Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2012-02-08T05:22:00+01:00

Oh oui, donne-moi des frissons !

Publié par Fille Ainée

Depuis que je sais lire (ou presque), j’adore me faire peur. Edgar Allen Poe est un de mes auteurs préférés et je me suis toujours régalée de ses « Histoires Extraordinaires ».

 

Mais attention, ne confondons pas un bon ouvrage littéraire, bien écrit, avec ces livres commerciaux à la Mister King, pour ne pas le citer. Non, non, non ! Je préfère une littérature soignée à des écrits commerciaux qui nourrissent des auteurs se souciant fort peu du style et beaucoup plus de leurs revenus. J’aime l’horreur subtile, les frissons évoqués par le non-dit, quand l’auteur laisse à son lecteur toute l’imagination de l’épouvante. Pas de gore ni de sang partout. Non, je veux des contes fantastiques qui se déroulent dans le brouillard des landes du nord de l’Angleterre, je veux du Emily Bronte !

 

Si vous êtes comme moi, lisez « La dame en noir » de Susan Hill. Je l’ai lu d’une traite et j’ai adoré.  

 

Documents1344

 

Angleterre, début du XXe siècle. Par un mois de novembre froid et brumeux, Arthur Kipps, jeune avoué londonien, est dépêché dans le nord du pays pour assister aux funérailles d'Alice Drablow, puis trier ses papiers en vue d'organiser sa succession.

 

 

À Crythin Gifford, village où Kipps pose ses valises, les habitants lui battent froid dès qu'il prononce le nom de feue Mme Drablow, unique occupante du Manoir des Marais, demeure isolée, battue par les vents et située sur une presqu'île uniquement accessible à marée basse.

 

 

Lors de l'inhumation, dans une église quasi déserte, Arthur remarque la présence, un peu en retrait, d'une femme tout de noir vêtue, le visage émacié, comme rongée par une terrible maladie. Il l'aperçoit ensuite dans le cimetière, mais elle s'éclipse avant qu'il ait le temps de lui parler...

 

 

Cette femme en noir, Arthur la verra de nouveau aux abords du manoir, une fois qu'il s'y sera installé pour commencer son travail. Mais se produisent alors nombre de phénomènes mystérieux qui ébranleront le jeune homme et feront vaciller sa raison...

 

Comme il l'apprendra peu à peu, une malédiction plane sur ces lieux...

 

Si après la lecture du livre, vous voulez en voir l’adaptation à l’écran, voici la bande annonce :

 

 

 

Cependant, je pense que le producteur du film a pris de nombreuses libertés quant à l’adaptation de l’histoire à l’écran car nulle part dans le livre, j’y ai trouvé les 3 petites filles, le singe automate ou encore le zombie qui revient à la vie dans les marécages, mais bon si c'est pour passer 1h30 avec Daniel Radcliffe, pourquoi pas !

 


Voir les commentaires

commentaires

domino 34 08/02/2012 08:38

pas lu encore mais pour moi la dame en noir c'est la chanteuse Barbara (répondu sans réfléchir) !!! bonne journée domi

Nadine 08/02/2012 08:23

Ah oui ... et elle nous pourrissait bien la nôtre !

Nadine 08/02/2012 07:52

Ah, "la femme en noir", c'était le surnom donné à la directrice de la première école où j'ai travaillé ... pas vraiment rigolote, la dame !!!

Fille Ainée 08/02/2012 08:04



Celle-la non plus mais au moins ta directrice avait le merite d'etre encore en vie!



Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog