pas trop !
  • Un livre conseillé par votre bibliothécaire ou libraire : y’en a pas ! Je doute que le libraire du coin lise l’anglais couramment, quant à la bibliothèque, aucune idée où elle se trouve !
  • Un livre que vous auriez du lire à l’école : s’il a fallu que je le lise à l’école, à mon avis, je l’ai lu. Elève modèle, moi ! J’ai toujours fait mes devoirs sauf ce long mois où je n’ai rien écrit dans mon cahier de texte et que Moutie s’en est doutée, a choppé ma copine et m’a fait recopier l’intégralité des pages de son cahier de texte. Elle m’a ensuite fait faire mes devoirs pour rattraper mon retard. J’avais 7 ans ! Donc une erreur de jeunesse.
  • Un livre choisi par l’Homme, les Nains, ou Grande copine : comme l’Homme s’endort en ce moment sur son livre, je doute qu’il me le conseille. Grande voisine est fan de roman policier (pas trop mon truc) donc je me tourne vers les Nains et je dis « Harry Potter ».
  • Un livre publié avant votre naissance : la Bible ?
  • Un livre interdit : « Les Versets Sataniques » de Salman Rushdie en évitant de trop en parler autour de moi vu que je vis en pays musulman. Ce livre m’intrigue et je veux savoir pourquoi il a tant fait parler de lui.
  • Un livre abandonné en pleine lecture : facile mais si je l’ai abandonné c’est que j’avais pas vraiment envie de le reprendre. A mon avis, si je vous dit « Le Seigneur des Anneaux » de Tolkien vous comprendrez mon angoisse. Impossible de passer au-delà des 2 premières pages. Et j’ai mis deux jours à les lire !
  • Un livre sur vos étagères jamais encore lu : Vous voulez dire l’énorme pile de bouquins qui ramassent la poussière sur mon Kindle ? « Gone Girl » de Gillian Flynn
  • Un livre que vous avez déjà lu une fois : Envie de revivre « La Nuit des Temps» de Barjavel. Mais trop peur de ne pas l’aimer comme la première fois et c’est donc pour cette raison que j’évite de relire à différentes périodes de ma vie un livre que j’ai absolument adoré la première fois.
  • Un livre qui vous intimide : Celui que je vous présente ci-dessous. Un sujet bouleversant, pas facile et qui dérange. J’évite en général ce genre de livres qui vous laissent tout chose à la dernière page.
Défi lecture

Jack vient de fêter ses 5 ans. Il vit avec sa mère, Ma, dans Room, un abri de jardin ne contenant qu’une petite cuisine, une baignoire, une armoire dans laquelle il dort, un lit et un poste de télévision. C’est tout ce qu’il connaît du monde et Jack croit que ces objets et Room font partie du réel. Le reste n’existe que dans Madame Télé. La seule autre personne que Jack connaisse est Grand Méchant Nick, qui vient de temps en temps dans Room et leur apporte de quoi manger et s’habiller. Ce qu’il ignore, c’est qu’ Old Nick a enlevé sa mère il y a 7 ans et qu’il est le produit du viol de celle-ci.

Quelques jours après l’anniversaire de Jack, Ma apprend que Grand Méchant Nick n’a plus d’emploi et risque de perdre sa maison. Certaine que Grand Méchant Nick va alors tout faire pour se débarrasser d’eux, elle va tout risquer pour permettre à Jack de s’enfuir.

L'histoire est racontée du point de vue de Jack et c’est pour cela que le style et le ton de la narration sont, au début, assez surprenant, mais l'on s'y habitue rapidement. Room est un roman passionnant, une histoire qui malheureusement n’est pas unique. Dans cette expérience hors du commun, les personnages s'adaptent, et c'est avant tout l'amour d'une mère pour son fils qui permettent à chacun des deux protagonistes de tenir chaque jour. Un roman singulier, touchant d'amour et de fragilité, que j'ai dévoré. Je vous le conseille vivement.

Voir les commentaires

2016-01-10T23:38:56+01:00

Journal d’une déballonnée – Jour 11

Publié par Fille Ainée
Journal d’une déballonnée – Jour 11

J’ai la pêche, c’est le moins qu’on puisse dire ! Je ne m’endors plus le soir au moment de faire la vaisselle, je dors comme un bébé, je m’amuse à préparer des petits plats sains pour mes Nains qui se régalent (du moins ils prétendent) et j’ai la tête qui fourmille d’idées nouvelles. Même mon foie m’a dit merci ! Et finalement, ce n’est pas si dur de tenir à sec.

Monsieur 3xrien m’encourage dans ce Dryathlon sauf que je vois bien la petite brune qui passe discrètement de temps en temps mais comme je déteste la bière, je ne suis pas tentée. Je n’ai pas acheté d’alcool depuis le 1er janvier et je passe vite devant le rayon quand je fais mes courses. Je pars du principe que s’il n’y en a pas à la maison, y’a moins de risques !

Et pour accompagner cette période de sècheresse, j’expérimente au niveau alimentation. Comme vous le savez depuis la semaine dernière, on est comme les oies, bourrés de graine jusqu’au cou ! Et on ne s’en porte pas plus mal. Pour couronner le tout, j’ai déjà perdu 2 kilos ! Là, ce sont mes hanches qui me disent merci ainsi que l’élastique de ma culotte !

Et maintenant laissez-moi vous présenter ma nouvelle trouvaille ! Quand j’ai commencé à chercher une traduction, j’ai trouvé « gruau » et là, immédiatement, je me suis trouvé transportée dans une chaumière pauvrette au milieu de la campagne, en pleine famine irlandaise. Sauf que même du gruau, ils en n’avaient pas à cette époque. Et puis j’ai trouvé « bouillie ». Pas mieux ! Comment vous faire un article décent qui parle de bouillie ? En fait, ce que je tiens, aujourd’hui, à vous présenter, c’est la version nouvelle de mon petit-déjeuner. Celui qui tient au corps. Et c’est vrai qu’en y pensant, il ressemble beaucoup à de la bouillie.

Connaissez-vous le porridge très populaire chez nos voisins les Britons ? Un truc que j’ai jamais pu avaler tellement je trouvais ça fadasse. Et bien plus maintenant ! J’ai découvert la bouillie d’avoine que l’on prépare la veille au soir, que l’on laisse mijoter au frigo toute la nuit et que l’on déguste le matin. C’est vrai qu’à l’apparence, ça ressemble à du plop à cochon mais heureusement, ça n’en a pas le goût !

La bouillie d’avoine est simple à faire et représente une formidable occasion d'intégrer plus de fibres à votre alimentation. Et puis comme elle se prépare la veille, vous n’avez plus qu’à tomber du lit le matin. Voici ma recette préférée :

Ingrédients :

  • 4 cuil. à soupe d’avoine roulé
  • 5 cuil. à soupe de lait écrémé
  • 4 cuil. à soupe de yaourt grec sans matière grasse
  • 1-1/2 cuil. à café de graines chia (sinon graines de sésame)
  • 1/8 cuil. à café d’extrait d’amande
  • 1 cuil. à café de miel
  • 4 cuil. à soupe de fruits surgelés (les framboises sont mes fruits favoris)

Dans un grand verre, ajoutez tous les ingrédients et remuez. Réfrigérez au moins pendant 2 heures sinon toute la nuit.

Notez : seulement 207 calories ! Elle est pas belle la vie ?!?

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog