Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2011-12-21T06:07:00+01:00

Frissons de voisinage

Publié par Fille Ainée

Ah, chers voisins ! Vous est-il arrivé de tomber sur des voisins pénibles ? Vous savez, ceux qui sont du genre à tondre leur pelouse en pleine heure de la sieste ou qui reçoivent tous les samedis soirs des amis jusqu'à point d’heure et font hurler la musique.

 

Moi oui.

 

Lorsque j’étais étudiante, je partageais un petit appartement avec Cadette (elle s’en souvient ; elle en porte encore les séquelles !). Il était situé tout à côté de la station de RER, mais ce n’était pas cela qui était le plus gênant, c’était surtout qu’il s’agissait d’une loge de concierge reconvertie (la loge, pas la concierge !). J’en voyais passer du monde. Mais, nous habitions surtout à côté d’un pauvre homme qui avait perdu son emploi et était tombé dans les vapeurs d’alcool. Il tapait dans les murs avec une masse à 6 heures du matin, tous les dimanches, et il était particulièrement difficile de réviser pour les examens avec tout ce boucan. Lorsqu’il a enfin quitté les lieux, nous nous sommes aperçues qu’il était en train d’abattre un des murs porteurs de l’immeuble !

 

Lorsque j’ai débarqué dans mon île chaude et humide, Monsieur 3xrien avait déniché un petit appartement très cosy au 17eme étage d’une tour immense au milieu de 40 autres. Jamais un moment de silence, même le week-end. Mais surtout, cet appartement était situé sous l’appartement d’une femme qui portait des talons hauts et semblait ne jamais les quitter, surtout en pleine nuit. Elle me rendait folle et je donnais des coups de balais au plafond pour qu’elle se déchausse. En quittant l’appartement, j’avais rebouché les trous laissés au plafond avec du dentifrice pour que le propriétaire ne s’en aperçoive pas et ne déduise pas la caution. Je n’avais, à l’époque, pas encore découvert la magie du produit pour reboucher les trous et les fissures. J’ai maintenant des actions chez Polyfilla !

 

Et puis, nous avons déménagé, habité pendant un moment à côté d’une famille adorable et nous laissions nos portes ouvertes pour nous échanger des pâtisseries, boire un verre sur le palier ou tout simplement papoter de nos cuisines respectives. Cette famille m’a malheureusement quitté trop tôt et les nouveaux propriétaires se sont mis à planter des clous pour accrocher leurs tableaux à 9 heures du soir alors que je rentrais tout juste de la maternité et que j’avais grandement besoin de dormir.

 

Rassurez-vous, je n’ai jamais subi ces nuisances de voisinage mais je suis une râleuse en puissance. Vous n’avez pas envie de venir habiter à côté de chez moi. Les chiens qui aboient, le voisin qui coupe son bois les matins de jours fériés ou encore celle qui me cherche des poux dans la tête parce qu’elle veut ouvrir des ouvertures sur mon jardin, gare à vous.

 

C’est donc avec un petit sourire ironique que j’ai commencé la lecture de « Le voisin » de Tatiana de Rosnay.

 

Documents1287.jpg

 

Prenons une jeune femme apparemment banale - des jumeaux de onze ans, un mari homme d'affaires souvent en voyage, et un métier qui l'épanouit peu. Comment cette femme sans histoires aurait-elle pu imaginer ce qui l'attend dans le nouvel appartement où la famille vient d'emménager ?

 

C'est une nuit, alors qu'elle est seule dans son lit, que l'engrenage se met en marche. De la surprise à l'inquiétude, puis de l'effroi à la panique, victime d'un être insaisissable et diabolique, Colombe va vivre une aventure hallucinante à laquelle rien ne la préparait, et dont le dénouement ne sera pas l'épisode le moins étrange.

 

Je ne vous en dis pas plus. L’écriture est parfaite comme d’habitude et l’auteur sait faire monter la tension. On se croirait dans un thriller domestique dans lequel les cartes sont brouillées et l’histoire aboutit à une issue aussi subtile qu’inattendue. Et comme ce livre est tout petit, vous pourrez toujours vous faire peur entre la cuisson de la dinde et la préparation des toasts de foie gras.  

   

Voir les commentaires

commentaires

moutie 26/01/2012 07:38

Ah dis donc, c'est règlement de comptes à OK Corral !!!
Hélène qui, bien sûr reste anonyme, n'est pas tendre avec toi...

Fille Ainée 26/01/2012 09:16






On pourrait effectivement appeler ça un règlement de comptes si encore je connaissais cette personne belliqueuse mais je n’ai absolument aucune idée
d’où elle sort ni a quoi elle fait référence ! 



hélène 25/01/2012 17:01

amusant cet article, surtout lorsqu'on connait ta réputation de mauvaise voisine et de mauvaise payeuse pour les travaux fait chez toi, regarde la poutre dans ton oeil!

Fille Ainée 26/01/2012 02:07






Je pense que vous devez faire erreur sur la personne Hélène. Nous ne sommes pas voisines, je ne vous connais pas (j'habite a l'etranger) et je
n’habite pas dans une maison mais sur un bateau ne necessitant aucun travaux. Aimeriez-vous élaborer ? 



myriam 30/12/2011 00:24

j'adore cet auteur, mais je n'ai pas encore lu ce roman....à mettre sur ma liste!

tricotine 24/12/2011 09:41

Pour les poux, des shampoings existent...ou tiques et puces de Biocanina, pour les rebelles!!!!!AH, les nuisances sonores...plus facile à accepter à la campagne qu'à la ville? mais totalement
différentes.

Cadette 23/12/2011 14:05

Comme Moutie, j'ai pas trop accroché à ce livre. Je n'ai même pas lu la fin, car Moutie m'a dit que ça n'en valait pas la peine. Je n'ai pas insisté. j'ai bien aimé "Boomerang" par contre.

Mylène-5 22/12/2011 10:06

Me tente bien ce bouquin ! j'ai eu ce genre de voisine !!!!!

Cath - Douce parenthèse 21/12/2011 11:57

Ah ... intéressant ! Je regarderai lors de ma prochaine virée course (demain ... aïe aÏe aPie ...)
Bisous. Cath

Nadine 21/12/2011 09:40

Moi j'ai eu des voisins épouvantables, enfin c'étaient surtout leurs amis (chaque week-end) qui étaient épouvantables: se garaient juste sous nos fenêtres, partaient à 3 heures du mat' en criant
"au revoir, merci pour la soirée" et en klaxonnant ... ils ont même fêté la nouvelle année (un 10 janvier !!!) avec des pétards ... sous mes fenêtres bien sûr !!!
Manque de chance, mes voisins étaient des amis du maire(propriétaire !)... alors que faire ???
Ils ne sont restés qu'un an ... année très très longue !!!

Fille Ainée 21/12/2011 10:17






Oui, en effet, je vois. Finalement, le chien de mon voisin n'est pas si désagréable que ça puisqu’il se tait le soir et de
toute façon, devrait mourir bientôt vu son grand âge ! Ce n’est plus qu’une question de patience.


Quant à toi, je me serais vengée en faisant de même sous leurs fenêtres à eux. Demande à Moutie. Ses voisins de résidence
secondaire faisaient systématiquement la fête dans leur cour jusqu’à très tôt le matin. Et un matin (très très très tôt) sans prévenir leur téléphone s’est mis à sonner dans la nuit, une fois,
deux fois, trois fois. C’est fou ce qu’on a pu rigoler avec Grande Copine de mon île chaude et humide !



les clés de ma maison 21/12/2011 08:54

J'ai tout essayé, ils sont dèjà passés au tribunal mais ça ne les géne pas, ils ne sont pas solvables alors ils s'en fichent..Je viens de prendre un rendez-vous avec le maire on verra bien..
Deux ans que ça dure ...
Maryline

Fille Ainée 21/12/2011 10:13



Aie, en effet, la c'est vraiment du serieux. Courage!



les clés de ma maison 21/12/2011 08:46

Si je raconte...Il faut que j'écrive un livre aussi...J'avais commencé à noter dans un cahier et j'ai arréter, je n'aurai pas du..
Maryline

Fille Ainée 21/12/2011 08:47



Il y a des moyens tu sais de faire cesser le bruit...



les clés de ma maison 21/12/2011 08:38

Moi je vis ça au quotidien malheureusement !!!
Maryline

Fille Ainée 21/12/2011 08:45



Raconte-nous !



laurence 21/12/2011 08:23

J'avais beaucoup aimé ce livre sauf la fin que j'ai trouvé... bâclée...
Moi aussi, j'ai connu les problèmes de voisines. Pfff, de mauvais souvenirs. Maintenant, nous habitons une maison et nous sommes assez loin de nos voisins...

moutie 21/12/2011 06:55

Oui, les voisins qui laissent aboyer leur chien sans se préoccuper des autres, je connais.
Quant au roman de T. de Rosnay, il m'a déçu. Elle nous avait habitués à beaucoup mieux. Bises.

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog