Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-01-18T09:24:00+01:00

Quilt interrupted

Publié par Fille Ainée

A quand le moment propice pour me plonger dans la confection de mon quilt, ce petit modèle de l’Atelier des Abécédaires acheté lors d’une journée shopping à Lyon, il y a 2 ans ? Ce jour-là, Madame Plastique avait un peu souffert et Monsieur 3xrien (de loin, très loin) m’avait envoyé un sms pour m’interdire de dépenser quoi que ce soit. C’est bizarre, mais mon téléphone s’était ensuite égaré au fond de mon sac !

 

De retour à la maison, je m’étais lancé dans la coupe de mon tissu pour m’apercevoir très vite qu’il me manquait du lin. Vite, vite, mon magasin préféré mais catastrophe… plus de lin de la même couleur ! J’avais donc mis l’ouvrage de côté en espérant qu’un stock nouveau de lin allait sauver mon projet du panier des inachevés. Allas ! Le magasin avait fermé ses portes et j’en ai été réduite à regarder du coin de l’œil mon quilt dans son panier. Et puis quand même, un jour, la culpabilité m’a rattrapé et, prenant mon courage à 2 mains, j’ai décousu tous les blocs pour les coudre à nouveau avec un lin de couleur différente. Ca c’était hier.

 

Donc, pour en revenir au moment propice, ma journée de rêve est enfin là. Je vous explique :

Les Nains sont à l’école, Monsieur 3xrien à Bangkok, je suis SEULE avec BdP qui ronronne sur son modem. J’ai débarrassé la table de la salle à manger (mon espace de travail), lavé la vaisselle, me suis préparée une tasse de thé et je m’installe enfin. La lessive tourne dans la machine (super programme « lessive de tous les jours », 1 heure). Je suis la Reine du Quilt !
 

Drrrrrring ! Oh zut… le téléphone. Drrrrring, drrrring… Je me fais toute petite en espérant que la personne qui m’appelle ne verra pas que je me cache. Après tout, j’ai un répondeur, non ?
 

Je retourne à mes tissus. Ah ! j’ai oublié ma paire de ciseaux en bas. Je descends et je m’aperçois que je n’ai pas fait mon lit. J’en profite pour ramasser le linge sale des Nains qui traîne sur le sol de leur cabine. Je remonte. Ah ! zut, j’ai oublié ma paire de ciseaux en bas. Je redescends.
 

De nouveau devant mes tissus. Mon thé est froid maintenant. Je fais à nouveau bouillir de l’eau, fais faire trempette à mon sachet et je retourne m’asseoir.
 

Miaou…. ! BdP a faim et son bol est vide. « Tu es sûre que tu as faim, BdP ? » Pourrait pas être au régime cet animal ? Bon, je nourris la bête pour la faire taire.
 

Je reviens à mes tissus et là victoire, je coupe assez de tissu pour faire 2 blocs. Tiens, j’ai un petit creux moi aussi ! Non, ma fille, concentre-toi. « Ah mais vois-tu Fille Aînée (je me parle souvent, voyez-vous. Le fait d’être toute seule toute la journée ou la sénilité) si tu allais grignoter, en même temps tu pourrais sortir ton linge de la machine et le mettre à sécher ! » Bonne idée !
 

Bon, il me reste 1 heure avant le déjeuner, ce qui devrait me donner assez de temps pour couper le reste de mon tissu. Je clique sur Internet pour écouter ma radio préférée et j’en profite pour consulter mes emails. Ah zut, du travail… Pas grave, c’est court.
 

J’ai fini. Oh, il est déjà 1 heure. Il faudrait penser à manger un petit quelque chose sinon je vais tourner au blanc pâle. Et puis d’avoir faim me met de mauvaise humeur.
 

Bon, est venu le moment de coudre mes 2 malheureux blocs. Je m’attelle à la tâche. Zut, dans ma précipitation, j’ai cousu l’envers avec l’endroit. Où est passé mon découfil ? Je retourne en bas, déniche le super gadget sous une pile de tissus et je remonte. « Ah, non, attends, ton linge est sec et tu devrais le sortir et le plier Fille Aînée avant qu’il ne soit complètement froissé ! Si tu y tiens !! »
 

Je termine de plier et je range (mais elles sont à qui toutes ces chaussettes ?), je m’installe.
 

Bang….. la porte s’ouvre….. « Maman, tu peux m’aider à faire mes devoirs ? »
 

La Reine du Quilt pose alors son découfil qu’elle tenait bien serré dans son petit poing, replie son tissu, éteint sa machine à coudre et abdique. Demain est un autre jour !

Collages3 

Voir les commentaires

commentaires

lilicouette 24/01/2010 09:37


comme je me reconnais dans cet article! impossible de donner la priorité à mes ouvrages quand la maison n'est pas en ordre! j'espere que tu pourras profiter du week end pour avoir du temps pour
toi!


Fille Ainée 25/01/2010 05:03






Je crois que nous en sommes en effet toutes dans le même cas. Je me suis toujours dit qu’il m’aurait fallu
2 vies ! Une sans enfant pour créer et m’adonner sans regret à ma passion et une telle que la mienne avec beaucoup d’enfants mais jamais une minute pour faire quoi que ce soit !! Mais
en fin de compte, on veut toujours ce que l’on n’a pas. Et puis de toutes façons, si je n’avais pas d’enfant, à qui serait destiné mes ouvrages ?



un vieux 18/01/2010 15:33


OUF ! j'ai tout lu , je suis épuisé je vais me coucher et moi je suis pas encore sénile !....


Karine 18/01/2010 09:57


ouais, il y a des jours comme ça aussi chez moi...


Fille Ainée 18/01/2010 09:59



Là, tu ne me surprends pas du tout!! Ca doit même être pire que chez moi ! Courage ma fille, un jour nous serons libres
(et ce jour là, on s’ennuiera ferme!).



Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog