Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-01-19T08:34:00+01:00

Lisons...

Publié par Fille Ainée
Documents204
« La voleuse de livres » (version française)


« Quand la mort vous raconte une histoire, vous avez intérêt à écouter ». 
Intriguant, non?
 

« La voleuse de livres » est une fiction dans laquelle il est question d’une fillette, de mots, d’un accordéoniste, d’allemands fanatiques, d’un boxeur juif, et de vols. Le tout narré par la Mort !

 

En 1939, la folie des hommes contraint la Mort à travailler sans relâche. Lasse de son labeur, Elle doit cependant continuer à cueillir l’âme de ceux dont l’heure est venue. C’est en venant récupérer une petite âme dans un train que la Mort croise Liesel, une petite fille de 9 ans. Son frère vient de mourir alors qu’ils partaient vers leur famille d’adoption ; leur mère ne pouvant plus subvenir à leurs besoins.

C'est lors de l’enterrement de son petit frère que Liesel vole son premier livre, un «manuel de fossoyeur» qui tombe de la poche d’un apprenti. Mais elle ne sait pas lire et se raccroche à ce livre car c’est la dernière chose qui lui rappelle son frère. Et puis peu à peu, la fillette apprend à lire, les mots prennent une importance extraordinaire et sa passion pour les livres la conduit à s’approprier de manière frauduleuse d’autres ouvrages qui l’accompagneront au fil de sa vie et lui permettront de « supporter » et de comprendre ce qui se passe autour d’elle. Cette histoire s’inscrit dans une Allemagne en pleine guerre, engagée dans un conflit et une idéologie que certains ne partagent pas forcément.

 

Ce roman est loin d’être sombre, c’est plutôt une histoire émouvante contée par un narrateur peu ordinaire qui se prend d’affection pour une petite fille évoluant dans un contexte de folie.

 

J’avoue que j’ai eu, pour commencer, un peu de mal à m’impliquer dans l’histoire. Le style de l’auteur est assez particulier, il  joue souvent avec le lecteur, allant quelques fois jusqu'à lui raconter la fin de l’histoire avant même d’en connaître vraiment le début. Mais une fois que vous aurez dépassé les premiers chapitres, vous vous trouverez vite comme moi, dans l’incapacité de le poser, ce qui, comme moi, vous donnera de belles cernes sous les yeux le lendemain matin !!

 

Voir les commentaires

commentaires

moutie 01/04/2011 10:53


Je viens de terminer « la voleuse de livres ». J'ai eu moi aussi, du mal à rentrer dans cette histoire et puis, au fil des pages, je me suis attachée à cet étrange roman, à ce style très
particulier. Certaines phrases, certaines expressions sont très belles, je les ai notées et je les savoure. C'est un très beau livre.


Cadette 15/04/2010 12:07


ça y est j'ai fini. C'était pas mal, mais j'ai quand même été un peu déroutée par la façon d'écrire...


Fille Ainée 15/04/2010 13:55



oui tu vois une belle histoire en fin de compte et l'experience d'une ecriture qui sort de l'ordinaire!



Cadette 08/04/2010 11:54


100 pages plus loin, je ne suis toujours pas plus convaincue...Je continue.


Cadette 06/04/2010 19:10


J'en suis à la page 200, et j'avoue que je suis un peu déstabilisée. C'est pas que j'aime pas, non, mais c'est étrange...Je continue.


Fille Ainée 07/04/2010 01:18



Continue Cadette, les premieres pages sont, en effet, deroutantes!



Cadette 04/04/2010 10:42


ça y est, je l'ai enfin trouvé dans ma petite bibilothèque (comme dit petite Brunette). Je t'en dirai des nouvelles.


Fille Ainée 04/04/2010 14:06



Tu me diras ce que tu en penses.



kti 19/01/2010 19:14


Je note les références...
J'ai lu récemment "La chanson des mal-aimants" de Sylvie Germain
Superbe bouquin, tu m'en diras...des nouvelles !
Biz
Kti


Fille Ainée 21/01/2010 05:37



Merci Kti. Je regarderais ça une fois en France. Plus facile pour trouver de la littérature française. 



Cadette 19/01/2010 09:19


Je note ces références dans mon pense bête, et je regarderai dans ma petite bibliothèque.


Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog