Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2017-01-16T01:29:00+01:00

Que faire avec des restes ?

Publié par Fille Ainée

Non, je ne vais pas vous parler du grand vide planétaire de mon frigo mais d’un nouveau projet. Je sais, je sais, j’ai proclamé haut et fort en début d’année à qui voulait m’entendre que je ne commençais rien mais que j’allais consciencieusement terminer tous les ouvrages entamés depuis des lustres. Je n’ai pas changé d’avis, je vide mes armoires.

 

La tradition du Nouvel An chinois est de faire le grand ménage. Le vide pour accueillir l’année nouvelle. Ici, en l’occurrence, celle de la poule aux œufs d’or, le Golden Rooster. On balaye, on s’affaire, on dépoussière, et bien je me joins à l’allégresse du moment ! Celles/ceux qui y verraient là une excuse bidon auront peut-être bien raison mais je n’avouerai rien sous la torture. Mon nouveau projet ne sera fait qu’avec des restes de tissus que j’accumule au fil des ans. Pas de shopping sauvage pour combler les vides. Je dois me débrouiller avec ce que j’ai sous la main.

 

C’est peut-être ma Jumelle qui involontairement me pousse au vice. Il me fallait bien une coupable excuse, la voilà toute trouvée. C’est surtout pour lui donner un petit coup de pied dans la partie charnue que mon serpent quilteux pointe son nez. Jumelle, je me lance dans un semi Farmer’s Wife pour te donner l’envie de terminer le tien. Voilà, c’est dit !

 

Pourquoi semi ? Et bien parce que je n’ai ni gabarit, ni livre, mais le miracle du Net et mon site de perdition font qu’il m’est très facile de retrouver la plupart des blocs piécés. Pour les autres, il me suffit de glaner sur le Net des modèles de blocs paper pieced.

 

Pour, évidement, me compliquer la tache, j’ai décidé de faire mes blocs légèrement plus grands que ceux du Farmer’s Wife qui sont de 6 inches. Les miens en font 8. Et puis, j’ai rajouté de la couleur et me suis inspirée du Farmer’s Wife des années 30 (quand un filon marche, exploitons-le. Il existe également le quilt de la fille du fermier, la Farmer’s daughter, si, si, je vous l’assure). J’ai voulu mon quilt vintage et résolument féminin. Il sera rose, baby blue et jaune canard.

 

Je ne sais encore pas combien de blocs je produirai. Cela dépendra bien sûr de mon stock (et faites-moi confiance, mon projet sera grand !), mais aussi des ressources de l’Internet. Mes deux premiers blocs ont été réalisés une nuit d’insomnie et c’est tout juste si je n’ai pas vu se lever le soleil. Monsieur 3xrien n’a rien remarqué. C’est vous dire si je me fais enlever par des extra terrestres personne ne s’inquiètera de ma disparition. Enfin, pas avant l’heure du dîner et s’il manque des chemises propres !!

 

Si vous voulez vous joindre à moi – soyons fous !! – je mets les liens des blocs trouvés gratuitement sur Internet. Pour les autres, trop facile, il vous suffit de faire des petits dessins et de calculer la taille de vos pièces. Voyez que vos cours de maths trouvent enfin leur utilité !

Que faire avec des restes ?

Farmer's Wife - bloc 16

Que faire avec des restes ?

Farmer's Wife - bloc 14

Que faire avec des restes ?

Farmer's Wife - bloc 5

Que faire avec des restes ?

Farmer's Wife - basket (bloc ?)

Que faire avec des restes ?

Stripey star - Wombat Quilts ICI

Que faire avec des restes ?

Colonial pavement - Quilter's Cache ICI 

Que faire avec des restes ?

Castles in Spain - Quilter's Cache ICI

Que faire avec des restes ?

John's pinwheel - Quilter's Cache ICI

Que faire avec des restes ?

Yellow dervish - Quilter's Cache ICI

Ayant remarqué que les blocs de Farmer's Wife ne sont pas énormément sophistiqués, je me suis contentée de sélectionner des blocs relativement simples surtout pour les paper pieced. D'où ma rapide productivité. Un bloc prend environ 1 heure maximum. Mon objectif est de terminer fin mars ! A raison de 10 blocs par semaine, ça devrait pouvoir le faire. 

Que faire avec des restes ?

Voir les commentaires

2017-01-10T01:22:00+01:00

Liberté

Publié par Fille Ainée

J'arrive avec 2 semaines de retard pour publier ma photo de la semaine mais l'important c'est de participer n'est ce pas ? Il faut dire que le 1er janvier j'étais les pieds en éventail sur le sable chaud et pas trop la tête à surfer le Net. 

 

J'en profite donc pour vous souhaiter à tous et à toutes une très bonne année 2017 avec des tas d'aventures, de fou rires et de petits bonheurs. Ne demandons pas la lune et ne nous lançons pas dans des listes de résolutions qui ne seront jamais tenues. Profitons simplement du temps qui passe. 

 

Pour illustrer ce début d'année, les bottes rouges ICI, nous propose de publier une photo illustrant la liberté. Moi, je l'ai trouvée sur une plage de l'Île Maurice. 

Liberté

Voir les commentaires

2017-01-09T06:16:08+01:00

Revenir du paradis

Publié par Fille Ainée

Je vous avais laissé l’année dernière avec une devinette et j’ai le plaisir d’annoncer que c’est Trotti qui avait trouvé notre destination mystère la première. Nous sommes bien partis pour l’Île Maurice.

 

De son escale mauricienne en 1896, Mark Twain déclare « l’île Maurice fut créée d’abord, et ensuite, le paradis fut copié sur l’île Maurice ». Je confirme !

 

Île Maurice, connue pour ses magnifiques plages de sable blanc et ses eaux turquoise figurait depuis longtemps sur notre liste de destinations à explorer avant d’aller nourrir les pissenlits. Bien que considérée comme paradis fiscal, je peux vous assurer qu’il faut des poches profondes pour pouvoir profiter à fond de tout ce que tout l'île a à offrir. Mais c'est un voyage que l'on n'oubliera pas de si peu !

 

Nous avions choisi un hôtel sur la côte ouest, à Flic en Flac, pour faire de la plongée mais pas seulement. 

 

 

 

Revenir du paradis
Revenir du paradis
Revenir du paradis
Revenir du paradis

Comme les 3xrien ne sont pas du genre à lézarder trop longtemps sur la plage, nous avons loué une voiture pour explorer les petits coins sympas de l’île. Notre première destination a été le Château Labourdonnais.

 

 

Revenir du paradis

Ce n’est pas un château au sens propre du terme mais plutôt une grande maison qui rappelle les plantations dans le sud américain.

Revenir du paradis

Cette maison familiale, restaurée récemment, accueille les visiteurs. Je vous invite à la découvrir ICI.

La tentation est grande de s'asseoir sur cette varangue pour prendre le thé au frais

La tentation est grande de s'asseoir sur cette varangue pour prendre le thé au frais

Nous sommes ensuite allés visiter le Jardin de Pamplemousses. C’est le premier jardin botanique tropical créé au monde par Pierre Poivre. Un jardin sillonné d'avenues et d'allées qui portent les noms de grands naturalistes.

 

Parmi les plantes ornementales ou cultivées pour leur valeur économique on trouve le flamboyant

 

Revenir du paradis

des frangipanier, banyan, bauhinia, et des palmiers à perte de vue.

 

 

 

 

Revenir du paradis

Mais aussi des plantes aquatiques comme le bassin des nénuphars

Revenir du paradis
Revenir du paradis
Revenir du paradis
Revenir du paradis
Revenir du paradis

Pour notre deuxième journée découverte, Monsieur 3xrien nous a traîné(e)s emmené(e)s dans le parc national du Black River Gorges. Il faisait chaud, très chaud et le trail que nous avions choisi grimpait fort !

Revenir du paradis
Revenir du paradis

Mais quelle vue !!

Revenir du paradis
Revenir du paradis
Revenir du paradis
Revenir du paradis

Au retour, deux petites bouteilles de Champagne nous attendaient dans nos chambres d'hôtel. Je n'en ai laissé aucune goutte !

Impossible de quitter l’Île Momo sans jeter un coup d’œil au Morne Brabant, cette montagne classée patrimoine mondial UNESCO que nous apercevions de la plage de l’hôtel. Ce site était un sanctuaire pour les esclaves et représente à présent un lieu de mémoire de la période coloniale de l’île.

Revenir du paradis

Je vous laisse admirer le paysage le long de la côte. 

Revenir du paradis
Revenir du paradis
Revenir du paradis
Revenir du paradis
Revenir du paradis

Cependant, mon plaisir favori de la journée a bien été la plongée en apnée pour aller voir les poissons de la barrière de corail. La plage de Flic en Flac est l’une des plus longues plages de la côte ouest mauricienne. C’est un paradis sous l’eau pour les plongeurs. Par contre, je vous recommande de mettre des chaussures de mer pour éviter tout risque de piqûre d’oursins ou de coraux.

 

Je ne vous montre que mes préférés mais je vous assure que la liste est beaucoup plus longue. Ces photos ne sont pas les miennes car Grand Nain, pensant se rendre au Laos, avait laissé le GoPro à la maison (la faute à sa p'ove mère)

 

Le baliste Picasso clair à la bouche botoxée qui suit les plongeurs dans l’espoir qu’ils bougent un morceau de roche qui dévoilerait alors une proie potentielle

Le baliste Picasso clair à la bouche botoxée qui suit les plongeurs dans l’espoir qu’ils bougent un morceau de roche qui dévoilerait alors une proie potentielle

Le poisson coffre en compagnie de qui j’ai beaucoup nagé (presque comme si on s’était tenu la main)

Le poisson coffre en compagnie de qui j’ai beaucoup nagé (presque comme si on s’était tenu la main)

Le poisson papillon délavé

Le poisson papillon délavé

Le zancle cornu avec sa grande nageoire dorsale

Le zancle cornu avec sa grande nageoire dorsale

Et enfin, celui que l’on s’est contenté d’observer de loin et de ne surtout pas toucher, le ptérois avec ses épines venimeuses

Et enfin, celui que l’on s’est contenté d’observer de loin et de ne surtout pas toucher, le ptérois avec ses épines venimeuses

Mais Maurice, c'est pas que des poissons ! C'est aussi une multitude de petits oiseaux qux couleurs magnifiques ! (Ces photos là sont bien de moi !) 

Le bulbul orphée, considéré peste animale car il pille les cultures et les arbres fruitiers et que l’on appelle couramment le merle de Maurice

Le bulbul orphée, considéré peste animale car il pille les cultures et les arbres fruitiers et que l’on appelle couramment le merle de Maurice

Le cardinal de Madagascar ou foudi rouge dont le male ne revêt ses couleurs de fête que pendant la période de reproduction (la femelle ressemble à un petit moineau tout bête)

Le cardinal de Madagascar ou foudi rouge dont le male ne revêt ses couleurs de fête que pendant la période de reproduction (la femelle ressemble à un petit moineau tout bête)

Revenir du paradis
Le tisserin gendarme qui fait les poubelles

Le tisserin gendarme qui fait les poubelles

Pas facile de quitter cette île en fin de séjour. Air Mauritius nous avait même proposé de rester une nuit de plus à leurs frais car le vol du retour était bondé mais les Nains ont préféré ne pas manquer la rentrée. Monsieur 3xrien et moi étions positivement dégoûtés !

 

Je vous laisse savourer le coucher de soleil.

Revenir du paradis

J’espère que ce petit voyage vous aura réconciliés avec la vie (je sais qu’il fait froid en France). Quant à moi, je trouve le retour à la realité plus qu'injuste !

Revenir du paradis
Revenir du paradis

Voir les commentaires

2016-12-26T01:54:00+01:00

Mais d'oukcequelva avec sa robe ?

Publié par Fille Ainée

Cela faisait tellement longtemps que je ne vous avais pas saoulé avec montré une de mes créations ! Il faut dire qu'après l'ivresse de l'été dernier, je m'étais plutôt calmée... faute de cintre sans doute ! Et puis voilà que soudainement, le virus du patron papier me reprend. Il faut dire que j'ai une excuse toute trouvée : cette petite robe est déjà dans la valise.

Mais d'oukcequelva avec sa robe ?

Sa réalisation a été ultra rapide - même le dîner des Nains a été servi à l'heure cette fois-ci ! -, sa coupe hyper facile et confortable. Je n'ai pas pris beaucoup de risques. Ce qui la rend spéciale, c'est plutôt ce tissu coton japonais déniché à Chinatown. J'avais pensé, au départ m'en faire une jupe et puis Madame Burda est passée par-là !

Mais d'oukcequelva avec sa robe ?

Patron tiré d'un ancien numéro (6/2011) de Burda Style. Il ne m'a guère fallu qu'un 1,50 metres de tissu.

Mais d'oukcequelva avec sa robe ?

Maintenant, vous vous doutez bien qu'avec une petite robe pareille, nous n'allons pas passer les fêtes de fin d'année au Pôle Nord ! Ou alors, je prends de très gros risques. 

 

Non, nous partons pour.... une destination que les Nains pensent être le Laos. Mais comme nous sommes des parents indignes, nous avons "oublié" de dire à nos Nains que nous avions changé d'avis en cours de route. Comme nous ne dirons rien de rien avant d'arriver à l'aéroport, je vais, moi aussi, vous faire deviner notre destination mystère. Mais, chut, ne dites rien aux Nains !!

 

Nous partons sur un continent que nous n'avons jamais exploré. Donc si vous suivez nos aventures depuis un bout de temps, vous n'aurez pas de mal à en éliminer quelques uns. Une destination de vacances qui en a fait rêver plus d'un, y compris Mark Twain et Lewis Carroll quand il a écrit Alice au pays des merveilles. Une destination qui essuie parfois de très violents cyclones. Une destination dans laquelle il n'y a pas d'animaux sauvages à part peut-etre mes Nains quand ils l'atteindront. Une destination où les gens dansent en bougeant le corps entier mais sans que leurs pieds ne quittent jamais le sol. Et enfin, une destination ou un gros cousin du pigeon a mal fini. 

Inspirés/ées ?

 

Voir les commentaires

2016-12-24T07:32:20+01:00

Les Quatre Saisons

Publié par Fille Ainée

Dernier thème de l'année ! Un thème fort simple en lui-même sauf que, sous les Tropiques, allez me trouver le printemps, l'automne et l'hiver ! 

Cette photo est donc le résultat d'un gros effort familial pour trouver THE photo. 

Les Quatre Saisons

Je vous présente donc une des loges de l'hôtel Four Seasons à Langkawi ! l fallait y penser. Merci Moyen Nain !

Voir les commentaires

2016-12-21T03:33:17+01:00

Docteur Qui - C'est quoi ?

Publié par Fille Ainée

Pour ceux/celles qui ne connaissent pas le Doctor Who (surtout n’en éprouvez aucune honte) c’est une série télévisée britonique de science fiction. Elle raconte les aventures du Docteur Qui à bord d'un vaisseau spatial, le TARDIS (Temps à relativité dimensionnelle inter-spatiale). Comme nous sommes invités à célébrer la Nono avec nos gentils voisins – dont la fille aînée est passionnée de Doctor Who – j’ai voulu marquer l’occasion. Sauf que je n’avais pas prévu si grand !

 

Au départ, j’ai trouvé l’inspiration sur mon site de perdition (comme d’hab) mais n’ayant aucun patron – ce n’est pas sorcier à la base – je suis partie sur un format A4. Je voulais offrir un Quillow. Mais de fil en aiguille, ce quillow est devenu une couverture à part entière. Mais quelle couverture ! Ce truc, c’est une invitation au rêve. Doublée de pilou pilou pour les froides nuits d’hiver (sous les Tropiques), elle sera parfaite pour aller au cinéma, chez nous, dans des salles réfrigérées.

 

 

 

Docteur Qui - C'est quoi ?

Je tiens à préciser qu'avant de prendre la photo, cette couverture était repassée et présentable. Ensuite, il y a eu l'effet "Nain". Car pour le montrer dans son intégralité, ils ont du monter sur deux chaises et au lieu de laisser la couverture de côté pendant l'opération, ils ont traîné cette dernière sur le sol. 

Docteur Qui - C'est quoi ?

Si vous mourez d'envie de savoir à quoi ressemble ce fameux TARDIS (en vrai de vrai), je vous suggère la vidéo suivante. Si vous n'avez pas la patience de tout regarder, allez directement à la minute 26. C'est là que ce cache le TARDIS !!

Voir les commentaires

2016-12-19T08:15:38+01:00

Tous à la mer !

Publié par Fille Ainée

Bien besoin d'air frais en cette fin d'année. La moitié des 3xrien est sous antibiotiques et dort pendant la journée, l'autre est tellement stressée qu'elle ne dort plus la nuit. Il est temps que ça se finisse !

Tous à la mer !

Pour nous donner des envies de dépaysement, un mélange d'appliqué et de broderie machine. 

Tous à la mer !

Moi, ça me dirait bien d'aller ramasser des coquillages sur les plages du Nord en plein blizzard. Pas vous ;-) ?

Tous à la mer !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog