Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2012-07-07T04:49:00+02:00

En attendant le plombier…

Publié par Fille Ainée

On en fait des choses quand on a des problèmes de robinetterie et que le plombier a promis de passer. Mais quand ?

 

Toujours tiré de l’ouvrage de Rosemary Youngs, « The Civil War Diary Quilt », deux nouveaux blocs.

 

Extrait du journal de Cora Owens Hume, 14 ½.

 

DSC01050.jpg

 

15 avril 1863 : Infortune (attend-elle, elle aussi, en vain, le plombier ?)

 

Monsieur George Moss a écrit que sa maison avait été entièrement brûlée, y compris tout ce qu’il possédait à l’intérieur, même ses documents les plus précieux. Rien n’a été épargné. Cette maison était magnifique et comprenait 16 pièces et deux grandes salles. Pa dit que sa ferme est une des plus belles du Kentucky. On dit qu’elle a été brûlée par un nègre ou des Yankees pour se venger du Capitaine Moss. Je pense que c’est parce qu’il faisait du commerce d’esclaves noirs. Sa propriété n’était pas assurée. Il ne l’a fait que tout dernièrement. J’ai vu dans le « Louisville Democrat » du 3 avril la liste des Confédérés décédés récemment à l’hôpital de la ville et le lieutenant Moss figurait parmi eux. Je pense qu’il s’agit de Monsieur Tom Moss car Myra a affirmé peu de temps après la « bataille de Murfreesboro » qu’il avait été ramené à Louisville. Pa a essayé de se rendre à l’« hôpital » pour voir si quelques-uns de nos amis s’y trouvaient, mais ils exigeaient alors que tous ceux qui désiraient rentrer dans le bâtiment prêtent serment. Je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer en lisant cela. De penser qu’un des rebelles de Columbus est mort si près de nous et de n’en avoir pas eu connaissance. Personne d’ailleurs ne le savait. Lieutenant Moss est mort à l’hôpital de la ville de Louisville.

 

DSC01049.jpg

 

28 Novembre 1863 John Morgan

 

Le temps a été sombre toute la journée. Vers 11h, Ma a pensé qu’il faisait trop froid pour qu’il pleuve mais comme il était indispensable que nous nous rendions en ville, nous sommes sorties. Mais les routes étaient boueuses et c’était désagréable. Il a plu très fort pendant environ 2 heures, puis la pluie s’est arrêtée mais le temps est devenu alors glacial. Nous avons fait le peu de courses qu’il nous a été permis de faire puis nous nous sommes rendues chez Madame Crutcher. A 2h ½, il a complètement cessé de pleuvoir. Hourrah, hourrah, hourrah ! J’ai envie de me rendre dans un endroit où je peux crier à plein poumons. Je pense que j’irai dans la cave et qu’aucun Yankee ne pourra m’entendre. Oui, hourrah, hourrah, hourrah pour John Morgan et six de ses hommes qui se sont échappés de prison. Ils ont creusé le sol d’une manière ou d’une autre. Il semble que mes prières aient été exaucées, du moins je l’espère, mais oh, combien ont dû prier pour réclamer sa libération, sinon la mienne ? Et pourtant, je souhaite sincèrement qu’il puisse atteindre ses amis en toute sécurité. Il est écrit dans les journaux que Notre Armée a été sévèrement battue et chassée du « Lookout Mountain » mais je ne le crois pas et à présent les nouvelles tenues secrètes filtrent et annoncent que Bragg est en train de se retourner contre l’ennemi et de les battre à plates coutures.

 


Voir les commentaires

commentaires

tricotine 07/07/2012 17:09

le jardin ensoleillé te donnera du courage pour travailler le dimanche! à très bientôt.

tricotine 07/07/2012 11:21

tu peux continuer tes jolis blocs, le plombier ne travaille pas le samedi!!!!!!!!!on se voit demain? bises

Fille Ainée 07/07/2012 14:18






Désolé ma Tricotine mais je travaille ce week-end. Un gros document à rendre avant l’arrivée de Grande Copine. 



Nadine 07/07/2012 09:51

Eh bien, il a raison de se faire attendre, ton plombier, tu fais des merveilles !

claude 07/07/2012 08:26

Bonjour,
Super joli les patchworcks.C'est la seule chose que je ne mais jamais fait.Mais j'en admire toujours le travail.Peut etre un jour.
Bonne journee

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog