Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2012-04-27T04:18:00+02:00

Ne partez pas…

Publié par Fille Ainée

 ne-me-quitte-pas-.jpg

 

Je reviens bientôt !

 

Nous nous envolons, Grande Copine de Reims et moi (accompagnées de notre bande de Nains), cet après-midi pour quelques jours à Pékin.

 

Je vous retrouve la semaine prochaine, photos à l’appui. Soyez sages en mon absence !

 


Voir les commentaires

2012-04-26T04:36:00+02:00

Châle mystère – 4eme partie

Publié par Fille Ainée

Clin d’oeil de la semaine :

 

cravate.jpg

 

en changeant légèrement l'ordre des couleurs pour recréer le drapeau français, une jolie cravate pour aller voter dimanche prochain. Je suis certaine qu’avec un tel accessoire de mode, l’Homme ne passera pas inaperçu aux bureaux de vote ! Il pourra même la porter à nouveau le 14 juillet ; quelle belle façon de prouver son patriotisme ! Les explications sont ICI sur Drops Design. Ne manquez pas de m’envoyer vos photos !

 

En attendant, la quatrième partie de notre châle mystère est ICI. A vos aiguilles !


Voir les commentaires

2012-04-25T01:32:00+02:00

Pérégrinations maraîchères

Publié par Fille Ainée

Comme je vous l’avais annoncé, Grande Copine de Reims et Grande Fille sont arrivées dimanche après-midi sur mon île chaude et humide. Les débuts ont été difficiles (un bon coup de décalage horaire) mais comme elles ne restent que quelques jours, nous essayons d’en voir un maximum.

 

Hier, je leur ai donc fait découvrir le marché :

 

Tous-les-jours-1027.jpg

 

Le poisonnier :

 

Documents1385.jpg

 

Attention à ne pas vous approcher trop près des étals ; les poissons vivants coupés en deux à la « machette » respirent toujours et s’agitent en vain. Quant à la crevette récalcitrante, il arrive qu’elle finisse sur le trottoir à vos pieds !

 

Documents1386.jpg

 

Tous-les-jours-1021.jpg

 

Admirez la couleur de ce poisson qui va finir à la casserole ! Son copain rouge à pois est déjà parti dans le panier de la ménagère.

 

Tous-les-jours-1029.jpg

 

Le marchand de légumes :

 

Tous-les-jours-1022.jpg

 

Le marchand de fruits :

 

Tous-les-jours-1020.jpg

 

La boutique de produits déshydratés :

 

Tous-les-jours-1025.jpg

 

Et enfin, je vous fais découvrir l’étal le plus appétissant : celui du boucher ! Sans les mouches !

 

Tous-les-jours-1014.jpg

 

En espérant que je ne vous ai pas coupé l’appétit (remarquez que j’ai laissé les odeurs de côté) !

 

 

Voir les commentaires

2012-04-23T04:09:00+02:00

Histoire de mur

Publié par Fille Ainée

C’est lorsque Anne Sophie m’a annoncé qu’elle allait passer un week-end à Berlin, que je me suis souvenue ! De ce livre attachant, lu il y a quelque temps. De cette histoire de mur, de couple séparé, et surtout de cette fin à laquelle on ne s’attend absolument pas. J’avais adoré et pour tout vous dire, j’aimerais beaucoup le relire.

 

l-homme-de-la-frontiere.jpg

 

Août 1961 : en une nuit, les autorités d'Allemagne de l'Est érigent le mur de Berlin...

 

Cette nuit-là, venu près d'un checkpoint pour tenter de voler un sac de pommes de terre, Frantz parvient à passer à l'Ouest, réalisant son rêve de toujours... Mais il n'a jamais envisagé de le faire sans Elleonore, la femme qu'il aime.

 

L'exil est douloureux, pourtant Frantz semble reconstruire sa vie. Sa tristesse et son extrême gentillesse attirent les femmes. Il trouve un travail, un appartement, se lie avec quelques amis, décide même de se marier. C'est d'ailleurs avec une étrange minutie qu'il choisit Eva, sa future femme. Unis par une affection profonde, ils forment un couple à la fois précaire et solide.

 

Quelques années plus tard, les autorités d'Allemagne de l'Est autorisent certains exilés à passer quelques heures avec leurs parents. Frantz est l'un des premiers à profiter de cette aubaine et convainc Eva de l'accompagner. Une fois à l'Est, il conduit la jeune femme un peu intimidée dans un petit appartement. Une énorme surprise les attend...

 

Je vous le recommande vivement. 

 


Voir les commentaires

2012-04-21T04:48:00+02:00

La fièvre du samedi soir

Publié par Fille Ainée

Ce soir, nous allons en boum. Ah pardon, ça ne se dit plus ! Bon, ben, nous allons guincher pour fêter les 40 ans d’une amie. Le thème de la soirée : les années Disco. Gros dilemme de la soirée : disco des années 70 ou des années 80 ? Parce que attention, c’est totalement différent ! Soit c’est Abba, soit c’est John Travolta !

 

Monsieur 3xrien et moi-même avons opté pour Abba. Björn, c’est-à-dire, Monsieur 3xrien, portera une chemise fluo verte à paillettes, un pantalon pattes d’ef en lycra rouge et une perruque noire affro. Je ne vous raconte pas l’effet « tue l’amour » ! Pour éviter de choquer les âmes trop sensibles, je ne publie pas de photos de la médaille en or sur torse poilu.

 

Quant à Agnetha, donc moi, je porterai une robe dos nu couleur escargot écrasé sur ma terrasse l’été dernier, des cuissardes à talons hauts noires en toile cirée qui vont me faire transpirer des mollets toute la soirée et une culotte bien sous tous rapports ! Parce que voyez-vous, à cette époque, les robes étaient tellement courtes qu’il valait mieux être prête à toute éventualité. Mais le problème, c’est de se souvenir toute la soirée qu’il ne faut pas trop se pencher en avant. Et plus la soirée avancera, plus le taux d’alcoolémie augmentera et moins je me souviendrais.

 

Plan A (20h30, début de soirée) : ne te penche pas ma fille, reste à la verticale.

 

Plan B (21h30, apéritif, une coupe de champagne) : tant pis, tu t’es penchée ma fille, relève-toi rapidement et souris en espérant que personne n’a rien vu.

 

Plan C (21h32) : zut, ça ricane derrière toi, fais comme si de rien n’était. Et si tu te cachais devant Monsieur 3xrien. Il l’a déjà vu, lui, ta culotte !

 

Plan D (j’vois plus l’heure sur ma montre) : aie, Agnetha dansait quand même mieux que ça, ton talon a rippé sur le dance floor et te voilà à quatre pattes. C’est pas grave ma fille relève-toi, de toute façon, ils sont tous aussi imbibés que toi.

 

Plan E (tiens, j’ai plus d’montre) : on s’en fout d’ta culotte, tu danses comme une déesse. D’ailleurs Agnetha, à côté de toi, c’est du pipi d’chat !

 

Bon, il faudrait quand même pas avoir trop mal aux cheveux demain matin parce que Grande Copine de Reims arrive avec Grande Fille. Ne pas lui souffler une haleine fétide à la figure. Ça, plus le décalage horaire, ça risque de ne pas pardonner ! 

 

Je vous laisse avec John et les Bee Gees, les rois du disco. Si Monsieur 3xrien arrive à me faire le crapaud, comme John, sur la piste de danse, ce soir, je ne réponds plus de rien.

 

 

 


Voir les commentaires

2012-04-20T04:26:00+02:00

Maroquinerie – collection Printemps/Eté 2012

Publié par Fille Ainée

Je vous l’avais promis, après les chapeaux, je me lance dans les sacs. Voici les trois premiers de ma nouvelle collection. Pour vous donner une idée de l’échelle, j’ai posé le premier sac sur la main de Petit Nain (taille 7 ans).

 

DSC00185.jpg

 

(A lire avec une voix de pétasse empotée) : « Ce sac inspiré d’un modèle japonais, entièrement cousu à la main et doublé, accompagnera à merveille les sorties à la piscine. Spacieux, il permet de ranger maillots de bain, magazines à potins et crème solaire. La rose fait ressortir l’élégance de la poignée et met en valeur les poils du bras de celle qui porte ce sac unique en son genre. L’élément incontournable d’une tenue réussie ! »

 

DSC00200.jpg

 

« Ce grand sac souple, aux délicieux dégradés de rose, se prête à merveille aux courses du marché. Ample, confortable sur l’épaule, il exprime la volonté de celle qui le porte de vouloir rester belle tout en étant efficace. Un accessoire indispensable pour tourner les regards devant l’étal du poissonnier ! »

 

DSC00201.jpg

 

« Dans ce cartable, la femme moderne pourra glisser son ordinateur portable, livres, sans oublier ses accessoires de beauté pour une journée studieuse et radieuse. La poignée tout cuir en peau retournée de bison des grandes plaines du Far West ajoute une touche sophistiquée à cet accessoire indispensable à la réussite d’une carrière ! »

 

Les deux derniers sacs de la collection vous seront présentés dans les prochains jours ! Ne manquez surtout pas ce rendez-vous mode. 


 

Voir les commentaires

2012-04-19T04:15:00+02:00

Châle mystère – troisième partie

Publié par Fille Ainée

Aujourd’hui, on attaque la troisième partie ICI.


Et, je vous montre ce qu’une équipe de 60 membres du « Stroud Knitting Group », en Angleterre, avaient tricoté en 2009 pour célébrer le bicentenaire de la naissance de Charles Darwin : sa collection d’animaux empaillés, y compris les bestioles conservées dans du formol. Ces versions tricotées avaient été exposées au zoo de Bristol et l’exposition était intitulée "Les restes de Darwin".

tarantula.jpg

Vous pouvez voir quelques autres modèles ICIC’est fou ce qu’on peut faire avec des aiguilles, non ?

 

Voir les commentaires

2012-04-18T05:11:00+02:00

Le coin couture de Picsou

Publié par Fille Ainée

Lors de mon dernier passage à Paris, l’hiver dernier, je me suis égarée dans un de mes passages favoris : le passage Verdeau. Lorsque j’étais étudiante, j’y traînais souvent mes guêtres et cela m’a rappelé beaucoup de souvenirs. Mais le top du top a été la découverte de la boutique « Le bonheur des Dames » qui n’était pas là à l’époque (et heureusement pour mon budget d’étudiante !). Les Nains ont poussé un cri d’effroi, ont tenté de me retenir mais que nenni, j’étais déjà lancé à pleine puissance et j’ai poussé la porte. J’en suis ressortie quelques heures minutes plus tard avec un kit « coin couture » de Cécile Vessière.

 

Je voyais très bien ce petit tableau à l’entrée de mon nouvel atelier et il me paraissait plus inoffensif que la pancarte initialement prévue « Entrez à vos propres risques et faites gaffe, je mors ! ».

 

Je n’ai même pas bronché en dépensant mes 31,90 euros. Une vraie touriste en manque. Seulement voilà, lorsque je l’ai commencé la semaine dernière et vite terminé en voiture entre Kuala Lumpur et Singapour, j’ai eu comme un petit goût d’amertume. Ce kit ne les vaut pas. Et j’entendais la petite voix sournoise de Moutie qui me susurrait à l’oreille « j’te l’avais bien dit ».

 

DSC00196.jpg

 

Tout d’abord le modèle est d’une simplicité absolue mais ce qui m’a le plus gêné c’est le manque de cotons à broder. On dirait dit que Picsou a été chargé de couper les fils. Ce qui veut dire que ma p’tite dame n’a pas la même couleur de cheveux que sur le modèle mais elle a été obligée de reconsidérer la couleur de ses mèches et qu’il a fallu que je fasse ma poubelle à fils pour terminer la machine à coudre. Euh quand même pour ce prix là, vous auriez pu être plus généreux, non ?

 

DSC00197.jpg

 

Vous remarquerez que j’ai osé faire une petite entorse au modèle et que j’ai rajouté des perles en haut (non fournies dans le kit évidemment. Faudrait pas exagérer non plus pour 31,90 euros) et un pompon à la pointe (également non fourni dans le kit. Ben oui, pour 31,90 euros, on n’a plus rien de nos jours ma p’tite dame !).

 


Voir les commentaires

2012-04-16T04:52:00+02:00

Pourquoi le visa chinois m’a donné une crampe au doigt...

Publié par Fille Ainée

et un coup de sang !

 

Grande Copine de Reims arrive bientôt avec Grande Fille et reste quelques jours sur ma péniche avant de continuer vers Pékin. Comme mes Nains font du Mandarin depuis l’école primaire, j’ai pensé qu’il serait parfait de m’accrocher à ses basques et de la suivre dans ses explorations. Je connais déjà Pékin, mais j’imagine que cette grande ville a dû beaucoup changer depuis ma dernière visite, il y a 16 ans.

 

C’était à l’époque où je travaillais et c’était Monsieur 3xrien qui faisait la sangsue pour profiter d’une chambre d’hôtel tout frais payés. Et pendant que je travaillais à la sueur de mon front, lui partait explorer comme un touriste.

 

Cependant, les procédures pour obtenir un visa pour les Français sont devenues tellement compliquées que je me suis demandée si tout cela valait vraiment la peine. J’ai l’impression d’avoir à supplier les autorités chinoises de me donner la permission d’aller dépenser mes économies et booster le tourisme chinois.

 

Je vais vous donner un échantillon des questions – dont certaines sont plus qu’exagérées – posées dans le formulaire de demande de visa qui fait 5 pages.

 

A part les informations de base, telles que nom, prénom, date de naissance, il nous faut indiquer l’adresse de notre lieu de vacances, la durée de notre séjour, le nom de la personne qui finance nos vacances, si je dispose d’une assurance médicale, dans le cas de mes Nains, à quelle école sont-ils étudiants, qui sont les membres de ma famille proche (même si ceux-ci ne m’accompagnent pas pendant le voyage), leur nationalité et profession, à quand remonte ma dernière visite en Chine, où et pourquoi, quels sont les pays que j’ai visité ces 12 derniers mois, quand et pourquoi, dans le cas de mes Nains, qui rempli leur demande de visa et enfin si le pays qui m’accueille à présent et dans lequel je réside n’est pas le pays de ma nationalité, ai-je le droit d’y retourner après mon séjour à Pékin ? Et pourquoi pas la couleur de ma culotte au moment de l’embarquement ?

 

Inutile de vous dire que ce genre d’exercice m’exaspère au plus haut point. Sans oublier qu’il me faut fournir des photocopies de tous les documents plus une preuve de mon assurance voyage. Et n’oublions pas la petite obole au passage !

 

Maintenant vous comprenez pourquoi je vis depuis 17 ans dans mon île chaude et humide et que je n’ai jamais vraiment eu envie d’aller voir chez les voisins. Ce qui me fait le plus rager est que si c’était Monsieur 3xrien – briton d’origine – qui faisait sa demande, il n’aurait qu’à se présenter à la frontière avec son obole sans aucun besoin de remplir des cases. Cas de discrimination flagrant ? 

 

Inutile de mentionner cet article aux autorités diplomatiques chinoises sinon je me verrais refuser l’entrée ou jeter en prison pour crime intellectuel. Surtout lorsque l’on sait que les blogs créatifs comme les notres sont généralement censurés voire interdits. Depuis quand le patchwork est-il une menace ?

 


Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog