Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #de deauville a cape cod catégorie

2014-07-10T04:27:00+02:00

Prépare ta tringle, Moutie !

Publié par Fille Ainée

Juste avant de boucler ma valise en carton… Deauville, la fin.

 

Deauville-2440.jpg

 

Comme d’hab, entièrement quilté à la main, aiguille turbo cette fois-ci pour qu’il soit prêt à partir avec moi. Livraison ce week-end en main propre (le teint blafard, le cheveu plat, le dessous de bras aromatique et l’œil lapin albinos !)

 

Deauville-2441.jpg

 

Comme l’étiquette de Roxane n’a pas encore été publiée, je me suis permise de créer la mienne. En accord avec le thème bien sûr !

 

Deauville-2442.jpg

 

Voir les commentaires

2014-06-18T04:16:00+02:00

Trop c’était trop !

Publié par Fille Ainée

Dernier bloc du Quilt Mystère de Roxane. Youpi ! Je m’attendais à une surprise finale mais GROSSE déception… ENCORE des cabines de plages ! Pourquoi avoir intitulé ce projet « De Deauville à Cape Cod » si rien, mais absolument rien, dans cet ouvrage n’évoque le continent américain ? Dans ce cas « De cabines de plage en cabines de plage » n’eut-il pas été plus approprié ?

 

Vous connaissez mon esprit rebelle, j’ai donc refusé d’appliquer ces énièmes cabines et je suis partie me baigner dans une petite crique déserte.

 

Deauville-2245.jpg

 

Au loin, un voilier

 

Deauville-2246.jpg

 

et sur la plage, un pélican qui guette le poisson.

 

Deauville-2248.jpg

 

J’ai abandonné mes tongs sur le sable, à côté de ma serviette,

 

Deauville-2249.jpg

 

et Petit Nain a construit un magnifique château de princesse avant de se jeter dans l’eau avec moi.

 

Deauville-2247.jpg

 

La plage est propre, l’eau de la mer est claire… que demander de plus ?

 

Se termine donc ainsi l’ouvrage qui, une fois quilté, ira s’afficher sur les murs de la petite maison du bord de mer de Moutie. Sachez (même si elle n’en a jamais parlé) que cette petite maison est à échanger. Ce qui nous fait beaucoup ricaner Cadette et moi car une maison d’échangistes, on devrait plutôt garder ça sous le manteau ! Mais voilà, Moutie ne désirant ni la vendre ni la louer, préfère l’échanger pour quelques jours de vacances contre d’autres petites maisons en France ou à l’étranger. C’est diffèrent et ca permet de rencontrer des tas de gens et de passer quelques jours ailleurs. Vous comprenez maintenant pourquoi Moutie n’est jamais chez elle !

 

Si le concept vous tente, n’hésitez pas à la contacter et si un jour, vous passez des vacances dans la petite maison du bord de mer, vous pourrez y voir ma version « De Deauville à Cape Cod » !

 

Deauville-2253.jpg

 


 

Voir les commentaires

2014-05-15T05:23:00+02:00

La mouette de Moutie

Publié par Fille Ainée

Bloc 9 du quilt mystère de Scrap, Quilt and Stitch :

 

Quilting-bis-1381.jpg

 

Une mouette prête à se jeter sur les miettes de mon sandwich !

 

Quilting-bis-1380.jpg

 

Ce quilt mystère commence à prendre forme. Il ne reste plus que 2 blocs et nous serons alors tous en vacances au bord de la mer.

 

Quilting-bis-1382.jpg

 

Comme cet ouvrage ne se prête pas à ma décoration intérieure (ou alors il faudrait que je fasse les yeux doux à Monsieur 3xrien pour qu’il m’achète vite une petite cabane au bord de l’eau), j’ai proposé à Moutie de l’accrocher sur un des murs de sa petite maison de plage.

 

Voir les commentaires

2014-03-19T05:16:00+01:00

Deauville no more !

Publié par Fille Ainée

Deauville, Cape Cod, vous sentez l’air du large vous fouetter le visage ? Vous entendez le cri des mouettes ? Ca y’est vous êtes en vacances !

 

Voici ma version du bloc 7 du Quilt Mystère de Roxane. N’y cherchez aucune ressemblance avec l’original, il n’y en a pas.

 

Deauville-0505.jpg

 

Déjà, le bloc 6 m’avait un peu laissée sur ma faim et c’était pour cela que j’avais transformé les cabines de plage de Roxane en cabane de surf. J’avais quitté Deauville, fait la traversée et j’étais enfin sur le continent américain.

 

Vous allez me demander pourquoi un tel changement ? Et bien cette plage déserte de Roxane m’a déprimée. Où sont les vacanciers ? Pourquoi un tel manque de vie ? Même les grains de sable ont l’air penaud. On se croirait en fin de saison, à quelques jours de la rentrée.

 

Sur ma plage à moi, il y a cette maison très colorée. Nous sommes en fin d’après-midi, les Nains surfeurs sont rentrés de leur journée, les serviettes sèchent dehors et Petit Nain a laissé traîner ses tongs en bas des escaliers, comme d'hab.

 

Deauville-0504.jpg

 

Derrière la maison, on peut apercevoir les parasols de Roxane et Monsieur 3xrien profite d’un dernier coup de vent pour faire voler son cerf-volant !

 

Deauville-0503.jpg

 

Vous me trouverez sur la terrasse sirotant un cocktail. Le barbecue a été mis en route, ce soir c’est grillades !

 

Si ce bloc vous tente, je ne le revendique pas car il appartient à Kaye Wood, une créatrice américaine. Il fait partie d’une collection appelée « Holiday House ». Vous trouverez son patron ICI.

 

 

Voir les commentaires

2014-02-21T05:23:00+01:00

Les vagues, le surf, le Cap

Publié par Fille Ainée

Bloc 6 du Quilt Mystère de Scrap Quilt and Stitch. Pour celles qui suivent attentivement la progression de cet ouvrage, vous remarquerez évidement que mon bloc ne ressemble pas à celui proposé par Roxane. Je suis partie en repérage !  

 

Deauville-0177.jpg

 

Après avoir quitté les côtes de Deauville, j’ai voulu aller surfer sur celles de Cape Cod.

 

Deauville-0181.jpg

 

Plus de cabine de plage mais une « Surf Shack » dans laquelle se retrouvent les accros des vagues. Et aujourd’hui, la mer est tellement bonne que ma « shack » est déserte.

 

Deauville-0178.jpg

 

Deauville-0179.jpg

 

Seules les mouettes surveillent les alentours.

 

Deauville-0180.jpg

 

 


Voir les commentaires

2014-01-17T05:21:00+01:00

Quand le 4 vient après le 5

Publié par Fille Ainée

Mon quatrième bloc De Deauville à Cape Cod est terminé. Oui, vous n’avez pas la berlue, Roxane a préféré nous ménager pendant les fêtes de fin d’année et de ce fait a retardé la publication du bloc 4.

 

DSC05282.jpg

 

Pour une fois, je n’ai rien rajouté et je trouve ça louche. Soit j’ai un petit coup de mou, soit le bloc était parfait tel quel. Je vous laisse décider. Ce qui ne veut pas dire qu’au moment du montage final, je ne revienne pas sur ma décision !

 

DSC05283.jpg

 

DSC05284.jpg

 

DSC05285.jpg

 


 

Voir les commentaires

2013-11-29T05:53:00+01:00

Ah les plages de sable fin !

Publié par Fille Ainée

Je ne suis pas très plage, surtout l’été en France. La perspective de devoir trouver un coin de sable pour y poser sa serviette au milieu de corps huileux agglutinés en grappe autour d’un poste de radio qui gueule un match de foot, très peu pour moi.

Et puis, je déteste la grande mode de ces plages dites privées, sur lesquelles vous devez payer une fortune pour un transat alors que la mer est à tout le monde, non ?

 

Pour moi la mer, c’est plutôt par mauvais temps, quand les embruns vous fouettent le visage et vous mangez du sable à pleine bouche.

 

Mes derniers souvenirs de vacances au bord de la mer remontent à bien loin quand Cadette avait pour habitude de laisser tomber son sandwich dans le sable ou encore quand j’avais perdu la tête de Ken (le copain de la pétasse blonde aux formes irréalistes) et que Monsieur Moutie m’en avait envoyé une pour avoir gâché l’ambiance de la sortie familiale. Ce que Monsieur Moutie ignorait à l’époque c’est que comment vouliez-vous que la Pétasse embrasse son Prince en l'absence de tête ?

 

C’est quand même avec grand plaisir et à quelques jours de la publication du bloc suivant, que je termine ce troisième bloc du SAL « De Deauville à Cape Cod ». Je pense même que je vais le dédier à ce p’ove Ken !

 

DSC05157.jpg

 

Par contre, j’ai trouvé que le transat avait l’air bien triste, seul au milieu de tout ce sable alors je lui ai inventé une copine invisible. Une copine qui a étalé sa serviette à côté, y a posé son cabas de plage dans lequel elle a glissé une bouteille d’eau (« A » pour effort au niveau de la bouteille, hein !), ses tongs pour éviter de les retrouver enterrées après un coup de vent et le livre de l’été.

 

DSC05158.jpg

 

DSC05160.jpg

 

Par contre, elle devrait faire attention parce qu’elle a laissé ses lunettes de soleil et que comme moi, elle risque de retrouver ses verres rayés surtout si un de ses Nains s’assoit dessus !

 

DSC05159.jpg

 

 

Voir les commentaires

2013-10-28T06:57:00+01:00

Et le 1 après le 2 !

Publié par Fille Ainée

Les cabines de plage !

 

DSC05102.JPG

 

Elles sont alignées en bord de mer, en rangs bien sages. Hors saison, on les dirait abandonnées ; elles ont même un petit air triste. Mais en pleine saison, quelle activité ! Idéales pour ranger le matériel de plage et profiter de la mer par tous les temps ! Elles se louent à la quinzaine, au mois ou à l’année.

 

Les cabines c'est une histoire familiale, des souvenirs ...

 

Elles existent depuis le milieu du 19eme siècle, car il était, à l’époque, interdit de se dévêtir sur la plage. Certes, les rares autochtones qui se baignaient le faisaient en costume d’Adam, mais lorsque les Britons débarquent sur nos plages françaises pour prendre des bains aux vertus thérapeutiques, ils ont, eux, dans leurs bagages, la cabine de plage à roue et un véritable rituel.

 

Au bord de la plage, Madame était invitée à prendre place dans la cabine accompagnée de sa servante qui l’aidait à se dévêtir et à passer le costume de bain. Un grand truc peu sexy qui me rappelle les maillots de bain des musulmanes d’ici ! Quant à ceux des hommes, ils étaient en tricot et imaginez les dégâts quand ces « mâles » sortaient de l’eau avec leur maillot étirés et gorgés d’eau ! Jusqu’aux genoux le fond de culotte !

 

DSC05099.JPG

 

Pendant ce temps, la voiture tirée par un cheval était amenée au bord de l’eau et le cocher faisait tourner l’équipage pour que la cabine ait une vue sur le large. Si avec ça Madame ne s’était pas cassée la figure pendant le déplacement, elle descendait l’escalier et le bain se prenait, bien loin des regards indiscrets. Parfois une vaste capote était fixée à l’arrière de la cabine et abaissée au niveau de l’eau pour se baigner à l’abri des regards. Si toutefois, Madame était trop impressionnée pour se jeter seule à l’eau, son mari pouvait louer les services des maîtres de plage recrutés parmi les locaux.

 

DSC05101.JPG

 

Et puis vers 1950, les cabines ne servent plus qu’à ranger tout le petit matériel de plage de la famille.

 

DSC05100.JPG

 

Celles de Roxane sont à Deauville mais elles me rappellent celles de la plage de Brighton, banlieue de Melbourne, en Australie.

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog