Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2017-07-20T13:04:11+02:00

Top... là

Publié par Fille Ainée

Le basic du vintage ! Le T-shirt rectangle de l'été ! Le haut noué trop facile ! Le top quoi !!

Top... là

Pas d'explication ni de tuto, ce T-shirt est d'une facilité d'exécution consternante qui vous fera vous demander mais pourquoi ne l'ai-je pas fait plus tôt !

Top... là

Déniché sur mon site de perdition ICI, ce top est, à l'origine sur ce blog, réalisé à partir d'une chemise d'homme et c'est ingénieux. Mais je me voyais mal justifier la découpe d'une chemise de Monsieur 3xrien. Je lui ai donc préféré une version plus simple inspirée d'un chemisier des années 50 LA tout en gardant la ceinture plus haute. 

Top... là

Temps de réalisation : le temps de faire cuire des pâtes ! Certes, j'exagère un peu mais c'est presque ça. 

Top... là

Il vous suffit de mesurer la largeur de votre dos plus manches ainsi que la hauteur et de découper deux rectangles que vous n'assemblez qu'aux épaules. Un décolleté un peu plus accentué devant, des ourlets sur les côtés et le bas, une ceinture cousue sur le dos et le tour est joué ! OK, je vous l'accorde, une cuisson de pâtes et un réchauffage de sauce tomate !

Voir les commentaires

2017-07-19T02:00:00+02:00

Y’a pas plus beau que Magnolia

Publié par Fille Ainée

Le blog Cousette proposait, l’année dernière, un patron gratuit de l'Atelier Vicolo no. 6, celui de la robe Magnolia, très féminine et chic, ICI. Et comme j’aime les trucs gratuits, il n’a pas fallu me le dire deux fois !! Sauf que, je me suis peut-être un peu trop précipitée sur ce coup là.

Y’a pas plus beau que Magnolia

Une fois l’effet découverte passé, je me suis enthousiasmée sur le fait que ce patron allait de la taille 38 à 50. Et de m’exclamer « tiens c’est bien la première fois que je vois un patron gratuit grande taille ». Et bien non, si vous faites très attention au barème des tailles, vous vous apercevez vite que le 38 proposé n’est pas un vrai 38 mais une taille patte de mouche et brin d’acier. C’est en fait un 38 italien ! Pensant donc tout savoir, je me suis jetée sur la découpe d’un 42 (l’équivalent dans ma tête d’un 38). Je laisse peser le suspens !

 

Y’a pas plus beau que Magnolia

Au niveau de la réalisation, aucune difficulté sauf… pour la parementure du corsage qui, pour moi, a vite tourné à l’origami nippon cauchemardesque. J’avais déjà été obligée de défaire les coutures car, dans mon empressement, j’avais totalement oublié d’entoiler la parementure. Et pourtant c’est écrit en GROS noir sur blanc dans les instructions ! Je vous l’affirme quand la poisse s’attache à vous, elle ne vous lâche pas. Donc, une fois la parementure entoilée, je me suis débarrassée de cet origami parementurien pour faire comme c’est k'j’ai appris. Et de repartir comme un pilote de Formule 1 dans l’assemblage du corsage et de la jupe.

Y’a pas plus beau que Magnolia

C’est au moment de l’essayage, après la pose de la fermeture invisible que je maîtrise maintenant comme une pro, que je me suis aperçue que la taille 42 m’empêchait de respirer à pleins poumons. Deux choix s’offraient à moi : ou j’arrêtais de respirer et je virais au bleu cramoisi, ou bien je recommençais à zéro en taille 44. C’est ce que j’ai fini par faire. Une robe, même Magnolia, ne vaut pas que j’y laisse ma peau. Par contre, belle leçon de patience car il m’a fallu à nouveau imprimer les 24 pages de patron, les assembler, et redécouper toutes les pièces. Heureusement qu’il me restait du tissu sinon l’option du virage au bleu cramoisi pour faute de respiration m’aurait mené à une fin prématurée ! 

 

Y’a pas plus beau que Magnolia

Au final, je suis hyper ravie d’avoir recommencé car ma petite robe me plaît beaucoup. Je n’ai pas réalisé la ceinture car je ne suis pas fan des ceintures en tissu mais j’ai quand même cousu deux passants pour y glisser une petite ceinture en cuir.

 

 

Y’a pas plus beau que Magnolia

A noter : la jupe est un peu courte. J’ai donc profité de ma deuxième tentative pour la rallonger de 4 cm.

Y’a pas plus beau que Magnolia

Voir les commentaires

2017-07-12T01:46:00+02:00

Pin up en Vogue

Publié par Fille Ainée
Pin up en Vogue

Il y a des jours où on a envie de se sentir une star, même si c'est pour rester dans son jardin.

Pin up en Vogue

J'ai longtemps hésité entre deux modèles et puis j'ai opté pour la version B. La version Marylin, quoi !

Pin up en Vogue

Le corsage est entièrement doublé ce qui donne un côté très classe à la robe mais, de ce fait, ne comptez pas la terminer en une soirée ! On s'applique !!

Pin up en Vogue

Le noeud un peu gros et je me demande si je vais un jour réussir à le nouer artistiquement. 

Pin up en Vogue

Mais ce dos, Madame, quel dos !

Voir les commentaires

2017-07-10T01:53:00+02:00

Noël avant l'été

Publié par Fille Ainée
Noël avant l'été

Derniers blocs avant l'été.

Noël avant l'été

Welcome to the North Pole attendra mon retour, au mois de septembre, pour se voir enfin terminer mais j'ai grand espoir que ce tableau de la Nono décore enfin un de mes murs pour les fêtes de fin d'année.

Noël avant l'été

Remarquez, je ne précise pas laquelle !

Noël avant l'été

Voir les commentaires

2017-07-08T01:46:00+02:00

Dolce Vita

Publié par Fille Ainée

Ceux/celles qui me suivent depuis quelques années se souviendront peut-être de mon île chaude et humide, Hong Kong. Nous y avons vécu de très très nombreuses années, dont les 7 dernières sur une jonque, dans une marina. La Dolce Vita quoi !

Dolce Vita

Une expérience de vie unique au monde !

Voir les commentaires

2017-07-07T01:43:00+02:00

Pas touche les mouches !

Publié par Fille Ainée

Ici, c'est classique. Dès qu'on s'installe dehors pour prendre l'apéritif, il y a toujours UNE mouche qui rapplique ! A croire qu'elle nous attend toute la journée au bord de la piscine pour saisir sa chance. Je ne sais malheureusement pas si c'est toujours la même mais quelques fois, elle appelle ses copines et ensemble, elles transforment un moment fort convivial en un pugilat sanglant au cours duquel Monsieur 3xrien sort l'arme fatale et asperge de DDT les canapés aux anchois. Le massacre doit cesser !

Fortement inspirée par des petits naperons en tulle rapportés d'Afrique par une amie, je me suis lancée dans un petit bricolage astucieux qui devrait nous sauver la vie lors d'un prochain rassemblement de mouches sanglantes. 

Pas touche les mouches !

Le tulle a été récupéré sur une cloche vendue au marché par un vendeur peu scrupuleux. En effet, sur les 4 achetées ce jour là, 2 étaient défectueuses. Pas sympa surtout si on se trouve à plusieurs miliers de kilomètres et que l'on ne peut plus les échanger. Je me suis donc débarrassée des baleines et j'y ai découpé deux ronds. Le biais vient également du marché. Ce sont les perles qui m'ont prises le plus de temps mais au moins, je n'ai pas pipé mot pendant l'opération. Un grand moment de calme pour Monsieur 3xrien !

Pas touche les mouches !

J'ai ensuite voulu explorer la version crochet mais là, devant le peu d'enthousiasme de Monsieur 3xrien qui a, un instant, avec horreur, pensé que j'allais recouvrir tous les accoudoirs de la maison, j'ai lâché prise. Je l'admets, ça faisait un peu démodé et ma maudite mouche aurait pu passer à travers les trous. Je me suis donc rabattue sur un coton très fin sur lequel j'ai brodé une très gracieuse libellule dénichée sur le blog d'ioluli ICI.

Pas touche les mouches !

Et puis du coup, dans mon élan, je me suis essayée à l'appliqué. 

Pas touche les mouches !

Et comme il est bien connu que lorsque l'on aime, on ne compte pas, je ne me suis pas arrêtée là. Pas question de freiner mon enthousiasme : version petit napperon avec des pièces de monnaie chinoises anciennes. 

Pas touche les mouches !
Pas touche les mouches !

Alors, à toi la Mouche qui me nargue pendant les soirées de beuverie, je dis vamouche ! Tu ne goûteras plus de mes plats et, avec tes copines, tu n'apprendras plus la brasse dans mon verre. Il ne me reste plus qu'à trouver une solution pour les moustiques. Décidemment, c'est pas si simple la vie sous les Tropiques ;-) !

Pas touche les mouches !

Voir les commentaires

2017-07-05T01:02:00+02:00

Place à l'intemporelle

Publié par Fille Ainée

Ce que je regrette chez Burda, c'est que les patrons ne portent pas de nom exotique mais des numéros. Ca fait quand même bien moins glamour quand vous sortez "tiens, je viens de finir la 122 du 07/2011" ! 

Et quand en plus, on jette son dévolu sur un modèle qui date d'il y a 6 ans, là, ça pourrait faire carrément ringard. Et bien non !

Place à l'intemporelle

Je refuse de me laisser influencer par la mode et je choisis d'appeler ma robe "l'intemporelle". Une forme classique, hyper confortable, qui se laissera porter tout l'été et plus !

Place à l'intemporelle

Tirée du numéro de juillet 2011 (présenté ici en briton mais il existe la version française bien sûr), la 122 est une robe qui se porte aussi bien en ville qu'à la plage, en fonction du choix du tissu.

Place à l'intemporelle

J'avais sous la main un coton japonais noir à motifs qui s'est prêté à merveille à ma réalisation.

Place à l'intemporelle

Seul petit point noir : la fente devant.

Place à l'intemporelle

Vous connaissez mon opinion en ce qui concerne les explications écrites à la Burda, c'est du charabia. J'ai donc préféré faire façon comme j'ai appris (expliquée en photos ci-dessous).

Place à l'intemporelle

Et à part le fait que les Nains me disent que cette fente est peut-être un peu trop profonde et révèle trop mon anatomie, j'ai préféré opter pour le port d'un joli soutien doudounes (les voyeurs en auront ainsi pour leur argent !) plutôt que de la refermer et perdre l'élégance du décolleté. 

Cette robe est taillée en 40 pour un 38/40. 

 

Voir les commentaires

2017-07-03T01:05:00+02:00

Robe fleur de mur

Publié par Fille Ainée

Les Britons appellent ça « to be a wallflower », mais chez nous, il s’agit tout simplement de « faire tapisserie ». C’est immédiatement ce qui m’est venu à l’esprit quand j’ai déniché ce coton japonais inspiré d’un papier peint William Morris.

Robe fleur de mur

Pour ceux/celles qui n’ont absolument aucune idée de ce dont je parle, allez voir chez Moutie qui va vous l’expliquer.

Et depuis que j’ai transformé ce tissu en robe croisée, je sais que je peux me fondre à tout moment dans le décor. Sauf si bien sûr, je passe une soirée sur fond psychédélique années 70 ! Dans ce cas là, il me faudra un autre imprimé !

 

Robe fleur de mur

Patron Burda Style super easy (et je confirme, il est super facile !), découpé, épinglé, taillé et cousu en moins de 2 heures. L’après-midi pluvieuse s’y prêtait particulièrement bien.

Robe fleur de mur

Aucune difficulté majeure dans l’exécution, c’est même un vrai délice. J’ai choisi une taille 12 pour un 38/40. Cette robe croisée est très confortable à porter.

Robe fleur de mur

Voir les commentaires

2017-06-28T01:52:00+02:00

C'est bon pour la 110 !

Publié par Fille Ainée

Pour vous la montrer, j'ai eu envie de mettre des bottes, comme sur le modèle, et puis ce moment de folie m'est vite passé ! Je crois que c'est encore plus l'idée des chaussettes qui m'a découragée. 

C'est bon pour la 110 !

Cette chouette petite robe de mi-saison (mais là, ça dépend en fait du tissu choisi) vient tout droit de Burda Style. C'est la 110 du numéro de novembre 2016 que vous trouverez en ligne ICI

Moi, j'aime bien Burda. Ce sont des modèles infaillibles, taillés parfaitement !

C'est bon pour la 110 !

Pour réaliser ma robette, j'ai choisi un coton japonais arrivé tout frais chez mon marchand de tissu. Je n'ai pas pu m'en empêcher, ça a été plus fort que moi au grand dépit de Monsieur 3xrien. Du coup, je me suis fait taper sur les doigts. Y'en a, c'est le chocolat, moi ce sont les tissus japonais à petites fleurs qui ressemblent à s'y méprendre à du Liberty. Et comme j'aime vivre dangereusement, j'en achète toujours quatre mètres au cas où.

C'est bon pour la 110 !

Donc pour revenir aux patrons Burda, celui-ci a le mérite d'être disponible de suite, en PDF. Et le PDF, c'est trop chouette. Ca permet d'assouvir un besoin pressant de créativité. Monsieur 3xrien est, là encore, beaucoup plus réservé sur le sujet mais il n'a, cette fois-ci, rien vu passer.

Par contre, je ne sais pas qui m'a pondu ces explications mais ça ou du chinois, c'est la même chose. Au début, je suis, mais arrivée en milieu d'exécution, c'est la bérésina ! Tout fout le camp, c'est à s'arracher les cheveux. Du coup, j'ai fait comme je le pensais et à part m'être plantée sur le sens des empiècements, j'estime m'en être pas mal sortie. 

C'est bon pour la 110 !

Et en fouillant dans mes tiroirs, j'ai même réussi à dénicher le lien en cuir avec une pluplume pour faire comme sur le magazine. Elle est pas belle la vie ?

C'est bon pour la 110 !

Une robe, somme toute, très facile à réaliser pour celles qui savent où elles vont en couture et que je me verrais bien recommencer en flanelle pour l'hiver (si des fois l'hiver se décide à venir jusque chez nous). 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog