Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2012-06-22T04:04:00+02:00

Et là, c’est dans la poche !

Publié par Fille Ainée

Juste avant de partir, j’ai voulu offrir une petite douceur à l’accessoire INDISPENSABLE à ma tranquillité pendant les 12 prochaines heures d’avion : ma tablette de la P’tite Pomme. Quand je dis « ma » c’est un bien grand mot parce que ce n’est, en général, pas moi qui l’utilise le plus souvent. Cette tablette est un peu devenue la meilleure amie de Petit Nain mais en négociant sauvagement… Elle est chargée à bloc des derniers films pour moins de 10 ans et en croisant les doigts la batterie devrait tenir tout le voyage !

 

Donc pour en revenir à cette pochette, et comme il n’y a plus que le livre de Tilda qui ne soit pas encore dans un carton, je me suis faite plaisir :

 

DSC00918.jpg

 

Cela fait longtemps que Monsieur 3xrien m’en quémande une pour sa tablette à lui, mais c’est moi d’abord cette fois-ci.

 

DSC00919.jpg

 

DSC00920.jpg

 

La seule modification que j’ai apporté au patron d’origine est au niveau de la finition. Je n’aimais pas beaucoup la couture des bords au point zigzag alors j’ai préféré faire un biais. Et je trouve cela beaucoup plus joli !  

 

Voir les commentaires

2012-06-19T14:44:00+02:00

Enterrons nos 17 ans

Publié par Fille Ainée

Pour fermer ce chapitre de 17 ans qu’a été notre vie à Hong Kong, j’ai voulu aller, avec Grand Nain, visiter le plus vieux cimetière de l’île : le cimetière colonial.

 

DSC00928.jpg

 

N’y voyez pas là l’expression de pensées lugubres mais simplement l’envie d’aller payer mes respects à ces personnes qui ont contribué au développement de ce que nous appelons « Home » chez les 3xrien. Missionnaires, diplomates, négociants, banquiers, marins, mais aussi scientifiques, artistes, écrivains ou journalistes, tous ces hommes et femmes qui ont abordé avec étonnement et passion cette terre de l'Orient extrême, celle choisie par deux fois par Jules Verne pour symboliser les antipodes, mais aussi le changement.

 

Ce cimetière créé par les Britanniques en 1844 surplombe le champ de courses de Happy Valley. Il abrite des personnes notables comme Daniel Richard Caldwell, mort en 1872. Interprète en cour de justice, cet eurasien parlait de nombreuses langues comme le malais, le portugais, le cantonais et l’anglais. Caldwell devint vite une notoriété à une époque où la corruption et les pratiques illégales étaient monnaie courante à Hong Kong. Il devint secrétaire d’état et comme parmi ses amis figuraient des pirates, ceux-ci lui permettaient d’exercer des pratiques illégales et le gouvernement était dans l’incapacité de le mettre à la porte !

 

On trouve également Karl Friederick, un des premiers missionnaires luthérien allemand mort en 1851. Ou encore Henrietta Hall, première femme missionnaire en Chine.

 

Le cimetière est organisé par « thèmes » : une partie est dédiée aux marins – la plupart noyés dans le port de Hong Kong,

 

DSC00939

 

l’autre aux pilotes de la Air Force tués pendant la deuxième guerre mondiale – tous très jeunes,

 

DSC00943.jpg

 

celle des officiers de police, ou encore, la plus chargée d’émotions, celles des enfants où les anges veillent sur eux.

 

DSC00949.jpg

 

Documents1398.jpg

 

DSC00930.jpg

 

DSC00947.jpg

 

DSC00952.jpg

 

Nous avons remarqué que les personnes mortes vers 1890 – 1910 avaient en général une trentaine d’années. Elles ont sans doute succombé aux effets de la chaleur et de l’humidité à une époque où l’air climatisé n’existait pas. Mais il y avait aussi les maladies tropicales comme la malaria, les typhons ou la grande tempête de juillet 1889, les victimes de la Révolte des Boxers en 1900, où encore le grand incendie du champ de courses de Happy Valley qui en février 1918 fit 590 victimes !

 

On trouve dans ce cimetière des stèles magnifiques mais également des stèles auxquelles il manque le haut. C’était simplement, à l’époque, une façon d’indiquer que la vie de la personne avait été soudainement écourtée comme celle de Yang Chu-yun, un révolutionnaire associé à Sun Yat-sen, tué par les officiels de la dynastie Ching.

 

Puis nous avons parcouru les allées du cimetière Parsi dont l’ambiance est tout à fait différente de celle du cimetière colonial. Les tombes sont soigneusement rangées les unes à côte des autres, on dirait un camping de caravanes !

 

DSC00924.jpg

 

Et enfin, le dernier : le cimetière catholique de St Michael qui lui s’éparpille à perte de vue sur les collines et sur les tombes duquel on trouve les photos des occupants. Beaucoup de Portugais (Macao étant l’île à côté) et de chinois mais c’est là aussi que sont enterrés les prêtres et missionnaires catholiques venus convertir les chinois au début du siècle. Nous avons parcouru avec amusement les allées bordant les sépultures des sœurs de St Paul et regardez qui nous avons trouvé !

 

DSC00964.jpg

 

Pour ne pas rester sur une note, somme toute assez triste, je vous laisse en compagnie d’un petit monsieur pour qui j’ai littéralement « craqué » ! 

 

DSC00967.jpg

 

Je lui ai trouvé un air tellement authentique !

 

DSC00969.jpg

 

Voir les commentaires

2012-06-17T03:05:00+02:00

Ben, t’es partie où ?

Publié par Fille Ainée

Dis Grand-Mamie, depuis quand est-ce qu’on quitte la table avant d’avoir terminé son repas ? Et le reste de l’aventure ? Qui va s’inquiéter pour moi maintenant ? Tu aurais quand même pu attendre que j’arrive, il ne restait que quelques jours ! T’es vraiment pas sympa !  

 

grand-mamie-18ans.jpg

Voir les commentaires

2012-06-15T04:07:00+02:00

Et hop, c’est dans la boîte !

Publié par Fille Ainée

Il y en a une d’entre nous qui part bientôt !

 

DSC00910.jpg

 

Pour habituer Boule de Poil à son nouveau mode de transport, j’ai rusé. Et ça marche ! Impossible de résister à la croquette au thon.

 

DSC00911.jpg

 

Ses valises sont prêtes ! Rendez-vous lundi chez son médecin personnel pour une dernière visite de routine, et le grand départ est prévu pour jeudi. La quarantaine ne dure que 7 jours (dans ce cas là c’est une septaine, non ?) et alors que nous serons sous le soleil la pluie parisienne, Boule de Poil prendra possession de ses nouveaux quartiers. Mais je l’entends déjà réclamer « où sont les poissons ? ».

 

Bon voyage Boule de Poil !

 


Voir les commentaires

2012-06-14T04:36:00+02:00

Tout fout l’camp

Publié par Fille Ainée

La climature de ma chambre fait de la glace, les toilettes des Nains sont bouchées, le kayak est cassé, Internet m’a lâché, les fourmis mangent le pont, et l’acheteur hésite, je crois qu’il est temps de s’en aller !

 

Pour me changer les idées, je me lance dans l’immobilier :


DSC00909.jpg

 

Des petites maisons Tilda bien dodues qui trouveront chacune leur place dans les chambres de mes Nains. Je sais que je n’aurai sûrement pas mon mot à dire chez Grand et Moyen Nains, au niveau de la décoration, mais j’espère secrètement que Petit Nain n’y verra pas d’inconvénient à ce que je glisse discrètement mes créations chez lui.

 

J’ai légèrement modifié le patron ; pour que mes maisons tiennent debout, je leur ai fait un fond et avant de fermer la couture, j’ai glissé un petit sac rempli de lentilles (le riz au jasmin était trop odorant) pour garantir leur stabilité. Celles du modèle d’origine sont cartonnées et sont présentées adossées. Et comme l’automne dernier, j’étais rentrée de Provence avec de l'huile essentielle de Lavandin dans ma valise, j’en ai glissé quelques gouttes à l’intérieur.

 

Heureusement, que je me suis contentée de 3 Nains, sinon j’étais partie pour un lotissement.

 


Voir les commentaires

2012-06-08T04:08:00+02:00

J’en peux plus !

Publié par Fille Ainée

1 carton, 2 cartons, 3 cartons, ras le bonbon ! Il me fallait une pause, mais comme je ne peux pas commencer d’ouvrage de grande ampleur – style « quilt de Petit Nain tu attendras la rentrée » - je me contente de petits ouvrages rapides à réaliser en 1 heure maxi.

 

DSC00849.jpg

 

Et c’est pour cela que je tiens tout particulièrement à remercier Laurence d’avoir poster récemment sa trousse plate ICI. Le seul hic dans tout ça, c’est que mes fermetures éclairs étaient déjà emballées pesées et il a donc fallu que j’ouvre le carton. Heureusement, je l’ai trouvé tout de suite ! Quant au tuto, il est LA (et pour une fois, je n’ai rien à dire à son sujet) chez Marie Bobine's.

 

DSC00850.jpg

 

DSC00848-copie-1.jpg

 

Ca y’est, je suis prête pour la rentrée !

 

 

Voir les commentaires

2012-06-06T04:19:00+02:00

Une Maman, ça sait tout faire !

Publié par Fille Ainée

Enfin, c’est ce que disent les Nains !

 

Quand nous étions petites, Moutie nous faisait beaucoup de vêtements. Je me souviens d’une combinaison intégrale qui était un calvaire à enlever en cas d’envie pressante d’aller aux toilettes, mais je l’adorais. Et puis, il y a ce duffel coat qui était tellement à la mode qu’il me le fallait absolument. Celui-là, je l’ai toujours dans mon armoire de jeune fille !

 

Alors quand je raconte tout ça à mes Nains, forcément, ils se disent que moi leur mère, je peux faire aussi bien que Mamie Moute. Ben c’est pas certain mais j’y mets tout mon cœur. Alors voilà pourquoi quand Grand Nain a échoué dans sa recherche de sac besace et m'a tendu un piege posé un défi, il a fallu que j'assure. Et heureusement que j'ai trouvé le tuto de la Fée Niasse ICI parce que je ne pouvais pas faire attendre mon Nain 4 ans - comme pour son quilt ; il n’est pas dupe deux fois !

 

D’abord, et avant tout, s’est posée la question cruciale du choix du tissu. Grand Nain n’aime pas les tralalas roses, mais il a quand même craqué pour une jolie toile fleurie dénichée chez le marchand de tissu le plus cher de l’île (ben voyons !). Seulement voilà, le tissu avait été commandé pour confectionner les rideaux d’une autre cliente ! Cependant, la gentille patronne, qui a le nez pour les affaires, a bien voulu m’en couper un morceau. Si les rideaux sont trop courts après ça, c’est pas de ma faute !

 

DSC00830.jpg

 

Mon Nain est à présent ravi, et moi je me suis beaucoup amusée (envie d’en refaire une plus petite) même si je dois avouer que le tuto de la Fée Niasse mériterait quelques améliorations que je propose ci-dessous, au cas où vous aussi, vous voudriez vous lancer.

 

Le patron du sac donné en tout petit sur la première page diffère légèrement du patron en couleur LA. Sur ce dernier, une des mesures correspondant au côté/fond du sac a été oubliée. Soyez donc vigilante. Et puis, petit reproche à la Fée (et là Monsieur Moutie n’en sera pas surpris – je n’avais pas lu les explications dans leur intégralité !), le rabat de la besace comprend des pinces qui malheureusement ne sont pas dessinées sur le patron. Alors, si vous êtes comme moi – une vraie fend-la-bise – et que vous vous lancez à tête perdue, y’a un moment où vous allez être obligée de défaire ce bais pour y remettre une pince. C’est désagréable !

 

Les explications ne précisent également pas s’il faut laisser un ourlet au moment de la coupe du tissu. J’ai choisi d’en rajouter. Sur la 4eme page d’explications, la Fée Niasse écrit « Nous aurons ainsi deux sacs en liberty, deux sacs en doublure ». Je pense qu’il s’agit là d’une erreur car si vous avez 2 sacs en liberty et 2 sacs en doublure, c’est que vous avez sérieusement loupé votre coup au moment de la coupe. Je pense que la Fée Niasse a voulu dire « Nous aurons ainsi deux sacs, un en liberty, et un sac en doublure ». Mais je ne lui en veux pas ! 

 

Enfin, les attaches latérales de la sangle Niasse sont cousues après. J’ai préféré les incorporer au moment de la couture des parties avant/dos/côtés du sac en liberty. Comme ceci :

 

DSC00828.jpg

 

Puis, dernière remarque, la Fée Niasse laisse le fond du sac en doublure ouvert pour pouvoir le retourner ensuite. J’ai préféré couper la pièce côté/fond sur la pliure du tissu pour n’en obtenir qu’un long morceau et laisser une ouverture au niveau de la couture partie avant/côté dans le fond (vous suivez toujours ?). Mais ça, c’est un détail et vous faites comme vous voulez. Il est juste plus facile de retourner l’ensemble lorsque l’ouverture est plus grande.

 

Malgré tout ça, je tiens à remercier la Fée Niasse parce que son sac il est vraiment sympa et il n'est pas facile de faire un tuto. Elle m'a sauvé la vie, et maintenant, les Nains me regardent d'un autre oeil ! J'y vois même de l'admiration !

 

DSC00832

 

Pour terminer l’ouvrage et prouver à mon Nain que Maman est une pro et qu’elle sait presque tout faire (je suis nulle pour faire la roue !), j’ai rajouté une petite surprise. I rock baby !! 

 

DSC00831.jpg

 


 


Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog