Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #l'atelier de fille ainee catégorie

2016-02-29T23:37:06+01:00

Oyez oyez gentes dames !

Publié par Fille Ainée

Voilà quelques années que Grand Nain bave sur des robes médiévales. Le Moyen-Age est une période qui l’attire et plus encore la mode.

Une année, alors que nous étions allés faire un tour à la fête de la Véraison à Châteauneuf du Pape, mon Nain était tombé en arrêt devant un stand de robes. Nous lui en avions acheté une et mon Nain avait fini la journée déambulant avec grâce dans les petites rues de la ville tandis que son père et moi tentions d’oublier la dépense en dégustant des petits verres de vin !

Et puis la semaine dernière, en farfouillant dans les patrons de mode de ma boutique de tissus locale, je suis tombée sur un patron papier Butterick ICI. La mention « moins facile » ne m’a pas rebutée et forte de ma toute nouvelle envie de couture grâce à l’émission Cousu Main, j’ai eu envie de satisfaire à la fois mes besoins d’acquisition de nouvelles techniques couturesques et les goûts modesques de Grand Nain.

Pour la robe principale, j’ai choisi un mélange soie coton magnifique. Une tenue parfaite, un tombé élégant, on aurait dit qu’il était fait pour moi ce tissu. D’ailleurs, il criait mon nom dans la boutique « prends-moi, prends-moi ! » Je me suis, en effet, régalée. Pas de difficulté majeure au niveau de la réalisation. J’ai simplement perfectionné l’art de poser une parementure dans le dos de la robe. Le plus pénible a été de faire des trous trous dans les deux bandes pour poser les œillets.

Oyez oyez gentes dames !
Oyez oyez gentes dames !

Quant à la sous-jupe, elle est, elle aussi, réalisée dans un mélange soie coton mais là, j’ai voulu corser la chose (en fait l’imprimé me plaisait tellement que je n’ai pas beaucoup réfléchi) et j’ai acheté des carreaux ! « Mais ma Chérieeeeeee, entends-je la Brésilienne follette de Cousu Main, il faut les raccorder ses carreauuuuuuux ! ». Ben oui, Christina et ça m’a donné un peu de fil à retordre mais quel résultat ! Ça en valait vraiment la peine. Une fois le dos et le devant cousus ensemble, c’est là où s’est produite l’apothéose finale. La pose de la fermeture Éclair invisible ! Celle qui fait trembler tout le monde.

Oyez oyez gentes dames !

Mes fermetures Éclair, je les ai toujours posées de façon traditionnelle, c’est-à-dire méthode Moutie parce que c’est elle qui m’a appris. Ben Moutie, on est complètement dépassées toutes les deux ! A force de regarder ces foutus épisodes de Cousu Main, je me suis dit qu’il devait bien y avoir une méthode beaucoup plus rapide que celle qui consiste à bâtir la fermeture éclair puis à refermer au point de bâti les deux côtés, à piquer le long et prier que tout se passe bien. Parce que mine de rien quand on ne vous donne qu’une heure et demie pour pondre une jupe droite, il faut bien trouver un moyen plus rapide !

Le principe de la fermeture invisible est simple si on est équipée d’un pied spécial fermeture invisible. Le hic, je ne le suis pas et je n’ai pas l’intention d’un acheter un si c’est pour en coudre deux dans l’année. Et c’est L’Etoile de Coton qui m’a sauvé la vie ! Depuis, je suis une femme nouvelle et la pose de ces satanées fermetures Éclair ne m’effraie plus. Je suis devenue la Superwoman de la glissière !

La vidéo est très claire – et si ce n’est la petite musique de fond ultra énervante – elle vous montre comment poser très rapidement et sans s’énerver une fermeture à la fois normale et invisible avec un pied pour fermeture Éclair normale. Comme le principe consiste à bâtir à la machine l’ouverture destinée à la fermeture Éclair (mais c’est là aussi où on se dit mais elle est folle de refermer à cet endroit là et puis…), plus de souci pour raccorder les motifs et fini le coté plus long que l’autre parce que le tissu s’est étiré sous le pied. C’est du vrai travail de pro en deux temps trois mouvements.

Au final, Grand Nain est comblé mais maintenant se demande où et quand il va bien pouvoir porter sa nouvelle tenue médievalesque et moi, j’ai totalement apprécié ce cours technique pratique pour apprendre à maitriser la parementure, la fermeture Éclair et l’ourlet d’une jupe ronde. A quand la crinoline ?

Oyez oyez gentes dames !

Voir les commentaires

2016-01-26T23:09:52+01:00

Tous à la piscine !

Publié par Fille Ainée

C’est en flânant sur mon site de perdition que j’ai glané cette idée.

Tous à la piscine !

Et comme d’hab, sitôt cliquée, sitôt réalisée. Je ne peux malheureusement pas vous dire d’où vient cette chouette idée, mais le lien de perdition est ICI.

La serviette servira à Grand Nain et dans la poche, il pourra y glisser son livre, sa crème solaire et ses lunettes.

Tous à la piscine !

Bon, maintenant, qui dit trois Nains, dit trois serviettes. Heureusement qu'il fait beau toute l'année.

Voir les commentaires

2016-01-19T23:24:43+01:00

Une histoire en queue de poisson

Publié par Fille Ainée

Grand Nain ne voulant jamais faire comme ses collègues avait refusé ma proposition de quillow pour y réchauffer ses longues jambes. Qu’à cela ne tienne, je lui ai trouvé une version beaucoup plus originale qui a immédiatement fait l’unanimité : la queue de sirène.

Une histoire en queue de poisson

Comme la plupart des modèles trouvés sur le net s’adressaient aux enfants (un signe peut-être), j’ai dessiné moi-même le patron à même le tissu. Franchement pas compliqué. J’ai doublé la queue avec du tissu avec de la flanelle de coton pour lui donner un côté très douillet et surtout chaud.

Une histoire en queue de poisson

Un petit projet ludique, rapide à réaliser et qui plaît beaucoup.

Voir les commentaires

2016-01-14T23:08:03+01:00

Tilda, on remet ça !

Publié par Fille Ainée

Cela faisait bien longtemps que je ne m’étais penchée sur mes livres Tilda ! Et comme Grand Nain était le seul de mes parasites à ne pas avoir son ange à lui…

Sorti tout droit de

Tilda, on remet ça !

Deux anges de jardin customisés.

Tilda, on remet ça !

Celui-ci est pour Grand Nain

Tilda, on remet ça !

Et celui-là pour Grande Copine de Petit Nain qui part bientôt.

Tilda, on remet ça !

Cette année 2016 va être une véritable hécatombe. Que de départs !

Pour décorer la tête de mes anges, j’ai voulu rajouter un joli chapeau.

Tilda, on remet ça !

Patron trouvé ICI. Il vous suffit juste d’imprimer (moi, j'ai décalqué à même l'écran de l'ordinateur. Ne vous préoccupez pas des mesures) et d'assembler les morceaux. J'ai préféré coudre à la main car le chapeau était bien trop petit pour passer sous le pied de biche de ma MAC.

Tilda, on remet ça !

Mon prochain ange portera un bibi avec des plumes… ou encore une énorme capeline !

Voir les commentaires

2015-12-07T03:30:49+01:00

Et ça ne mange pas de pain !

Publié par Fille Ainée

Moutie avait besoin de s’occuper. Un peu comme les mômes le mercredi après-midi quand le temps est maussade et qu’on ne peut pas aller à la piscine !

Un tour de char à filles et hop direction ma petite boutique de tissus. En moins d’une heure, nous avions trouvé de quoi passer une après-midi couture.

Et ça ne mange pas de pain !
Et ça ne mange pas de pain !

A la base du projet, une même étiquette :

Et ça ne mange pas de pain !

Au final, deux corbeilles à pain très différentes.

Version sac à pain pour Moutie

Et ça ne mange pas de pain !

Version corbeille pour Fille Aînée

Et ça ne mange pas de pain !

La grille gratuite de l’étiquette « pain » est ICI.

Voir les commentaires

2015-11-27T09:14:17+01:00

Exploitons la main d'oeuvre étrangère !

Publié par Fille Ainée

Sitôt tombée de l’avion, pour rester éveillée et combattre le syndrome de l’œil vitreux, Moutie s’est ruée dans mon Atelier. J’ai sorti la deuxième MAC, on se croirait dans un atelier clandestin aux cadences infernales ! Voyez un peu le résultat :

Exploitons la main d'oeuvre étrangère !

Ces petits anges viennent tout droit d’un numéro de Marie-Claire Idées, et Moutie vous en avait déjà parlé ICI. Sauf que les nôtres ont un air plus que bavarois. Ils ont bonne mine ces anges tout droit descendus des montagnes et nourris au bon lait de vache !

Si vous aussi vous désirez vous joindre à nous pour ce Noël exotique, cliquez ICI. Le tuto est en allemand et en anglais mais c'est quand même pas sorcier ! Tout est dans la couleur des pommettes.

Voir les commentaires

2015-11-23T00:52:30+01:00

Etiquetée

Publié par Fille Ainée

La Nono de cette année est une Nono chic. Plus d’étiquette cadeau en papier recyclé, chez les 3xrien, on fait dans le raffiné.

Etiquetée

J’ai trouvé l’inspiration sur mon site de perdition et comme maintenant, je maîtrise la trouyoteuse comme une pro, c’est pas quelques petits rivets qui vont me faire peur !

Par contre, il faudra être vigilant et ne point les jeter à la poubelle une fois le cadeau déballé !

Voir les commentaires

2015-11-20T00:08:39+01:00

Le P'tit joufflu

Publié par Fille Ainée

et ses copains...

Le P'tit joufflu

Si vous aussi vous avez des envies de pendre le joufflu dans votre arbre, cliquez ICI.

Voir les commentaires

2015-10-26T00:45:44+01:00

Il n'est jamais trop tôt pour la Nono

Publié par Fille Ainée

Ça chauffe dans l’Atelier, ça fume, ça carbure ! Comme j’ai décidé de lancer pour vrai de vrai ma petite activité, j’ai ressorti les tissus de Noël, les rubans et les flonflons. Couronnes à tout va, guirlandes à grelots et anges angéliques, pour ceux et celles qui préparent la Nono à l’avance, j’ai tout ce qu’il faut.

Il n'est jamais trop tôt pour la Nono

Mes articles préférés ? Les couronnes ! La petite dernière, je l'ai appelée 'Scandinavian Christmas' parce qu'elle me rappelle le Suédois ! Allez comprendre.

Il n'est jamais trop tôt pour la Nono

Et la nouvelle du jour : une boutique de déco maison aime mes produits et m’a demandé de présenter des échantillons ! Il n’y a qu’un pas jusqu'à la gloire mais où vais-je trouver le temps ? Heureusement, de la main d’œuvre étrangère ne va pas tarder à arriver. Heureusement que le temps est toujours aussi enfumé, il n’y aura pas de pause piscine pour mon employée !

Il n'est jamais trop tôt pour la Nono

Voir les commentaires

2015-09-25T09:32:23+02:00

Gisèle, tu m’donnes des ailes

Publié par Fille Ainée

Non, ce n’est pas la dernière chanson de Johnny ‘Ah que oui’, mais ça aurait pu ! Gisèle, c’est mon cadeau… parce que j’ai été sage. Parce que Gisèle était en promo et qu’elle était sur ma liste de cadeaux de la Nono. Sauf que la Nono, chez les 3xrien, elle est arrivée hier ! Depuis que Gisèle est entrée dans ma vie, je ne vois plus qu’elle. Gisèle, t’es la plus belle !

Gisèle, tu m’donnes des ailes

Pour le moment, Gisèle est aux mesures de Grand Nain. Le Nain a une soirée d’anniversaire demain soir et le thème est « toge ». Ouais, comme chez les romains. Sauf que plutôt que de se nouer un drap autour de la taille, le Nain voulait du classy, de la toge de luxe, du drap de satin. Bref, le Nain a fait intervenir sa mère, reine de la vespasienne de luxe.

Gisèle, tu m’donnes des ailes

En suivant la technique de la jupe en mouchoir (deux carrés posés l’un sur l’autre en quinconce) et du rectangle froncé à la taille et aux épaules, je lui ai sorti la toge impériale. Du style ma fille, pas de la toge de pipi d’chat ! Et comme le blanc, c’est transparent, il a fallu doubler, voire tripler les épaisseurs de tissu ce qui fait que moa, p’ove mère, j’ai du péniblement coudre 18 mètres d’ourlet pour éviter qu’on voit la lolotte dudit Nain.

Gisèle, tu m’donnes des ailes

Mon Nain, si tu fais une tache, oui, une seule tache, sur cette toge impériale, je te jette aux lions ! Quant à Gisèle, viens on va danser. Mais rentre les pieds !

Gisèle, tu m’donnes des ailes

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog