Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2015-04-24T07:37:22+02:00

Medhi est grand !

Publié par Fille Ainée

Ras le bol d’OB. Je pousse un coup de gueule et je tiens à dire que si jamais, mais si jamais, vous aviez des envies de vous compliquer la vie, je vous invite à y créer votre blog. Et je pense que je ne suis pas la seule si l’on en croit le nombre de plaintes sur le forum des utilisateurs.

D’abord, il y a eu les menaces. Fille Aînée, si tu ne transfères pas ton blog sur la nouvelle plateforme, on ne te référence plus ! Et puis de toute façon, on le fera quand même parce que c’est comme ça et pas autrement. Sauf que je ne suis pas certaine que l’équipe d’OB ne soit pas en fait une bande de lémurs sauvages qui se grattent les puces toute la journée !

J’ai eu de la chance, je n’ai presque rien perdu dans le transfert encore que certains articles soient tombés dans un abysse profond, d’où ils ne reviendront que si j’invoque les Dieux en dansant autour d’un chaudron, et mes communautés doivent se demander où je suis passée. Quant à mes albums, n’évoquez même pas ce mot là !

Bref, j’ai mis du temps à m’y habituer à cette nouvelle version et je pensais que plus rien ne pourrait se mettre entre moi et mon besoin de partager les petites misères de ma vie sur le Net mais voilà que, depuis quelques semaines, les photos que je publie se trouvent toutes tronquées sur la droite. D’un seul coup comme ça, OB n’aime plus la droite ! Lémurs de gauche ?

J’y suis donc allée d’une petite bafouille pour expliquer mon cas et bonheur total, j’ai reçu, quelques jours plus tard, une réponse d’OB pour m’avertir qu’ils avaient bien reçu ma question mais que comme je n’étais pas membre Premium – mon côté radin – les lémurs n’allaient pas se presser pour me répondre. Et OB a eu diablement raison, parce que 10 jours plus tard, je n’ai toujours pas reçu d’aide des lémurs et que s’il me faut débourser 40 euros pour devenir Premium, ça va faire cher du conseil !

Alors, j’ai préféré m’aider toute seule ! Je tiens à vous dire qu’il existe un forum d’utilisateurs qui a été formé justement pour cause de lémurs feignasses. Ce sont des volontaires qui s’y connaissent quand même un peu mieux que moi en informatique – et que les lémurs visiblement –qui répondent aux questions et dépannent les p’oves nouilles criblées de problèmes sur cette nouvelle plateforme.

Attention, il ne s’agit de poser des questions en vrac mais un minimum de « Aide-toi toi-même » est requis à la base. Mon problème de tronquage de droite ayant déjà été soulevé, je me suis contentée d’appliquer dans un silence de mort, les conseils de Medhi qui touche en ordi. Et c’est pas pour les faibles. Medhi nous a envoyé direct dans les CSS. Du genre, tu tapes le mauvais code, tu te retrouves avec ni côté droit, ni côté gauche ! Une photo format timbre, quoi !

Je tiens donc à remercier publiquement Medhi qui, grâce à ses nobles conseils, a évité un carnage lémurien. Pour ceux/celles qui seraient au bord de la crise de rage et n’auraient pas de chaudron, voici le lien pour accéder au forum ICI. Faites une bise à Medhi de ma part !

Voir les commentaires

2015-04-20T01:43:15+02:00

Appliqué 7

Publié par Fille Ainée

Encore quelques boulettes rouges avant la grande ligne d'arrivée. Appliqué 7 du Jingle BOM :

Appliqué 7

L'ordre des choses voudrait que je vous montre le piécé 7 la semaine prochaine mais deux contretemps sont venus ralentir mon rythme. D'une, Moutie part en balade et me laisse donc seule dans la course. Je vais l'attendre un peu. De deux, ma MAC est aux urgences. Pas de MAC pas de piécé !

Appliqué 7

Je vous dis donc à bientôt !

PS : quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi depuis quelques jours OB tronque systématiquement mes photos et a changé ma police de caractère ? Encore un coup monté !

Voir les commentaires

2015-04-14T08:20:18+02:00

Simply Nicole !

Publié par Fille Ainée

Nicole fait sa maligne. Au lieu de broder la 3ème partie comme nous autres, la voilà qui s’insurge et brode la 4ème partie à la place. Je me demande si Nicole, dans sa tendre jeunesse, n’était pas une élève indisciplinée à forte tête ?!

Simply Nicole !

Qu’importe, l’essentiel, moi je le dis, est de faire partie de la course et de franchir la ligne d’arrivée avec ses copines d’infortune !

Et promis, Nicole, je ne mentionnerai pas cette petite, toute petite, erreur qui, du coup, s'est glissée dans ton ouvrage (faut bien que je me venge !).

Voir les commentaires

2015-04-14T02:38:20+02:00

Sampler...isime

Publié par Fille Ainée

Ca commence à devenir de plus en plus joli et même si j'ai toujours autant de mal à voir la trame de ma toile, j'ai, au moins, trouvé l'endroit idéal pour broder. Mon balcon de chambre à coucher, entre 8 heures et 10h30 du matin ! Après ça, je meurs de chaud.

Voici donc la troisième partie du Sampler de la Gazette. En brodant, j'ai remarqué une erreur sur le diagramme, en bas, à gauche, sur la jambe du "H". Un petit point en trop.

Sampler...isime

J'attaque gaillardement la quatrième partie mais je pense être seule sur cette lancée car Moutie, tel Gulliver, part en excursion. Vous saurez bientôt tout !

Quatrième partie que j'ai emprunté ICI, sur le blog de Gazette 94.

Sampler...isime

Je vous retrouve le 14 mai.

Voir les commentaires

2015-04-08T03:56:12+02:00

Au bain !

Publié par Fille Ainée

Vacances de Pâques pour les Nains, on s'amuse, on rigole mais impossible de coudre à longue haleine. Constamment sollicitée pour des trajets taxi (ça c’est ma casquette « chauffeur »), des expéditions remplissage de frigo (casquette « cuisine »), je saute sur les trampolines (casquette « clown de service ») et j’évite de justesse le patinage artistique qui ne l’est guère quand il s’agit de moi. Vivement la reprise des cours !

Au bain !

Profitant d’un moment de calme relatif, je me suis amusée à appliquer ce modèle trouvé ICI.

Au bain !

Evitant de trop me poser la question existentielle du « mais que vais-je bien pouvoir en faire », je me suis finalement décidée à le transformer en sac à maillot mouillé. Doublée d’un sac en plastique à toute épreuve pour éviter les fuites de liquides, ma pochette est un peu bruyante (un rideau de douche à 2 sous eut peut-être été plus approprié !) mais comme ça tout le monde saura quand je rangerai mes affaires.

Au bain !

De toute façon, je ne pense pas qu’il me servira beaucoup vu que nous déambulons souvent à la maison en maillot sec. Peut-être un sac à degueuli pour l’avion ou la voiture finalement !

Au bain !

Voir les commentaires

2015-04-03T03:54:58+02:00

Un de plus sur l’étagère !

Publié par Fille Ainée

Commencé en décembre 2013, encore un ouvrage qui s’est retrouvé le bec dans l’eau pour faire place à des projets plus avenants. Et pourquoi donc ? Nul ne le saura, si ce n’est moi.

Un de plus sur l’étagère !
Un de plus sur l’étagère !

Une laine magnifique en poils d’opossum, un modèle hyper facile au niveau torsades, une forme simple à tricoter, peu de diminutions et augmentations, bref, un gilet sympa.

Un de plus sur l’étagère !

Et pour le fermer, un bouton chinois en nacre. Broche maison !

Un de plus sur l’étagère !
Un de plus sur l’étagère !

Les explications sont ICI.

Voir les commentaires

2015-03-31T03:27:15+02:00

L’entretien

Publié par Fille Ainée

Je suis devenue une experte en entretien d’embauche supernanien. Une vraie pro ! Il faut dire qu’au bout de 20 ans d’expatriation, j’en ai posé des questions !

J’ai donc eu le temps d’établir ma liste de critères :

La ponctualité. Premier critère qui tue. Ni trop en avance, ni trop en retard. J’ai horreur des gens en retard ! Comme Monsieur 3xrien, quoi. Lui, je suis certaine qu’il fera attendre tout le monde à ses funérailles. Il faut toujours qu’il trouve un truc à faire 5 minutes avant le départ. Et il n’est pas rare de le trouver en pyjama alors qu’on aurait déjà dû être sur la route.

Monsieur 3xrien me met dans des rages folles. Alors maintenant, je ruse. J’avance l’heure du rendez-vous de 15 minutes et des fois ça marche. Sauf que… des fois, Monsieur 3xrien réalise la supercherie.

Bref, pour en revenir à SuperNanny, si le travail commence à 9h, une arrivée intempestive à 8h45 lui vaudra la même remarque qu’à 9h15. SuperNanny 2 arrivait systématiquement en retard en blâmant la circulation et les bouchons, ou alors c’était la pluie ou encore l’humidité ambiante.

Le niveau d’anglais. « Dis SuperNanny 5, il est où le félin ? » Elle me répond « dans le jardin ». Je vais voir, fouille de mes petits yeux la végétation… rien. Aucune trace du félin. Je repose ma question. Elle me montre le jardinier ! Certes, l’Homme est à quatre pattes en train de désherber, il est peut-être un peu poilu mais quand même ! Vous comprendrez donc qu’un manque certain de communication entre une SuperNanny et moi complique énormément le déroulement des opérations.

L’hygiène personnelle. Maintenant, je n’y vais plus par quatre chemins ! D’office, je leur demande de se laver les mains en arrivant (chose que nous faisons également systématiquement), après être allées aux toilettes et avoir changé la poubelle. Je suis devenue le bourreau de la savonnette. Sous un climat tropical, vous comprendrez vite que la bactérie se multiplie à vitesse grand V et après quelques empoisonnements gastriques, on a tous vite compris la leçon.

La présentation de soi. Une SuperNanny qui débarque en pantalon zèbre et T-shirt fluo, juchée sur des talons compensés à faire pâlir de jalousie Lady Gaga, ça jette un léger malaise. Suivi d’un grand fou-rire. SuperNanny 4 nous a beaucoup diverti avec ses tenues excentriques. Le ménage aussi l’était !

Le sens de l’initiative. Nettoyer 15 fois le même meuble alors que 2 cm plus loin, une superbe production arachnéenne menace de recouvrir la table du salon, soit SuperNanny a besoin d’une paire de lunettes, soit d’un sens plus développé de l’initiative. Certes, la table du salon n’était pas sur la To-Do list, mais quand même !

La discrétion. Les histoires de Tante Ginette qui s’est étranglée sur son dentier, ca ne m’intéresse pas ! J’aime en savoir le minimum sur SuperNanny, je me moque de l’opération de la prostate de son mari et de la consistance du dégueuli de son Petit Dernier. Du moins au début. Je ne dis pas qu’après plusieurs semaines de cohabitation poussiéreuse, il ne puisse se développer une certaine intimité. Après tout, SuperNanny sait tout de nos dessous et de nos habitudes de vie. Forcément, à la fin, ça finit par former des liens.

La confiance. J’ai besoin d’une SuperNanny honnête et travailleuse qui ne partira pas avec mon porte-monnaie et les économies de Petit Nain. C’est malheureusement arrivé. Parce que mine de rien, SuperNanny reste parfois seule à travailler toute la journée et j’aimerais bien retrouver mes meubles en rentrant chez moi.

Les cancans. Ca c’est le critère piège ! Je me moque de savoir comment vivent les autres employeurs et j’aimerais m’assurer que mes histoires personnelles ne vont pas faire la une des journaux. Il suffit juste de leur demander pour qui elles travaillent et comment ça se passe. Certaines vous racontent en 2 minutes top chrono la vie croustillante d’Employeur No. 2, et 3, et 4, d’autres, restent très discrètes et d’un petit sourire, vous font comprendre que votre question les gêne.

La curiosité. Mais pas trop. Une SuperNanny qui accepte une place sans même connaître l’ampleur de la tâche, c’est suspect. Visiblement, elle va avoir en choc en réalisant qu’au-delà du salon dans lequel s’est déroulé l’entretien, il y a tout un autre monde à dépoussiérer. Mais d’un autre côté, trop de curiosité nuit à la personne. Je suis tout à fait consciente que SuperNanny 4 a fourré son nez dans mes tiroirs et s’est copieusement arrosée de mon parfum. Peut-être son sens de l’initiative s’était-il, à ce moment là, déclaré !

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive et il convient d’adapter en fonction de la personne. En général, je leur en dis très peu sur nous, si ce n’est que les Nains sont grands donc pas de baby-sitting, que Monsieur 3xrien est propre sur lui et que les félins laissent traîner leurs affaires dans la maison. Je pense que le reste, immanquablement, elles le découvrent au fur et à mesure.

SuperNanny 6 a passé, cette semaine, le mur du feu. Elle est jeune, énergique, discrète et ponctuelle. Je n’en demande pas plus pour le moment.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog