Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #journal d'une deballonnee catégorie

2016-02-01T04:11:53+01:00

Journal d’une déballonnée – le bilan

Publié par Fille Ainée
Journal d’une déballonnée – le bilan

Finalement, on y prend goût. C’est en partie ce que je retiens de cette expérience et j’y ai trouvé tellement d’avantages que j’ai décidé de continuer. Avec des exceptions, naturellement, pour les occasions spéciales.

Je dois vous avouer que j’ai dérapé avant la fin. Pourquoi, alors qu’il me restait si peu de temps ? Je n’aurais sans doute pas du mais il y a quelques jours me voilà invitée par le Haut Commissaire Australien à venir célébrer la fête nationale. Rassurez-vous, je n’étais pas toute seule et Copine d’Oz qui m’accompagnait, m’avait tellement vanté le buffet des desserts que j’ai dis oui. Seulement voilà, 1 heure de retard coincé dans les embouteillages, le Premier Ministre fait une apparition tardive et pendant ce temps là, j’ai soif. Pas un verre d’eau en vue mais de nombreux plateaux sur lesquels me narguent des verres de bulles. Je regarde mes pieds !

Au passage du 4eme plateau, mon bras a fait un geste inexplicable et ma main s’est refermée sur une coupe de champagne. La première gorgée n’a pas été l’extase. Non ! Parce que figurez-vous qu’une petite voix me susurrait à l’oreille « Fille Aînée, qu’est-ce qui te prends si près de la fin ? ». J’ai vite fait taire la petite voix mais la graine de la culpabilité avait déjà fait son chemin et j’ai terminé la soirée à siroter du thé glacé. Grand Nain en a rajouté une couche en me déclarant que j’avais échoué dans mon défi. Inutile de vous dire que cette coupe de bulles m’est restée dans la gorge. Et quel dommage, ou plutôt heureusement, car le champagne coulait à flot ce soir là. Un truc à vous retrouver ventre en l'air sur la moquette à regarder le plafond.

Mais cette expérience m’a permis de réaliser qu’une coupe de bulles de temps en temps, ce n’était pas la mort et ce qui importe le plus, c’est la modération. Surtout après tant d’efforts, la perte de 4 kilos, la redécouverte d’une alimentation saine et de nombreuses heures de sport pour faire de mon corps un temple de la santé. Ce dérapage bullien a eu pour effet de me rappeler les raisons de ma sobriété retrouvée.

Je tiens donc à remercier tous ceux et toutes celles qui m’ont encouragée dans cette aventure, mes Nains qui ne m’ont pas quittée des yeux, Monsieur 3xrien qui lui aussi s’est mis à l’eau et au pain sec et toutes mes copines qui ont refusé, malgré mes supplications, que je trempe mes lèvres dans leur verre !

Voir les commentaires

2016-01-24T23:56:15+01:00

Journal d’une déballonnée – Jour 25 - Detox !!!!!

Publié par Fille Ainée

Ca y’est les filles, il ne reste plus qu’une semaine et c’est la fin. Vraiment ? A vrai dire, plus tellement envie de ce petit verre au moment du dîner et il y a même des soirs où je me surprends à oublier. La science aurait-elle raison ?

Il est donc temps de faire le grand ménage. Ce n’est, certes, pas encore le printemps et l’on m’assure même que l’hiver a officiellement commencé mais moi je dis, il faut déboucher la tuyauterie et se débarrasser de toutes ces toxines accumulées au fil des années. Je ne rentrerai pas dans les détails mais rions un peu.

Commençons une detox jus. Le principe est très simple, il suffit de ne boire, pendant 3 jours, que des jus de fruits et de légumes histoire de renouveler toutes les petites cellules du corps et, en quelque sorte, tirer la chasse d’eau.

Cette detox commence par un glorieux « bonjour corps ! ». La nuit, on se déshydrate et la position allongée entraîne une accumulation des toxines dans l’organisme. Il faut donc prendre l’habitude de boire un grand verre d’eau au saut du lit. Mais attention, pas d'eau glacée qui choquerait l’organisme. L’eau glacée paralyse l’estomac et le système digestif pendant une dizaine de minutes pendant lesquelles votre corps se dit « mais elle est folle ! ». Tout simplement parce que la différence entre la température interne de votre corps et ce verre d’eau glacée est trop importante. Un peu comme si on vous demandait de vous jeter dans l'Atlantique en plein hiver. Une eau tiède ou chaude avec une rondelle de citron bue à jeun renforce le système immunitaire, stimule les fonctions nerveuses et purifie le corps qui libère ainsi plus facilement les toxines. Et si l’eau chaude toute bête vous ennuie, pourquoi pas un thé vert ?

Une fois l’œil complètement ouvert, il est temps de passer au smoothie du petit-déjeuner. Certaines recettes sont parfaitement répugnantes mais j’ai préféré la version à base de fruits rouges auxquelles j’ai rajouté toutes les graines de la basse-cour pour que cette boisson me tienne au corps plus longtemps. Le premier jour, j’avoue que mon estomac a commencé à gargouiller très tôt et pour éviter de succomber à la tentation, je suis allée chez le coiffeur. Une fois plantée sur ma chaise, impossible de m’excuser pour aller grignoter.

Je me suis donc jetée sur le smoothie du déjeuner qui était beaucoup plus goûteux. Cette fois-ci, à fond les épinards. Un smoothie vert dégueuleu mais qui m’en a bouché un coin. Mais attention, j’ai voulu jouer ma carte joker et faire la folle en expérimentant avec le « power shot ». Jamais plus !

Un power shot est mélange de vinaigre de cidre de pomme, betterave, orange et coriandre, le tout présenté dans une petite fiole maléfique. Je suis, à présent, convaincue que l’orange et la betterave ne sont là que pour tenter de faire passer le goût immonde du vinaigre. Et bien ça n’a pas marché DU TOUT ! Le vinaigre de cidre de pomme est, l’on m’assure, la boisson parfaite pour aider la digestion et perdre du poids. 2 cuillères à café de cette immonde préparation avant les repas aident à chasser les petits kilos superflus. Ce qu’on ne nous dit pas, c’est qu’il faut en boire régulièrement pendant 3 à 4 mois pour commencer à en voir les effets. JAMAIS ! J’ai fini par verser le contenu de ma fiole dans mon smoothie vert degueuleu pour faire passer le goût mais je ne sais pas lequel des deux a neutralisé l’autre !

Ensuite rien à déclarer jusqu'à la préparation du dîner des Nains et de l’Homme. C’est là que ça s’est corsé car il faut faire preuve d’une volonté de fer pour éviter de grappiller. Mon seul conseil, demandez-leur d’aller dîner ailleurs ! Je n’ai malheureusement pas eu cette chance et les lasagnes saumon/épinards suivies du crumble à la rhubarbe ont tout fait pour tester ma patience. J’ai fini par manger discrètement une croute de pain avant d’avaler le smoothie du soir. Smoothie marron pas très bon.

Inutile de vous dire que le premier soir je ne me suis pas fait prier pour aller me coucher craignant que les grognements de mon estomac ne me réveillent en pleine nuit. Pire que les ronflements de l'Homme. Et bien non ! J’ai dormi comme un nouveau-né. Et le lendemain, j’ai fait le vide dans la tuyauterie ! Magnifique, mais je ne vous donnerai aucun détail, rassurez-vous. Je suis toute neuve de l'intérieur.

Maintenant pour ceux et celles qui lisent cet article en dehors des heures de repas et que je ne risque donc pas de dégoûter, sachez qu’il existe une Echelle de Bristol qui classifie les dépôts selon 7 catégories et la forme des dépôts en question dépend du temps qu’ils ont passé dans la tuyauterie. Inutile de vous dire que les Nains étaient morts de rire.

Journal d’une déballonnée – Jour 25 - Detox !!!!!

Je vous laisse étudier cette échelle en toute tranquillité et j’espère ne recevoir aucun détail quant aux résultats de votre detox mais je me contenterai de vous croire sur parole ! Et cela va sans dire, pensez à boire beaucoup. Les toxines aiment ça.

Juste une petite précision pour ceux/celles qui désirent s'embarquer dans une telle aventure, la faim vous quitte dès le lendemain. A croire que votre corps se résigne à ne voir passer que des fruits et légumes (cependant fort riches en fibres) pendant 3 jours et attend patiemment ce steak juteux que vous lui avez promis.

Voir les commentaires

2016-01-17T23:26:55+01:00

Journal d’une déballonnée – Jour 18

Publié par Fille Ainée

Toujours là, toujours à sec. Certains jours sont plus difficiles que d’autres mais dans l’ensemble, je suis hyper fière de moi. Et en plus, j’ai trouvé le truc. J’m’bouge en fin d'après-midi ce qui m'empêche de trop penser à la divine bouteille ! J’annonce officiellement la disparation de ce 3eme kilo qui me collait aux hanches ! Et pour faire disparaître le 4eme qui se pend avec ces petits doigts crochus, je zumba ! Ou comment brûler des calories en s’amusant !

Le principe de la zumba c’est de se déhancher le popotin au son d’une musique entraînante pour éliminer le plus possible de petites graisses. Une heure de zumba vous fait éliminer jusqu'à 500 calories mais ça dépend bien sûr de l’énergie que vous mettez à ressembler aux claudettes devant votre poste de télévision.

La zumba est une danse sportive qui combine des pas de danse latinos avec des mouvements de fitness. Tout un programme ! La zumba commence en général par des pas de salsa, de samba et de merengue, et enchaîne des chorégraphies de plus en plus compliquées jusqu'à ce que vous vous preniez pour une danseuse au Carnaval de Rio ! J’aime le concept et puis dans l’intimité de mon salon, je peux être aussi ridicule que je le veux. N’empêche qu’à la fin de la séance, qui c’est qu’est la plus belle ? Si vous aussi vous désirez suivre mes pas, il existe des tas de vidéos sur TonTube.

Pour celles qui n’osent pas, vous avez le jardinage qui vous aide à brûler 136 calories toutes les demi-heures. Pour celles qui n’ont pas de jardin ni même un bac à fleurs sur le balcon, il y a la grosse caisse. Au bout d’une demi-heure de musique, et trois plaintes des voisins, 100 calories partent vers un monde meilleur. Et le nec plus ultra : le shopping ! Il faut 40 minutes de lèche-vitrine pour brûler 100 calories. Ce qui n’est pas négligeable !

Enfin pour vous rappeler pourquoi nous sommes à sec en ce beau mois de janvier (et pour celles dont la motivation tremblotte), une petite vidéo que j’intitule « Marule-toi ou les lendemains difficiles » :

Voir les commentaires

2016-01-10T23:38:56+01:00

Journal d’une déballonnée – Jour 11

Publié par Fille Ainée
Journal d’une déballonnée – Jour 11

J’ai la pêche, c’est le moins qu’on puisse dire ! Je ne m’endors plus le soir au moment de faire la vaisselle, je dors comme un bébé, je m’amuse à préparer des petits plats sains pour mes Nains qui se régalent (du moins ils prétendent) et j’ai la tête qui fourmille d’idées nouvelles. Même mon foie m’a dit merci ! Et finalement, ce n’est pas si dur de tenir à sec.

Monsieur 3xrien m’encourage dans ce Dryathlon sauf que je vois bien la petite brune qui passe discrètement de temps en temps mais comme je déteste la bière, je ne suis pas tentée. Je n’ai pas acheté d’alcool depuis le 1er janvier et je passe vite devant le rayon quand je fais mes courses. Je pars du principe que s’il n’y en a pas à la maison, y’a moins de risques !

Et pour accompagner cette période de sècheresse, j’expérimente au niveau alimentation. Comme vous le savez depuis la semaine dernière, on est comme les oies, bourrés de graine jusqu’au cou ! Et on ne s’en porte pas plus mal. Pour couronner le tout, j’ai déjà perdu 2 kilos ! Là, ce sont mes hanches qui me disent merci ainsi que l’élastique de ma culotte !

Et maintenant laissez-moi vous présenter ma nouvelle trouvaille ! Quand j’ai commencé à chercher une traduction, j’ai trouvé « gruau » et là, immédiatement, je me suis trouvé transportée dans une chaumière pauvrette au milieu de la campagne, en pleine famine irlandaise. Sauf que même du gruau, ils en n’avaient pas à cette époque. Et puis j’ai trouvé « bouillie ». Pas mieux ! Comment vous faire un article décent qui parle de bouillie ? En fait, ce que je tiens, aujourd’hui, à vous présenter, c’est la version nouvelle de mon petit-déjeuner. Celui qui tient au corps. Et c’est vrai qu’en y pensant, il ressemble beaucoup à de la bouillie.

Connaissez-vous le porridge très populaire chez nos voisins les Britons ? Un truc que j’ai jamais pu avaler tellement je trouvais ça fadasse. Et bien plus maintenant ! J’ai découvert la bouillie d’avoine que l’on prépare la veille au soir, que l’on laisse mijoter au frigo toute la nuit et que l’on déguste le matin. C’est vrai qu’à l’apparence, ça ressemble à du plop à cochon mais heureusement, ça n’en a pas le goût !

La bouillie d’avoine est simple à faire et représente une formidable occasion d'intégrer plus de fibres à votre alimentation. Et puis comme elle se prépare la veille, vous n’avez plus qu’à tomber du lit le matin. Voici ma recette préférée :

Ingrédients :

  • 4 cuil. à soupe d’avoine roulé
  • 5 cuil. à soupe de lait écrémé
  • 4 cuil. à soupe de yaourt grec sans matière grasse
  • 1-1/2 cuil. à café de graines chia (sinon graines de sésame)
  • 1/8 cuil. à café d’extrait d’amande
  • 1 cuil. à café de miel
  • 4 cuil. à soupe de fruits surgelés (les framboises sont mes fruits favoris)

Dans un grand verre, ajoutez tous les ingrédients et remuez. Réfrigérez au moins pendant 2 heures sinon toute la nuit.

Notez : seulement 207 calories ! Elle est pas belle la vie ?!?

Voir les commentaires

2016-01-05T07:11:15+01:00

Le smoothie dégueuli

Publié par Fille Ainée
Le smoothie dégueuli

C’est ainsi que mes Nains l’ont surnommé. Pas à cause du goût mais à cause de sa couleur ! Bande de Nains ingrats. Tous les matins, je me lève tôt pour mixer mes légumes et fruits et assurer ainsi que mes Nains partent à l’école avec une cervelle intelligente ! Peut-être qu’un jour, ils reconnaîtront les sacrifices de leur p’ove mère et empoisonneront nourriront sainement leur progéniture.

En ce jour 5 de mes aventures de déballonnée, je viens aux nouvelles et vous donner des miennes. Je tiens à dire à tous ceux et toutes celles qui m’accompagnent dans cette aventure que finalement on s’y fait à l’eau et au pain sec. J’avoue que j’ai eu quelques fois envie de me servir discrètement mais l’ombre menaçante de Monsieur 3xrien devant la porte de la cave à vin m’en a vite dissuadé. L’Homme veille au grain avec un œil de rapace.

Pour en revenir donc à mes smoothies et surtout à celui qui ressemble à de la grenouille écrasée en sous bois en putréfaction depuis 3 semaines (je cite Petit Nain et vous noterez que ce smoothie a la même couleur que la jupe d’uniforme du dit Nain !) je signe et je persévère. J’ai déjà perdu 1 kilo sans beaucoup d’efforts, j’ai une pêche d’enfer et c’est avec un plaisir renouvelé que je prépare mes concoctions. Ce smoothie - un mélange de légumes et de fruits auquel je rajoute des ingrédients secrets – me permet de tenir jusqu'à l’heure du déjeuner. Un miracle ! Il est riche en fibres et basse calorie. Que demander de plus !

Dans mes ingrédients secrets (tofu, beurre d’amande, lait de noix de macadamia, eau de noix de coco, tahini et petites graines en tout genre) figure la baie de Goji, petite baie d’origine chinoise aux vertus médicinales exceptionnelles qui soi-disant vous rend immortel. Elle stimule le jing et revigore le qi. Tout un programme ! C’est en quelque sorte un super fruit !

J’imagine qu’il doit être difficile de les trouver dans votre supermarché local mais les baies de Goji sont vendues séchées dans tous les supermarchés des quartiers chinois. Ici, on les trouve à tous les coins de rue.

Ma recette de smoothie dégueuli (et vous verrez que ce n’est pas si mal) :

500g d’épinard

½ concombre (je laisse la peau mais je la lave bien)

1 branche de cèleri

quelques branches de persil

une grosse poignée de menthe

3 carottes

2 pommes (vertes pour aller avec la couleur et toujours avec la peau)

1 orange

½ citron

250 ml de jus d’ananas

Le smoothie dégueuli

Vous mettez tout ça dans le mixeur (les ingrédients liquides en premier pour faciliter le mélange) et répartissez dans les verres. Vous en avez assez pour quelques jours à moins que, comme moi, vous ayez à nourrir une bande de Nains ingrats.

Voir les commentaires

2016-01-02T03:17:28+01:00

Journal d’une déballonnée – Jour 2

Publié par Fille Ainée

Les doigts dans le nez ! Enfin pas exactement mais pas si difficile que ça ces deux premiers jours de sècheresse alcoolique. Combinée à un menu hyper sain, je me sens déjà dans la peau d’une déesse ! Enfin….

Aujourd’hui, je vais vous parler de l’art de maîtriser le petit-déjeuner liquide. Trop pratique ce concept. On met tout dans le mixeur, on appuie sur le bouton et zou ! Un magnifique gain de temps surtout que l’on peut préparer les smoothies en masse le week-end, les congeler et il suffit juste de décongeler la veille pour le lendemain. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à glisser votre petit-déjeuner dans votre sac et à déguster dans les embouteillages. Pas beaucoup d’embouteillages dans ma cuisine le matin mais à 6h je n’ai pas toujours l’œil ouvert pour les préparations culinaires avancées.

Je vous sens dubitatifs sur le sujet de la liquidité au petit-déjeuner. Rassurez-vous, moi aussi j’avais des doutes quant à sa capacité à m’en boucher un coin jusqu'à l’heure du déjeuner. Je suis plutôt du genre café/toasts mais en général sur le coup des 9h30, je erre comme une âme en peine autour du frigo, le ventre gargouillant. Mais hier, j’ai eu une révélation : Docteur OZ !

Avec un nom pareil, ça ne pouvait être qu’une americanerie. Le Docteur Oz est un chirurgien et surtout l’animateur d’un programme télévisé visant à rééduquer les masses dans le domaine de la santé alimentaire. Et aux Etats-Unis, y’a du travail ! Le but est de vous apprendre à aimer votre corps et à le pouponner. La grande spécialité du Docteur Oz : les smoothies. Comme j’aime le concept, je suis allée voir sur le Net de quoi il s’agissait. Et j’ai trouvé des tas de recettes sympas ICI. Mais pas seulement. Le secret des smoothies remplis d’énergie du Docteur Oz est qu’il y glisse des petites graines histoire de vous tenir éloigné du frigo ou du placard à biscuits.

Depuis quelques temps, je suis une grande adepte de la graine chia. Un nom qui fait beaucoup rire Moutie (à son âge !). Le chia est une espèce de sauge originaire d’Amérique du Sud. Et cette plante produit de toutes petites graines riches en huile végétale et donc en Oméga 3. Pour la santé, c’est un bonus naturel (elle renforce le système immunitaire) car elle est riche aussi en fibres solubles, ce qui est idéal pour contrôler sa glycémie et le cholestérol sanguin et aussi pour ressentir la sensation de satiété. Voyez où je veux en venir les filles ? Une graine magique qui vous coupe l’appétit.

La graine de Chia a aussi un super pouvoir anti-inflammatoire et aide à réguler la pression artérielle. Enfin, cette graine renferme plus d’antioxydants que n’importe quelle autre graine et permet de lutter contre le vieillissement. Donc non seulement elle vous aide à maigrir mais en plus, vous devenez de plus en plus jeune. Vu le rythme auquel je la consomme, j’ai 10 ans !

Et pour compléter cette concoction, le Docteur Oz recommande l’ajout de graines de citrouille à forte teneur en magnésium, de tournesol pour faire le plein d’énergie et de lin très efficace pour combattre les cancers du sein et du côlon.

Bref avec tout ça, vous allez ressembler à un moineau certes, mais à un moineau sain !

J’ai donc adopté les smoothies Oz au petit-déjeuner. Je suis consciente que sous nos climats équatoriaux, il est facile de trouver des fruits frais appétissants. Mais rien ne vous empêche de faire le plein de fruits congelés et d’aller explorer le coin bio de votre supermarché. N’oubliez pas non plus de vous hydrater. Vous allez voir, vous aussi bientôt, vous allez être magnifique de l’intérieur. Je la sens venir cette déesse !

Voir les commentaires

2015-12-31T00:32:57+01:00

Résolutions anti ballonnement

Publié par Fille Ainée

Nous voilà bientôt en 2016. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, je compte commencer l’année du bon pied. Pas de gueule de bois et pleine de bonne volonté. C’est décidé, dès demain, tout va changer. Je le clame haut et fort, un énorme ménage de printemps. Finies les procrastinations, j’ai pris une bonne résolution mûrement réfléchie. Tiendra t-elle ?

Pour la plupart d’entre nous, la fin de l’année annonce le bilan. Sonnent les 12 coups de minuit et nous voilà à nous regarder le nombril, à nous auto analyser et à nous déclarer en toute innocence « cette nouvelle année sera meilleure que la précédente » en oubliant évidemment qu’il y a tout juste un an, on se disait la même chose. La décision était pourtant ferme, l’effort de volonté manifeste ! Pourquoi l’échec ? Parce que le germe de l’échec était déjà dans la résolution, tiens donc !

Déjà, pour se convaincre qu’on allait vraiment réussir à la tenir cette résolution, on avait éprouvé le besoin de l’annoncer à tout le monde. Sauf que ce tout le monde, après quelques coupes de Champagne avait déjà oublié ce qu’on venait de résolure (non, ce mot n’existe pas, rassurez-vous). Du coup, c’est beaucoup plus facile de faire marche arrière ou de laisser tomber dans l’oubli cette résolution prise sur un coup de tête ou de boisson. Pas de témoin ! Discrètement, on passe tout sous silence. « Ah ouais, tiens, t’es sûre que j’avais dit que je perdrais du poids » alors qu’on a le nez dans le frigo.

Moi, j’ai une théorie imbattable. Pour lutter contre l’échec, il faut l’accepter. Se dire que la route sera longue et que c’est pas parce qu’on trébuche de temps en temps qu’on va finir dans le fossé. Et ce n’est pas de votre faute si la vie vous sème des obstacles ! Il faut apprendre à les négocier.

Je n’ai donc pris qu’UNE seule résolution cette année et si je ne me prends pas un arbre en pleine figure, je devrais inévitablement en tirer moult avantages. A partir de demain, 1er janvier 2016, à 9h du matin (heure britonne ce qui me laisse 8 heures pour me préparer en prenant en compte le décalage horaire), je me transforme en DryAthlete ! Ca vous en bouche un coin, n’est ce pas !

Un DryAthlete, c’est un super humain qui pendant tout le mois de janvier, ne touche pas à une goutte d’alcool. Rien, nenni, niet ! Cette coupe de Champagne que je vais boire pour célébrer le Nouvel An sera ma dernière jusqu’au 1er février. Je dois vous avouer que les premiers jours vont être difficiles mais les Nains veillent au grain. Plus de petit verre de vin en préparant le diner, plus d’apéritif avec les copines, que de l’eau ! Et quand on pense qu’il faut 21 jours au corps humain pour se convaincre que Chablis c’est fini, la route va être longue et cabossée.

Dans un sens, mon foie va me remercier, mon porte-monnaie se rembourrer et je vais avoir une pêche d’enfer à la fin du mois. Ce qui inévitablement, entraînera une perte de poids et un regain d’exercice à en faire sauter les ressorts de mon mini trampoline. Donc, si on y pense sérieusement, ma seule et unique résolution aura le même effet que 4 réunies.

Par contre, je dois vous avouer que je ne serai pas seule à faire cette route mais fort bien accompagnée. Pour mettre toutes les chances de mon côté, je me suis inscrite sur le site de Cancer Research UK, ICI. Il suffit de s’inscrire et si jamais vos amis souhaitent vous encourager et verser des fonds en votre nom, rien de plus facile. Vos efforts contribueront à financer la recherche pour combattre le cancer. Monsieur 3xrien, si je tiens le coup, offrira l’équivalent de ma consommation mensuelle et croyez-moi, c’est une jolie somme car l’alcool est fortement taxé en Malaisie. Ou alors, je bois comme un trou !

En attendant, je vous invite à me retrouver régulièrement sur ce blog pour me suivre dans mes nouvelles aventures que j'intitule "Journal d'une déballonée". Je vous parlerai de tout sauf peut-être des symptômes de mon sevrage et encore… sait-on jamais, ça peut se révéler caucasse ! Je ne conseille à personne, par contre, de se trouver dans ma cuisine au moment de la préparation du diner. Les casseroles risquent fort de voler bas les premiers jours !

Résolutions anti ballonnement

Bonne Année à tous et à toutes !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog