Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2012-10-20T04:51:00+02:00

Eparpillons les morceaux

Publié par Fille Ainée

Ne pensez pas que je passe mes journées enfermée dans mon Atelier à travailler sur le quilt de Petit Nain. Non, j’ai décidé de varier mes activités pour éviter la monotonie, mais c’est pas gagné d’avance.

 

J’ai commencé par terminer un de mes ouvrages en cours. Voici donc mon tout dernier point de croix enfin encadré après une visite chez le Suédois pour trouver LE cadre adéquat, sur lequel j'ai rajouté de la dentelle pour faire plus boooooooo !

 

DSC02223.jpg

 

et je me suis aussi achetée un puzzle 1500 pièces pour les longues après-midi pluvieuses, et Dieu sait quelles sont nombreuses, ici, en période de mousson.

 

Donc, hier soir, j’ai patiemment trié les pièces qui forment les côtés. Par contre, j’ai fait la grossière erreur de laisser mes boîtes par terre, et voici ce que j’ai trouvé le lendemain.

 

DSC02211.jpg

 

Maintenant, je sais que s’il me manque des pièces, je peux toujours aller les chercher sous le ventre de Boule de Poil.

 

BON WEEK END !

 

Voir les commentaires

2012-10-19T04:01:00+02:00

Marre du jaune d’œuf !

Publié par Fille Ainée

Voici le deuxième bloc de mon Baltimore nippon.

 

DSC02207.jpg

 

J’avoue que j’ai failli le jeter par la fenêtre à cause de ces ronds jaunes. Les pointes, je maîtrise, les arrondis, je m’en sors mais ces ronds ! Je vais choisir un bloc facile pour le suivant histoire de faire une pause et donner à mon nouvel ouvrage une chance de voir le jour.

 

DSC02208.jpg

 

 

Voir les commentaires

2012-10-17T04:00:00+02:00

Des petites culottes et le métro

Publié par Fille Ainée

Je galope, je crée, je couds, je m’esclaffe toute seule dans mon Atelier, je m’épate, et résultat le quilt de Petit Nain avance à grands pas (modeste hein ?). Au début, je voulais vous montrer 1 bloc par semaine, mais vu qu’il y en a environ 20, on sera à la Saint Glinglin quand j’aurai enfin terminé de le publier. Alors, je vous les montre deux par deux car je vous rappelle que la Nowel arrive à grands pas.

 

DSC02198.jpg

 

Qui dit Paris, dit… Métro. Je ne garantis pas que ces Messieurs de la RATP (vous savez ceux qui sont constamment en grève quand vous avez vraiment besoin d’arriver à l’heure au bureau ou qui font exprès de jeter un usager sur la voie pour bloquer toute la circulation) y reconnaissent leur logo mais c’est mon interprétation toute personnelle.

 

DSC02200.jpg

 

Le métro de Paris, je l’ai pris pendant 6 ans et j’en ai vu des vertes et des pas mûres. Les bestioles qui courent sur les sièges quand la rame est presque vide, celui avec son attaché case qui sort sa bête dessous pour vous montrer à quel point il est heureux de vous voir, celui qui visiblement n’est toujours pas au courant que de nos jours il existe plus d’une vingtaine de marques de déodorant, celui qui se coupe les ongles et vous les envoie sur les genoux, ou encore la petite vieille qui vous pousse du strapontin parce que c’est le sien et qu’elle s’assoit là tous les jours.

 

DSC02206

 

Mais qui dit Paris, dit également lingerie. Ah les petits dessous affriolants ! Petit Nain en raffole quoi qu’il en soit encore au stade Petite Péniche, mais il n’hésite pas à s’affubler de mes soutiens lolos quand le cœur lui en dit. Et qu’est-ce que ça le fait rire de se trimballer avec le corset que j’ai porté sous ma robe de mariée (celui-là, je le lui ai abandonné parce que je ne rentre plus dedans et puis, il faut être folle pour porter un truc pareil quand il fait 30 degrés le jour de ses noces !). Moi, si j’avais la poitrine de Dolly Parton, je m’en donnerais à cœur joie dans les boutiques de lingerie mais malheureusement, c’est ma sœur qui a tout pris ! Bon, je me console en me disant que la gravité me laissera en paix pendant encore quelques années !

 

DSC02205.jpg

 


Voir les commentaires

2012-10-15T04:14:00+02:00

De la fièvre, des boutons, des pustules !

Publié par Fille Ainée

Non, je ne vous parle pas de la dernière crise d’acné de Grand Nain, ni de l’intoxication alimentaire de Petit Nain mais de « 1666 », l'année de la grande peste en Europe.

 

1666.jpg

 

Punition de Dieu infligée aux hommes ou intervention du Malin ? Dans un petit village, perdu au centre de l’Angleterre, les habitants doivent faire face à la propagation de la maladie et éviter de disperser la peste aux villages environnants. Sous l’influence du Pasteur, le village décide alors de se mettre en quarantaine. Cet isolement va révéler les caractères des personnages.

 

On plonge dans l'horreur de la maladie, la mort, la souffrance, les superstitions, mais aussi la sorcellerie et le fanatisme religieux. Un huis clos suffocant où les hommes se révèlent parfois diaboliques. On retrouve alors des personnages féminins de grande envergure au centre du récit, aux esprits éclairés qui mettent leur intelligence au service des hommes et des progrès de la science. Entre obscurantisme et éveil scientifique, le lecteur prend la mesure des fabuleuses avancées de la médecine.

 

Géraldine Brooks dépeint avec brio et humanité la vie de ces gens simples confrontés à l'innommable durant une année. Un tableau qui fait froid dans le dos lorsque l'on apprend que ce roman est largement inspiré d'un épisode historique réel.

 

J’ai trouvé ce livre fascinant et je l’ai lu assez vite. Et en le finissant, j’ai pensé que finalement, il était bon de vivre au 21eme siècle même si parfois on se demande si les mentalités d’aujourd’hui ont vraiment évolué !

 


Voir les commentaires

2012-10-12T03:19:00+02:00

Un nuage de lait dans votre eau chaude ?

Publié par Fille Ainée

Je vous ai déjà parlé des racines britonnes de Petit Nain. Et qui dit Briton, pense automatiquement au thé. A la maison c’est Monsieur 3xrien qui le boit au litre. Quoi que depuis que je le connais, il favorise de plus en plus le liquide ambré belge qui doit avoir, à mon avis, bien meilleur goût !

 

DSC02193.jpg

 

Le thé briton se prépare dans la théière et se sert avec un gros nuage de lait pour en masquer le goût. Du moins, c’est ce que j’en pense. Je préfère, moi, le thé japonais vert avec du riz grillé.

 

Voici donc la théière de porcelaine figurant dans l’héritage culturel de Petit Nain. A la votre !

 

DSC02194.jpg

 


Voir les commentaires

2012-10-10T03:05:00+02:00

Talons de pétasse

Publié par Fille Ainée

Petit Nain adore les chaussures à talons. Surtout les miennes. Lorsque nous habitions sur notre péniche, je voyais régulièrement déambuler mon Nain dans des chaussures trop grandes pour lui, sur le pont. Plusieurs fois, j’ai eu des sueurs froides en me disant qu’il manquerait de peu pour que mon Nain dérape et n’atterrisse dans l’eau. Sauvez mes talons, Petit Nain sait nager !

 

DSC02192.JPG

 

Pour vous faire comprendre d’où Petit Nain tient ce goût prononcé pour les hauteurs pédestres, voici un échantillon de mon placard à chaussures. Il faut dire que Kuala Lumpur regorge de magasins de pompes bon marché et mes constants allers-retours ces 3 dernières années ont eu vite fait de remplir mes placards.

 

DSC02196.jpg

 

Petit Nain suivra t-il les traces de Jimmy Choo ? Nul ne le sait, mais il est bien parti en tout cas !

 

DSC02191.jpg

 

 

Voir les commentaires

2012-10-08T03:57:00+02:00

Yummy Curry !

Publié par Fille Ainée

Je continue toujours mes découvertes culinaires locales et la semaine dernière, il s’agissait d’un curry vert de poulet à se renverser par terre. Pas de photo du plat naturellement car les Nains se sont jetés dessus avant même d’avoir pu le prendre en photo. C’est vous dire si c’était bon.

 

Je vous donne la recette et si vous avez dans votre quartier une petite épicerie exotique, vous devriez pouvoir trouver de la pâte de curry vert.

 

DSC02187.jpg

Petites aubergines Thai et feuilles de Combawa

Ingrédients: 

2 cuil. à soupe d’huile végétale

1 oignon coupé en morceaux

2 cuil. à soupe de pâte de curry vert préparée

200ml de lait de coco

200ml d'eau

blancs de poulet coupés en morceaux

4 feuilles de combawa

1 poignée de petites aubergines Thai

2 cuil. à soupe de sauce poisson (nuoc nam)

1 cuil. à soupe de sucre

1 poignée de feuilles de basilic

riz pour accompagner

 

 

Préparation

Faites chauffer l’huile dans une poêle sur feu moyen. Faites revenir l’oignon jusqu'à ce qu’il soit transparent. Ajoutez la pâte de curry vert, 200ml d'eau et 100 ml de lait de coco en remuant constamment jusqu'à ce que la sauce soit bien mélangée. Amenez à ébullition tout en remuant pour éviter que la sauce ne prenne au fond. Ajoutez le poulet et faites cuire pendant environ 8 minutes en remuant fréquemment. Pendant ce temps, préparez le riz d’accompagnement. Rajoutez le reste de lait de coco, les feuilles de combawa déchirées en deux, et les petites aubergines. Laissez cuire puis versez la sauce poisson, le sucre et les feuilles de basilic. Servez avec le riz.

 


Voir les commentaires

2012-10-06T02:57:00+02:00

Cherchez l’erreur

Publié par Fille Ainée

Boule de Poil file un mauvais coton ces jours-ci. Elle n’ose plus sortir pour s’aventurer dans le fond du jardin. Finie la chasse aux chauve-souris, aux grenouilles, aux lézards. Elle prend la fuite à chaque bruit inconnu. Que s’est-il passé ? Aurait-elle rencontré, un jour, un matou plus gros qu’elle qui lui aurait donné une leçon ?

 

Nous la retrouvons donc dans des endroits assez farfelus comme ma boite de tissus :

 

DSC02165.jpg

 

le tapis de course de Monsieur 3xrien,

 

DSC02186.jpg

 

la pile de papier pour l’imprimante,

 

DSC02155.jpg

 

le siège rehausseur de Petit Nain !

 

Kasturi-1101.JPG

 


Voir les commentaires

2012-10-05T05:33:00+02:00

Quand la crise d’identité de Petit Nain donne lieu à un nouveau plan de carrière

Publié par Fille Ainée

Cela faisait longtemps que j’avais envie de me lancer dans la création de mon propre patch. Pas un truc trouvé sur le Net ni acheté en boutique mais un ouvrage qui reflète vraiment ma personnalité ou du moins celle de la personne à qui il est destiné. Je n’ai rien contre les modèles que l’on copie comme les moutons de Panurge (et encore, j’ai toujours essayé d’y ajouter ma graine) mais il me semble que la vie est trop courte pour ne pas aller s’aventurer sur des chemins de traverse. C’est fait, et c’est Petit Nain qui m’a donné l’inspiration.

 

DSC02189.jpg

 

Si vous demandez à Petit Nain de quelle nationalité il est, il vous répondra « français ». Seulement voilà, le Nain en question le parle très peu, juste quelques mots pour ne pas mourir de faim l’été quand il est en vacances chez Mamie Moutie. Petit Nain donc, a un passeport français mais un Papa briton. Et quand Petit Nain doit dessiner, à l’école, le drapeau de ses origines, il sort le drapeau de l’Hexagone. Et pour compliquer les choses, Petit Nain est né à Hong Kong et a donc le statut de résident permanent. Serait-il donc aussi chinois ?

 

DSC02190.jpg

 

Bref, j’ai eu envie de symboliser ce mélange de cultures et d’immortaliser sur le tissu les origines de Petit Nain. Mon ouvrage s’intitule « Paris - Londres » (on s’occupera de la Chine un autre jour) et toutes les semaines, je vous montrerai un bloc de l’ouvrage.

 

 

Ce premier bloc s’intitule « Mode parisienne ». Petit Nain est fan de petites robes, de rose, de féminité. Petit Nain aime les robes qui virevoltent, dansent et s’envolent. Petit Nain serait tout à fait dans son élément à un défilé de mode Yves Saint Laurent. Voilà pour toi, mon Nain, le summum de la mode hexagonale.

 

DSC02188.jpg

 

A vendredi prochain pour le deuxieme bloc de cette nouvelle saga.

 


Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog