Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2020-10-30T06:02:39+01:00

Celle qui fait des vagues

Publié par Fille Ainée
Celle qui fait des vagues

Grosse coupure d’eau la semaine dernière. C’était pile poil le jour que j’avais choisi pour bloquer l’écharpe de Petit Nain. Et comme je me voyais mal humidifier mon ouvrage avec l’eau de la piscine, il a fallu que je patiente. 24 heures sans eau !! Imaginez-vous cela.

 

Nous avons heureusement une énorme cuve sous le toit de la maison mais comme je ne sais jamais combien de temps la coupure va durer (parce que ce n’est certes pas la première fois !), je minute les douches. Et c’est Monsieur 3xrien qui remporte le pompon. Une vraie fille ! J’ai beau lui dire de faire court, l’Homme prend un temps fou.

 

Et quand l’eau revient, elle sort tellement sombre du robinet qu’il faut attendre un moment avant de pouvoir finir la vaisselle qui s’est empilée !

 

Donc pour en revenir à cette écharpe qui est quand même le sujet principal de cet article, elle a été réalisée avec un reste de laine. Je crois que j'y ai guère mis plus d’une pelote et demie. Pour la bloquer, je l’ai rincée avec un peu d’adoucissant et étirée sur le sol en espérant que les félins passent leur chemin et ne s’y attardent pas. On ne sait jamais !

 

 

C'était visiblement encore raté !

C'était visiblement encore raté !

Le modèle est gratuit ICI. Même s’il est en briton, le diagramme est très facile à suivre. Si certains termes vous sont toujours inconnus, voici LA un tableau qui vous aidera à traduire certains termes. 

Celle qui fait des vagues
Celle qui fait des vagues

Voir les commentaires

2020-10-28T07:42:09+01:00

À vous donner envie de se laver plus souvent !

Publié par Fille Ainée

Un petit article rapide pour les passionnées de rénovation de maison.

Moutie a publié un chouette article hier pour vous montrer ses progrès immobiliers et sa nouvelle salle de bain. Seulement voilà, Canalblog lui a mangé l’annonce de publication et c’est trop dommage. Allez vite voir ICI pour l’encourager. Merci !!

 

Voir les commentaires

2020-10-25T22:06:00+01:00

Recouvrons notre pain quotidien

Publié par Fille Ainée

Je suis en train de vider mes caisses. Parce que figurez-vous, l’Homme et moi, sommes sur un grand projet dont je vous reparlerai dans quelques semaines. Il m’a donc demandé de faire du vide dans l’Atelier. Et en même temps, je redécouvre des trucs que j’avais complètement oubliés. Comme des petites grilles de points de croix, comme celle-là.


 

Recouvrons notre pain quotidien

Cela faisait une éternité que je n’avais pas aligné trois points sur une toile et c’est en partie du au fait que j’ai la vue qui baisse. Je ne désespère pas de terminer certains ouvrages laissés en plan surtout que j’ai réussi à me dénicher des lunettes loupe. Ça devrait tout changer. Sauf que, les ouvrages en question sont en France et que je suis coincée sous mes Tropiques tropicales. Ils devront donc encore attendre.

 

 

Recouvrons notre pain quotidien

Sauf cette petite grille retrouvée au fond d’un carton. Elle m’avait été offerte suite à un concours organisé par un club de broderie en 2013 et pour lequel j’avais créé un ouvrage sur le thème de la gourmandise ICI. Ouvrage créé de toute pièce par mes soins mais qui malheureusement n’avait pas remporté de prix. Cette grille de consolation m’avait un peu déçue car j’avais passé de longues heures à travailler sur mon ouvrage inédit alors que les trois gagnantes s’étaient contentées d’acheter des grilles dans le commerce, en s’appliquant à ne pas en changer une seule couleur. Dégoutée.

 

Du coup, j’ai ressorti cette grille, récupéré une serviette en lin achetée chez le Suédois et je me suis remise à broder avec mes lunettes grossissantes. Elles ont littéralement changé ma vie !! Je vois tout !!

 

Recouvrons notre pain quotidien

Pour donner un peu de poids à ma serviette et éviter qu’elle ne s’envole, j’ai enfilé des perles. Là aussi, cela faisait une éternité. J’ai suivi un tuto que vous trouverez LA.

 

 

Recouvrons notre pain quotidien
Recouvrons notre pain quotidien

Il ne nous reste plus qu’à manger du pain maintenant. Ce qui n’est pas chose facile sous nos climats humides. Oubliez les baguettes croustillantes !

Voir les commentaires

2020-10-24T05:54:12+02:00

Bloc 1 - explications

Publié par Fille Ainée

Comme mon lien a l’air de me jouer des tours, voici en live, les explications pour le bloc 1. Pour le moment je laisse le diagramme pour ce bloc en ligne mais n’hésitez pas à me signaler si lui aussi disparaît. La technologie n’est plus ce qu’elle était ma bonne dame !

Bloc 1

 

  • Montez 57 mailles.
  • Tricotez 4 rangs au point mousse
  • Rang 5 (sur l’envers de l’ouvrage) : 1 m end., *1 m env, 1 m end*, répétez entre * * jusqu'à la fin du rang.
  • Rang 6 à 9 : 4 rangs au point mousse
  • Augmentations (sur l’end. de l’ouvrage) : 1 m end, 1 aug, *2 m end, 1 aug* répétez 27 fois entre * *, 1 m end, 1 aug, 1 m end. 86 mailles au total
     

Le motif de ce premier bloc est tricoté sur l’envers de l’ouvrage.

En commençant donc sur l’envers, tricotez les rangs 1 à 16 du diagramme UN 4 fois, puis les rangs 1 à 5, terminant sur l’envers de l’ouvrage. (69 rangs au total)

 

  • Diminutions (sur l’end. de l’ouvrage) : 2 m ens à l’end, *1 m end, 2 m ens à l’end* répétez 28 fois entre les * *. 57 mailles au total
  • Répétez les rangs 1 à 9 tel indiqué au début de ce bloc en terminant par un rang sur l’envers de l’ouvrage
  • Rabattre toutes les mailles en les tricotant à l’endroit

 

ATTENTION : Lisez attentivement les remarques figurant sur le diagramme. Cela vous évitera peut-être des erreurs.

 

Je vous conseille également d’imprimer le diagramme en couleur car il sera ainsi plus facile à suivre. Si vous ne disposez pas d’imprimante couleur, faites très attention aux symboles. Ils ne sont pas très difficiles à lire pour ce bloc ci mais vont devenir très variés pour les suivants.

 

Voir les commentaires

2020-10-21T03:09:00+02:00

À vos KAL, c'est parti !

Publié par Fille Ainée
À vos KAL, c'est parti !

Voici comme promis le début d’une belle aventure ensemble ! J’espère que vous avez eu assez de temps pour fouiller dans vos fonds de tiroir et mettre de côté toutes ces pelotes qui traînent depuis des lustres. Les explications pour ce premier bloc sont LA et le diagramme est ICI. Pour plus de facilité, je vous conseille d'imprimer le diagramme en couleur. Mais si vous ne disposez pas d'une imprimante couleur, sortez vos crayons. 

 

 

À vos KAL, c'est parti !

Ce premier bloc est un petit échauffement. Il n’est pas compliqué et pour m’assurer que tout était compréhensible au niveau de ma traduction, j’ai demandé à Moutie de le tester. Mais comme à son habitude, elle est partie tête baissée sans prendre le temps de lire toutes les explications – et surtout les remarques qui figurent sous le diagramme – et des jurons ont été lâchés.

 

Ne faites donc pas comme Moutie et prenez le temps de bien étudier le diagramme et de lire les explications. Surtout n’hésitez pas à poser des questions. Par contre je tiens à le redire, ce projet n’est pas pour les débutantes et requiert un minimum d’expérience en matière de torsades.

Je vous rappelle également que ce projet doit rester une partie de plaisir et si au cours des prochaines semaines vous vous apercevez que vous n'arriverez pas à tenir le rythme ou que vous manquez de laine, rien ne vous empêche de ne faire que 12 ou 16 blocs. Ce n'est pas une course contre la montre mais une aventure de longue haleine. 

 

Les augmentations faites au rang 10 sont des augmentations invisibles. Celles-ci s’appellent M1 (Make 1) dans les modèles britons. Pour celles/ceux qui ne connaitraient pas cette méthode, voici une vidéo piquée chez Drops :

Je propose de poster le bloc 2 dans 15 jours, c’est-à-dire mercredi 4 novembre. Je serai ravie de recevoir les photos de votre premier bloc et de les publier.

 

Je vous invite à cliquez ICI pour aller voir comment Moutie s’est débrouillée. Et n’hésitez pas à poster sur vos blogs vos avancées.

Voir les commentaires

2020-10-19T07:01:03+02:00

Comment avec de vieux restes on peut faire de belles choses !

Publié par Fille Ainée

L’air du temps est à la récup. On ne jette plus rien, on recycle et on évite le gaspillage. C’est donc dans cette optique que nous réutilisons systématiquement les flacons en verre au point de ne plus avoir de place pour pouvoir les stocker dans nos placards. Que faire de tout ça ?

 

Il était temps de trouver un remède. Mes bocaux d’olives vont à présent servir dans la salle de bain.

 

Comment avec de vieux restes on peut faire de belles choses !

Une très bonne façon également d’utiliser cette crème à graver qui m’avait déjà servi ICI. Les couvercles ont été percés par Monsieur 3xrien. Pour éviter de déraper au moment de percer le trou, collez tout d’abord un morceau de ruban de masquage. Je parle d’expérience. Mes boutons sont des boutons de porte achetés trois sous dans ma boutique japonaise.

 

 

Comment avec de vieux restes on peut faire de belles choses !

Et que mettre dans ces bocaux ? Et bien des cotons à démaquiller faits maison dans une serviette tachée du Suédois et des chutes de tissu.

Comment avec de vieux restes on peut faire de belles choses !
Comment avec de vieux restes on peut faire de belles choses !

Remarquez, depuis le début du confinement, je ne me maquille plus beaucoup. On oublie le rouge à lèvres qui s’efface à l’intérieur du masque (et de toute façon qui le verrait !), le fond de teint qui coule à la chaleur… Il ne reste plus que les yeux mais comme on sort très peu de chez nous ces derniers temps, à quoi bon !

Comment avec de vieux restes on peut faire de belles choses !

Et voilà ! J’ai créé du neuf avec du vieux. Je me demande si ça marche aussi avec Monsieur 3xrien ?

Voir les commentaires

2020-10-13T09:17:30+02:00

Plaidons

Publié par Fille Ainée
Plaidons

Nous voilà à nouveau enfermés. Ça nous pendait au nez et nous nous y attendions mais c’est dur quand même quand cela se concrétise. Plus de 530 cas hier (rien à voir avec les chiffres déments annoncés en France) et le gouvernement a jugé bon de freiner l’avancée du grand C. Du coup, Petit Nain retourne à l’école dans sa chambre et moi il a fallu que je me trouve un projet anti-déprime. Et comme j’ai horreur d’être toute seule dans ce genre d’aventure, je vous propose de m’accompagner dans un KAL. 

Cadette pensait qu’il s’agissait d’une activité illégale mais je l’ai vite rassurée. Ce Knit Along a tout ce qu’il y a de plus honnête. Pour préserver son côté mystère/surprise, je ne vous en donnerai pas le nom au cas où certaines petites malignes se prendraient l’envie de tricher et d’aller voir sur le Net. Non, il faut jouer le jeu et comme je ne suis pas du genre à vous envoyer droit dans le mur – comme pour chaque aventure commune – j’aurais toujours une longueur d’avance pour tester le terrain.

Et puis, il faut aussi que je précise que ce KAL a été proposé il y a déjà quelques années et que le modèle d’origine est en briton. Comme je sais que cela rebute certaines d’entre vous, je me propose de vous le traduire et de vous accompagner, main dans la main, tout au long du chemin.

Si vous êtes preneuse, et que vous me faites confiance, c’est parti !

Ce projet ne s’adresse pas aux débutantes et vous comprendrez vite pourquoi. Il s’agit de tricoter, individuellement, 20 carrés sur lesquels figurent des torsades différentes. Un vrai casse-tête afghan. Mais rassurez-vous, les diagrammes sont tellement clairs que vous n’aurez qu’à vous laisser guider. Par contre, un minimum de connaissances en torsades est requis.

L’ensemble est assez grand car ce plaid torsadé mesure 120cm de large sur 150cm de long. Il s’agit donc d’une véritable couverture dans laquelle on se love au coin du feu. Un truc qui sent vraiment l’hiver galactique. Mais si vous trouvez cette couverture trop grande, rien ne vous empêche de vous arrêter en chemin et de ne faire qu’un nombre limité de carrés.

Niveau laine, c’est le projet idéal pour écluser toutes les pelotes qui traînent au placard, à condition bien entendu que la laine soit de même grosseur. Ou si vous avez des laines plus fines, vous pouvez les utiliser en double pour obtenir la grosseur requise.

Il me restait 5 pelotes de mon Forest Vibes (j’avais vu très très large). Une laine acrylique vendue en pelotes de 100g (160m par pelote). J’ai donc opté pour un plaid monochrome mais le modèle d’origine mélange les couleurs. C’est un choix personnel, à vous de décider. Comme évidement je ne vais pas aller très loin avec juste 5 pelotes, j’ai profité d’une remise pour racheter le reste. Parce qu’il en faut si vous voulez tricoter les 20 carrés ! 4000 mètres au total. C’est-à dire environ une pelote de 100g par carré. Si vous préférez un plaid multicolore, vous aurez besoin de 5 couleurs (4 pelotes de 100g/200m environ par couleur). Mon acrylique étant à petit prix, je me suis fait plaisir.

Que vous dire d’autre ? Je tricote avec des aiguilles du 5.5. Bien sûr, plus la laine est grosse, plus l’effet moelleux est obtenu. À moins que vous n’optiez pour un effet délicat (une petite couverture pour berceau par exemple) et dans ce cas, vous obtiendrez non seulement un plaid plus petit mais également plus fin avec des aiguilles moins grosses.

Il ne me reste plus qu’à vous laisser quelques jours pour décider. En attendant, je m’empresse de vous préparer le premier bloc. À bientôt !

 

 

Voir les commentaires

2020-10-05T07:59:07+02:00

Vibrations forestières

Publié par Fille Ainée

2020 est officiellement foutu ! Une année de mouise où je ne verrai encore pas l’automne. Du coup, pour garder le moral, il a fallu faire appel à des méthodes subliminales.

Forest Vibes m’a sauvé la vie. Et ce n’est pas la première fois qu’un bout de tricot vient à ma rescousse. Je trouve ça tellement thérapeutique toutes ces petites mailles qui se suivent.

C’est une designer russe (je crois) qui le propose à la vente ICI et quand on sait combien les russes sont talentueuses, il ne faut pas hésiter. Surtout à tout petit prix comme celui-ci.

 

Vibrations forestières

J’ai tricoté mon pull avec des aiguilles du 5,5. Tout est monté très vite. Aucune difficulté au niveau de la réalisation si ce n’est que les explications (en briton) paraissent compliquées au premier abord mais ce n’est qu’une impression. Il faut juste y aller pas à pas !

J'ai choisi de tricoter la taille moyenne et comme ce pull est vaste, on s'y sent hyper bien. Il ne nous manque plus qu'un bon feu de cheminée !

 

 

Vibrations forestières

Au suivant !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog