Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2020-04-28T22:26:00+02:00

Confinons dans un cocon

Publié par Fille Ainée

Il est tombé de mes aiguilles il y a quelques jours mais je me demande si je vais, à un moment donné, revoir l’hiver. Ou alors, on va mettre la climature à fond et faire brûler le panier du félin au milieu du salon pour faire comme si !

 

Confinons dans un cocon

Je n’ai suivi aucun modèle pour ce gros pull cocon. En fouillant dans mes caisses de laine, j’ai retrouvé 4 énormes pelotes d’acrylique qui me tendaient les bras (en cette période de disette, je ne peux pas me permettre d’être difficile).

 

Confinons dans un cocon

Tricoté en 5.5, mon pull est monté tout seul. Pour ce qui est des diminutions, je me suis basée sur CE modèle gratuit de Drops Design.

 

Le motif central est une torsade très simple pour ajouter un brin de fantaisie et éviter l’ennui.

Voir les commentaires

2020-04-27T03:30:07+02:00

Et de 5 !

Publié par Fille Ainée

Vont-ils nous lâcher un jour ? Je plaisantais, il y a quelques semaines, en annonçant la fin prématurée de notre projet commun mais on dirait bien que mes prédictions vont finir par s’avérer. Nostradamus en serait resté baba.


Je vous montre tout d’abord le quatrième bloc de Trotti qui m’annonce qu’elle va malheureusement devoir faire quelques réparations dans sa maison car le toit fuit depuis quelques temps.

 

@Trotti

@Trotti

C’est une dépense qu’elle n’avait pas prévue mais comme dans tout projet immobilier, il y a parfois de vilaines surprises. Malgré tous ses efforts, le toit de sa maison n’a pas voulu se fermer et elle a donc dû se résoudre à laisser un seau en-dessous en attendant un renflouement des caisses.

 

C’était à prévoir dans un village ancien comme le nôtre. De vieilles bicoques que l’on retape au fur et à mesure. Et pour nous épauler dans notre projet, Élodie s’est jointe à nous.

 

Elodie s’est donnée quelques frissons pour son premier bloc. Rien de très sérieux, rassurez-vous. Rien à voir non plus avec une bicoque hantée mais simplement une couture qui a fait la difficile. Ce n’est plus qu’un mauvais souvenir !

@Elodie

@Elodie

@Elodie

@Elodie

Pendant qu’elle galope pour rattraper le temps perdu (et profiter du temps libre des vacances scolaires), je vous présente le sixième bloc de la série.  


 

Et de 5 !

Un petit bloc sympa où l’on s’évade dans les champs (si seulement !). Comme ce bloc est un peu grand par rapport aux autres, je le divise en deux parties, si vous êtes d’accord. La partie 6a, celle des champs à rendre dans quinze jours, le 11 mai et la 6b celle de la maison, pour le 25 mai. C’est juste pour prolonger le plaisir !

 

Et de 5 !

Quelques unes d’entre vous m’ont contactée récemment au sujet de ce projet et je rappelle simplement que les gabarits se trouvent ICI et se téléchargent gratuitement une fois l’enregistrement sur le site. Si vraiment, vous rencontrez de grosses difficultés, faites-le moi savoir mais je préfère que vous passiez par la voie officielle d’abord. Et pour rappel, les explications sont en allemand mais si vous connaissez la technique du paper piecing, vous n'en aurez absolument pas besoin. 

 

 

Et de 5 !

A bientôt donc pour le bloc 6a. Rendez-vous le 11 mai, prenez bien soin de vous et restez chez vous !

Voir les commentaires

2020-04-25T09:28:58+02:00

Indestructibles !

Publié par Fille Ainée
Indestructibles !

La déco florale, ce n’est pas trop mon truc. Pas parce que je n’aime pas mais simplement parce qu’à chaque retour sous mes Tropiques après un long séjour en France, je retrouve mes plantes soit déshydratées soit complètement disparues.

 

J’avais donc une année investi dans des succulentes en me disant que comme elles nécessitaient peu de soin et surtout se nourrissaient de l’humidité ambiante, j’aurais une chance de les retrouver à mon retour. Peine perdue ! Je n’ai retrouvé que le morceau de bois sur lequel elles étaient accrochées.


 

Indestructibles !

Qu’à cela ne tienne ! Je ne m’avoue pas pour autant vaincue. Voici ma version indestructible.

 

 

Indestructibles !

Ces plantes sont ultra faciles à réaliser. Une chute de feutrine, un pistolet à colle et vous êtes parées. Vous trouverez les gabarits ICI.

Indestructibles !

Je me suis contentée de les décalquer à même l’écran de mon ordinateur. Quant au tuto pour les réaliser, cette vidéo ci-dessous vous explique tout.

 

 

Bon week-end créatif !

Voir les commentaires

2020-04-23T22:22:00+02:00

Dior, je t'adore

Publié par Fille Ainée

C’est en septembre 2017 que j’étais allée voir l’exposition Christian Dior, à Paris, au Musée des Arts Décoratifs. J’en avais alors pris plein les yeux !

 

Pour celles/ceux qui n’ont pas pu s’y rendre (ou qui, comme moi, veulent s'y replonger), ce musée met en ligne cette exposition illustrant 70 ans de Haute Couture.

 

Installez-vous confortablement, ouvrez grandes vos mirettes et regardez la vidéo ci-dessous.

 

Bon week-end !

Voir les commentaires

2020-04-22T01:45:00+02:00

Une patte folle

Publié par Fille Ainée

Dans la catégorie « j’viens d’m’apprendre encore un truc toute seule et j’en suis trop fière », je vous présente la fermeture à glissière sous patte. Il en faut peu pour illuminer mes journées en ce moment. Je sais c’est triste !


 

Une patte folle

J’attends avec impatience la sortie de la saison 6 du programme The Great British Sewing Bee. En France, son équivalent est Cousu Main. Un programme magnifaiiiiiique pour nous toutes passionnées de couture. Seulement en France, l’émission n’a pas pris. Ce qui est dommage. Il a, par contre, fallu deux ans et une pétition en ligne pour faire revenir la version britonne. Du coup, je suis dans les starting blocks. Je piaffe d’impatience.

 

Pour tromper l’attente, je regarde les saisons des années précédentes. Et je me suis dit que de ce fait j’allais faire d’une pierre deux coups et tenter de maîtriser toutes ces techniques de couture sur lesquelles je passe d’habitude allègrement.

 

Qu’elle me jette la pierre celle qui n’a pas, un jour, remplacé une boutonnière par un bouton pression, une attache par un velcro, des fronces par un élastique !

 

Ce que je trouve excellent est le fait qu’on puisse trouver les patrons gratuits des vêtements cousus pendant les émissions. Par contre, comme les explications étaient comprises dans un magazine, c'est à vous de vous débrouiller seules/seuls. 

 

Saison 2, épisode 2, les candidats doivent coudre une jupe à plis creux. Jusque là rien de bien compliqué. Seulement voilà, il faut choisir un tissu à raccords et réaliser une fermeture à glissière sous patte.

 

Je n’avais malheureusement pas de tissu à raccord dans mon stock (vous avez vu comment j’ai esquivé le coup !!) mais par contre, j’ai réussi à dénicher une fermeture à glissière normale dans mon stock.

 

Je dis normale car depuis que j’ai découvert et réussi à maîtriser la pose de la fermeture invisible, je ne jure plus que par elle. Il a donc fallu revenir aux bases et surtout apprendre à faire cette fameuse patte.

 

Je dis merci à Selfcouture d’avoir réalisé CETTE vidéo pour m’épauler par contre j’ai préféré zapper la musique parce qu’au bout d’un moment j’en avais la tête pleine !

 

 

Une patte folle

Ma petite jupe a été taillée dans un reste de tissu qui m’avait déjà servi à réaliser une robe ICI il y a 4 ans (que les années passent vite !). Comme j’achète toujours en général un peu au pif, vu ce qui me restait, j’avais dû voir grand la première fois. Et je m’en félicite bien maintenant !

Une patte folle

Celles qui veulent réaliser la jupe à plis trouveront le patron gratuit ICI. Cliquez sur "Box Pleat Skirt" et le patron se téléchargera tout seul. 

 

PS: rajoutez les marges de couture. Les tailles sont des tailles anglaises.

Une patte folle

Voir les commentaires

2020-04-19T22:58:00+02:00

Entre les deux mon cœur balance

Publié par Fille Ainée

133 ou 134 ?

 

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais depuis quelques temps, Madame Burda fait des économies de patrons. Le magazine est toujours le même mais elle ne présente qu’un nombre limité de modèles déclinés à toutes les sauces. Au premier coup, on a l’impression de faire une bonne affaire et puis rentré à la maison, on s’aperçoit vite qu’en fait on s’est fait roulé. C’est pour cela que je n’achète plus le magazine mais je vais plutôt sur le site. Ou encore, je parcours les anciens numéros qui, eux, étaient beaucoup plus variés.


C’est dans le Burda Style d’avril 2011 que j’ai récemment trouvé mon bonheur.

Entre les deux mon cœur balance

Car je me suis dit tant qu’à être confinée, j’allais en profiter pour apprendre quelque chose. Comme les poignets par exemple. Un truc qui m’a toujours rebutée et que j’allais affronter de pleine face. Du genre brutal sitôt le petit-déjeuner avalé !


La robe 133, à manches courtes, était bien évidemment ma solution de facilité. Pas de manche = pas de poignet.

Entre les deux mon cœur balance

Oh la tricheuse ! Mais comme mon surplus de tissu m’invitait, à haute voix, à me lancer dans l’inconnu, j’ai sauté le pas. J'ai opté pour la 134, version manches longues. 

 

Entre les deux mon cœur balance

Je ne me suis jamais autant appliquée pour réaliser une robe. Et je n’ai jamais autant recommencé. Parce que, et ça tout le monde le sait, Madame Burda n’est jamais très claire dans ses explications. Surtout sur les points un peu épineux qui nécessiteraient bien des explications plus approfondies pour les novices. Mais ça, c’est plutôt du domaine du « débrouille-toi toute seule ma fille ! ».

 

Certes, de nos jours, TonTube vient souvent à la rescousse des cas désespérés. En l’occurrence, par contre, je me suis tout d’abord repliée sur ma bible couturesque…

 

Entre les deux mon cœur balance

J’adore ce bouquin qui, avec de très belles illustrations, explique comment s’en sortir (notez que je ne suis absolument pas payée pour faire la publicité de cette encyclopédie).

 

La réalisation de la robe en elle-même a été très rapide. Mon tissu est un coton japonais très fin mais qui s’est vite laissé dompter.

 

J'ai cependant apporté quelques modifications notamment dans le bas de la robe qui, sur le modèle d'origine est arrondi. Je n'ai tout simplement pas eu envie de me prendre la tête avec un ourlet en biais. Et je m'en trouve fort aise. 

 

J'ai également raccourci le dos pour qu'il arrive à la même hauteur que le devant. Je ne suis pas tellement fan du "hi low". 

 

Entre les deux mon cœur balance
Entre les deux mon cœur balance

Pour ce qui est de ses fameux poignets (l'objectif de cette robe finalement), et bien je les ai eus !!! Et j’en suis pas peu fière.

 

 

Le parement à l'intérieur de la manche

Le parement à l'intérieur de la manche

Entre les deux mon cœur balance

Aucune précision par contre en ce qui concerne le rabat du poignet. Là Madame Burda nous laisse dans le flou le plus complet ! J'ai donc fait au pif.

 

Les boutonnières me rendent en général nerveuse, mais avec mon pied machine qui les réalise automatiquement, je ne peux pas vraiment me plaindre.

Entre les deux mon cœur balance

J'ai même poussé le vice jusqu'à recouvrir mes propres boutons !

Entre les deux mon cœur balance
Entre les deux mon cœur balance
Entre les deux mon cœur balance

Tiens, je m'extasie toute seule devant mon travail ! Du coup, ça me donne des ailes pour mon prochain cours de « tu vas t’apprendre toute seule Fille Aînée » : la braguette de pantalon. Je vais peut-être mettre un peu plus de temps !

Entre les deux mon cœur balance

Voir les commentaires

2020-04-18T04:17:30+02:00

On se fait des sardines à midi ?

Publié par Fille Ainée
On se fait des sardines à midi ?

Petit projet aujourd’hui pour accompagner une tartine de rillettes aux sardines.

 

On se fait des sardines à midi ?

La recette n’est pas nouvelle et le patron non plus mais cette petite réalisation aura eu le mérite de m’occuper une partie de l’après-midi. Et puis de nous alimenter par la même occasion. 

 

 

On se fait des sardines à midi ?

Le patron pour dessiner la sardine est ICI. Quant à la boite de conserve, c’est à vous de vous sacrifier pour la vider (et surtout la nettoyer ! J’en ai encore les doigts qui sentent fort la marée)

On se fait des sardines à midi ?

Bon week-end à tous et à toutes. Le notre sera tranquille, je pense qu'on va rester à la maison, histoire de se poser un peu wink !

Petit clin d'oeil à Monsieur Moutie !

Petit clin d'oeil à Monsieur Moutie !

Voir les commentaires

2020-04-14T21:32:00+02:00

Quand une H vaut bien une F

Publié par Fille Ainée

Avant de commencer, je tiens tout d’abord à remercier Stéphanie qui sans le savoir m’a apporté l’inspiration la semaine dernière.

 

Cela faisait un mois que nous étions confinés et nous venions juste d’apprendre de la bouche même du Premier Ministre que nous en prenions encore pour 15 jours. Certaines auraient pu se noyer dans l’évier, s’étouffer avec le repassage ou encore s’aspirer la cervelle, j’ai préféré m’enfermer dans l’Atelier et me consoler avec mon Site de Perdition. Et c’est LA où j’ai trouvé la F !


 

Quand une H vaut bien une F

Mais c’est également à ce moment là que tout est parti à la dérive. Le lin rouge que j’avais en tête ne me permettait malheureusement pas de couper une robe. Un petit haut à la rigueur ou encore une jupe mais certainement pas une robe à moins que je ne veuille la porter sous les aisselles.

 

Ensuite, je me suis mise à la recherche de mon Stylish Dress Book pour décalquer le patron. Mais impossible de mettre la main dessus. C’est après avoir retourné la moitié de l’Atelier que je me suis souvenue l’avoir emporté en France l’été dernier. Et c’est là-bas qu’il est resté !! Même en soudoyant un pilote d’avion, je ne suis pas certaine qu’il aurait pu me le rapporter. Il a donc fallu improviser.

 

Priorité primordiale : mettre en place un plan B pour éviter l’oisiveté alors que j’étais si bien partie. Je me suis finalement rabattue sur la robe H du « Blouse, Pants, One Piece » de Toco pattern qui ressemblait à s’y méprendre à la F en question. Le tout dans un japonais parfait ! Même pas un tout petit indice en briton. Je ne suis pas sûre que Sherlock y aurait retrouvé le coupable !

Quand une H vaut bien une F

Au final, c’est dans un coupon de denim légèrement élastique que j’ai taillé ma robe.

Quand une H vaut bien une F

Tout en prenant la précaution, au préalable, de bien mesurer le tour de hanche de la taille M pour éviter des surprises désagréables à l’essayage (confinement oblige !).

 

 

Quand une H vaut bien une F
Quand une H vaut bien une F

Alors que Stéphanie avait eu bien du mal à effranger ses fronces sur le devant de sa robe, les miennes sont venues toutes seules. La nature du tissu !

Quand une H vaut bien une F

J’espère qu’elle ne m’en voudra pas d’avoir carrément pompé son idée mais depuis 2010, je pense qu’il y a prescription !

Voir les commentaires

2020-04-12T22:00:00+02:00

Deux d’un coup !

Publié par Fille Ainée
Deux d’un coup !

Les jours se suivent et se ressemblent. Mais hors de question de se laisser aller. Je ne suivrai pas l’exemple de Petit Nain qui commence à sentir le renfermé et ne sort de sa chambre que pour explorer ce qui se passe à la cuisine. Et qu'est-ce que ça mange un Nain !

 

Deux d’un coup !

Je passe pas mal de temps entre la cuisine (on va le payer le jour de la libération !) et mon Atelier. Je suis bien aise d’avoir collectionné tous ces morceaux de tissu (t’as vu l’Homme, si t’avais su, tu m’aurais laissé en acheter davantage !) car le projet de Moyen Nain avance rapidement.

Deux d’un coup !
Deux d’un coup !
Deux d’un coup !

Deux blocs d’un coup la semaine dernière ! Comme je le disais, si on continue à être enfermé comme ça, j’aurais le temps d’en finir plusieurs !

 

 

Deux d’un coup !

J’espère que vous allez toutes/tous bien et que vous gardez le moral. On s’occupe !

Pour rappel, le premier bloc est ICI.

Deux d’un coup !

Voir les commentaires

2020-04-10T03:38:12+02:00

Easy Chic exotique

Publié par Fille Ainée

Que faire, que faire ? Et si je rangeais mes caisses de tissus se dit-elle un jour ? Quelle excellente idée. Car peut-être, lorsque tout ce non sens sera terminé, suite au vide ainsi créé, je pourrais peut-être à nouveau les remplir.

 

Et oui, j’ai de la suite dans les idées et surtout du temps à revendre. J’ai donc entrepris un grand ménage de printemps dans mes caisses de tissus et redécouvert des tas de coupons oubliés depuis quelques temps. Y compris ce sarong…

 

Easy Chic exotique

Vous souvenez-vous de ce défi que je vous avais proposé l’été dernier ICI ? Et bien, voilà une autre petite robe réalisée dans les 2 mètres de ce batik. Au cas où celles qui auraient acheté un sarong n’auraient pas encore trouvé l’inspiration.

 

 

Easy Chic exotique

Cette robe est un modèle de Modes & Travaux hors série spécial robes que j’avais déjà réalisée LA et comme je trouvais que cette Easy Chic m’allait bien, j’ai voulu récidiver.

Notez que le haut de la robe a été coupé dans la fameuse bande !

Easy Chic exotique

Attention, ce mois de confinement a laissé des traces. Il a fallu lâcher les coutures !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog