Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-08-07T05:18:00+02:00

Je l’aurai cette s….ablée !

Publié par Fille Ainée

Bon, ce n’est pas encore demain que je participerai à l’émission « Côté Fourneaux » ! Je ne me suis pas résignée, je persévère ! Je vais bien finir par me la faire cette pâte sablée ! En attendant, les Nains rient et se régalent.

 

Mais riez, riez donc Nains que vous êtes parce que moi j’ai lu « Chocolat Amer » de Laura Esquivel, et un jour, oui un jour, moi aussi je vous enchanterai avec mes cailles aux pétales de roses !

 

Documents564.jpg

L'histoire se déroule au Mexique, en pleine tempête révolutionnaire, dans une ferme pas très loin des Etats-Unis. Mama Elena y vit avec ses trois filles. La petite dernière, Josephita ou Tita a le don pour la cuisine. Un jour elle rencontre Pedro et en tombe amoureuse : le regard de Pedro “sur son corps lui avait fait le même effet que l'huile bouillante au contact d'une pâte à beignets”. Aaaaaahhhhhhh……(note discrète de l’auteur)

 

Mais Mama Elena ne l'entend pas de la même façon. Corsetée serré par les règles du manuel de Carreño, les règles de la décence, Tita ne peut pas se marier avec Pedro. En effet, la tradition veut que la plus jeune fille de la famille doit se sacrifier pour veiller sur sa mère jusqu'à la mort de cette dernière. Avec le caractère de Mama Elena, femme sèche, acariâtre, véritable dragon domestique, bref, c'est l'esclavage à vie pour Tita.

 

Pedro se marie donc avec Rosaura, la sœur de Tita car c'est pour lui le seul moyen de vivre proche de son aimée.
Sous la constante surveillance de sa mère, Tita est confinée en cuisine. Elle trouve réconfort en cuisinant les mets les plus savoureux. Tout pourrait être tranquille, mais c'est sans compter les effets de la cuisine de Tita. Elle sent les ingrédients et lui communique ses états d'âme, ses émotions. Pedro en est tout ensorcelé !

 

C’est un roman très agréable à lire, où il se passe toujours quelque chose, où les recettes de cuisine et l’intrigue amoureuse n'empêchent pas la petite touche de sensualité et de fantastique. Une bonne lecture d'été pour se changer les idées et qui vous donne envie de vous jeter sur vos fourneaux. À déguster sans modération !

 

En attendant, si vous aimez cuisinez, le citron et que vous voulez relever le défi de cette saleté de pâte sablée, je vous donne ma recette de tarte au citron/fromage blanc. Nous, on aime beaucoup le citron et plus il y en a, plus ça nous fait transpirer des joues, meilleur c’est.

 

Documents565.jpg

Pour 6 personnes :

 

1 pâte sablée

500g de fromage blanc non battu

150g de sucre en poudre

3 œufs + 1 jaune

50g de crème fraîche épaisse

2 citrons

 

Préchauffez le four à th. 6 (180ºC).

Etalez la pâte, piquez-la avec une fourchette et garnissez-en le moule. Faites cuire à blanc au four pendant 10mn.

 

Lavez et brossez sous l’eau chaude un citron, séchez-le et faites des zestes puis pressez-en le jus. Pressez également le 2eme citron.

 

Dans un saladier, mélangez le fromage blanc, le sucre, les zestes et le jus des citrons, les œufs entiers et le jaune puis la crème. Mélangez bien sans battre.

 

Versez la préparation dans le fond de tarte. Enfournez et faites cuire 15mn au four. Baissez la température à th. 3-4 (100-110ºC) et prolongez la cuisson 50mn.


Voir les commentaires

commentaires

Cadette lectrice 09/08/2010 20:30


Ah oui, ce roman...Je l'ai lu il y a des années, et je m'en souviens encore. C'était original et très bien écrit.


Cadette gourmande 08/08/2010 09:12


Hummm, ça fait bien longtemps que je n'en ai pas mangé de la tarte au citron qui agace les joues...


moutie 07/08/2010 18:29


Oh, j'adore le citron qui agace les dents ! Mais, pour ton père, il faudra tripler les doses de sucre.


Fille Ainée 07/08/2010 18:35



Je sais, je lui ai toujours fait grincer les dents ;-)



Lisbei 07/08/2010 11:17


Je l'avais noté depuis un bail ce titre, tu me donnes bien envie de m'y mettre !
Bisous !


Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog