Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-02-11T05:06:00+01:00

Défi culinaire – Agneau vs Porc

Publié par Fille Ainée

Avec Monsieur 3xrien, on se bat aux fourneaux. Enfin pas souvent, malheureusement pour moi !

 

Au cours de sa courte carrière culinaire, Monsieur 3xrien a appris à faire avec brio : les haricots blancs à la sauce tomate sur toast (brûlé), les pizzas décongelées (brûlées), les œufs au plat sur toast (brûlé) et…. (roulements de tambour) le rôti d’agneau à cuisson lente. Celui-là, je ne sais pas d’où il le tient mais ca semble lui réussir. Et c’est vrai que la seule fois où Monsieur 3xrien nous a préparé ce plat, c’était une délicieuse réussite. Et depuis, j’ai vainement tenté de le recréer, de le surpasser, de l’anéantir…sans succès…jusqu'à la semaine dernière. Et là, l’Homme ne ricanait plus.

 

J’ai remplacé un rôti d’agneau par un rôti de porc (en pays musulman, j’affirme mon sens de la rébellion) à cuisson lente avec un glaçage au vinaigre balsamique. J’ai trouvé la recette ICI (slow cooker brown sugar and balsamic glazed pork loin) sur un blog tenu par six sœurs ; blog qui regorge de petites merveilles culinaires comme par exemple le poulet au coca cola cuit au barbecue (hum hum !).

 

J’ai commencé à préparer la bête à midi pour le repas du soir en mettant dans un hachoir à herbes, de l’ail, de la sauge et un filet d’huile d’olive pour donner à mon mélange une consistance pâteuse plus facile à étaler sur mon morceau de cochonnet. Comme je n’avais pas de récipient pour cuisson lente, je me suis contentée de recouvrir la bête d’une feuille de papier aluminium. Et c’était parti pour 6 heures de sauna à 100 degrés.

 

J’avoue que je n’ai pas soulevé la feuille de papier aluminium pendant les 5 premières heures de cuisson et j’ai croisé les doigts en espérant que mon rôti n’allait pas ressortir du four en ressemblant à un petit caillou tout calciné.

 

Au bout de 5 heures, il était temps de lever le voile (en Malaisie LOL). Mon rôti avait l’air tout à fait normal et sentait bon. Je l’ai généreusement douché de glaçage et remis au four pour une heure supplémentaire.

 

Au final, un rôti magnifique, moelleux, succulent, dont la chair se détachait sans même le besoin d’un couteau.

 

J’ai gagné mon défi !

 

Semaine prochaine : poulet à l’abricot toujours cuisson lente !

 


Voir les commentaires

commentaires

GCP 13/02/2013 16:31

Eh bien bravo. Samedi, j'ai pour ma part tenté le gigot de 7 heures en 2 heures. Ca a bien fait rigoler mon boucher qui voulait s'inviter à ma table. Ma préoccupation principale était de réussir à
faire rentrer la bête dans la cocotte, d'où des délibérations de haute voltige. Car le secret de cette recette était de la faire cuire à la cocotte minute. Ca a bien plu, il n'en est resté qu'un
tout petit bout !

Lisbei 11/02/2013 14:14

Hum, moi qui ne suis pas très viande, tu me donnes envie, là ! Et puis, une cuisson lente inratable, ça m'irait bien !
Bises !

Fille Ainée 12/02/2013 02:16



Faut pas quand meme que tu l'oublies au four ta viande ! Mais c'est vrai que preparer tout ca le midi et ne plus s'en inquieter jusqu'au soir pour ensuite ouvrir le four et tada.. c'est pret, ca
c'est magnifique !



domino 34 11/02/2013 09:33

je viens juste de finir le petit déj (eh oui je sais pas en avance mais ....) et pourtant tu me mets en appétit !!!! domi

moutie 11/02/2013 07:31

Ces recettes à cuisson lente ne sont pas pour moi. Dix minutes avant le dîner (ou le déjeuner),je plonge la tête dans le réfrigérateur pour voir ce que nous pourrions bien nous mettre sous la
dent...

Fille Ainée 12/02/2013 02:15



Oui ca je sais et c'est bien pour ca qu'il faut que je m'entraine avant l'ete. Quoi qu'un four allume pendant 6h dans ma cuisine provencale, ca va etre chaud chaud. Mais le resultat vaut bien
quelques gouttes de sueur !



Nadine 11/02/2013 06:38

Mais c'est "Top Chef" chez toi !!!

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog