Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2011-03-05T06:38:00+01:00

Le comble de la stupidité humaine

Publié par Fille Ainée

Petit clin d’œil pour commencer le week-end avec le sourire aux lèvres : le métro japonais.

 

Lorsque j’étais étudiante à Paris, je me déplaçais souvent en métro. Cours d’anglais Porte de Clignancourt, puis l’heure suivante, cours d’allemand au Grand Palais (il fallait visiblement faire vite pour aller d’un amphi à l’autre ou alors avoir maîtrisé la technique de la téléportation) et pour finir reste des cours dans le 5eme arrondissement. Il ne s’agissait donc pas de traîner dans les transports publics.

 

Je ne vous raconte donc pas l’horreur lorsque ces gentils fonctionnaires de la RATP décidaient de se mettre en grève ou de ne pas se lever le matin. Je n’ai par principe jamais couru pour attraper une rame de métro et refusé de m’entasser comme une sardine pour avoir le privilège de respirer les dessous-de-bras de la personne à côté de moi surtout le soir pendant les heures de pointe. Les Japonais, eux, ont visiblement des principes moins stricts ou ont le nez bouché. Constatez par vous-même :

 


Savez-vous qu’il existe dans le métro de Tokyo des wagons réservés strictement aux femmes le matin pendant les heures de pointe pour éviter ses petits incidents détestables que l’on appelle les « mains baladeuses » ? Dans le cas ci-dessus, j’imagine que vous ne pouvez même pas bouger un doigt, alors une main…

 

J’aimerais tellement me trouver à la station suivante lorsque les portes s’ouvrent subitement….

 


Voir les commentaires

commentaires

Lisbei 05/03/2011 13:29


Finalement, je ne vois pas de quoi les sardines se plaignent dans leur boîte, elles ont de la place, et le vinaigre a tué toutes les autres odeurs !
Bises !


Mylène 05/03/2011 12:03


Même sans main .... donc tu portes ton sac en bandoulière et si tu sens du dur tu donnes un coup de sac ....


Fille Ainée 05/03/2011 13:50






LOL ! Moi, je me suis toujours retournée en déclarant tout haut au monsieur derrière moi « vous voulez que je vous aide ? ». En
général, ça les calmait vite fait.



martine 05/03/2011 11:12


Quelle folie, je plains ces gens, ils sont " pressés" comme des citrons, au travail, à l'école, et même dans le métro, décidément je n'envie pas les japonais...


Fille Ainée 05/03/2011 13:51






Et même qu’ils ne font jamais la grève ! 



Cathie 05/03/2011 10:09


Ahurissant !!!
Que je n'aimerais pas vivre dans une grande ville....


nicole 05/03/2011 08:25


Pour aller au travail, je traverse une forêt, grimpe des collines et longe un torrent en admirant les montagnes toutes proches.Franchement, je préfère avoir à demander aux brebis de bien vouloir se
pousser pour que je passe !


Fille Ainée 05/03/2011 13:46






Tu en as de la chance ! Chez nous ce ne sont pas des biquettes mais des buffles. C’est plus gros et ça se pousse moins vite. Mais comme je
travaille de la maison, moi, c’est de ma chambre à mon salon sans passer par les transports publics !



douce parenthèse 05/03/2011 08:25


J'avais déjà vu cette vidéo ... très très impressionnante ! De la pure folie ...
Bisous et belle journée à toi. Cath


moutie 05/03/2011 07:30


A Paris aussi, il y a des « pousseurs », le matin, dans certaines stations, mais à ce point là, non tout de même pas !


Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog