Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2014-03-21T05:17:00+01:00

En plein coeur de la ville

Publié par Fille Ainée

Niché au pied des tours Petronas, en plein centre ville, se trouve Kampung Baru (« nouveau village » en bahasa). Sauf que ce quartier n’a plus rien de nouveau. C’est littéralement un survivant du bulldozer qui a rasé le reste de la ville pour faire place à des bureaux et centres commerciaux.

Dans les années 1880, les Britons occupant Malaya décident de déplacer ces agriculteurs qui les gênent. Et sous prétexte de leur donner un endroit bien à eux où ils pourront s'autogérer (les écartant ainsi des affaires coloniales), ils leurs attribuent cette parcelle. C’est ainsi que Kampung Baru est né et qu'il est devenu depuis une amalgamation de sept villages sur plus de 120 hectares, en plein cœur de la ville. 

Les règles étaient très claires à l’époque : les parcelles de Kampung Baru ne pouvaient être possédées que par des Malais. Et c’est toujours le cas aujourd’hui.

 

De quartier rural, Kampung Baru est vite devenu au 20eme siècle un centre intellectuel et un foyer d'opposition politique malais, théâtre de manifestations pour l'indépendance après guerre et lors des émeutes du 13 mai 1969.

 

Lorsque l’on pénètre dans Kampung Baru, on se trouve vraiment transporté ailleurs.

 

Manis-Tiga-0490-001.jpg

 

Manis-Tiga-0483.jpg

Ce quartier à faible densité de population est une bouffée d’air frais. Enfin, remarque totalement métaphorique vu que depuis quelques temps nous sommes empoisonnés par les fumées venant d’Indonésie. 

Kampung Baru est à présent devenu le symbole de l’héritage malais et de la tradition.

 

Manis-Tiga-0479.jpg

 

Manis-Tiga-0475.jpg

La plupart des maisons en bois ont des jardins dans lesquels poussent frangipaniers, cocotiers et bananiers alors que dans le lointain on aperçoit des immeubles modernes et le bitume des voies express.

 

Manis-Tiga-0465.jpg

L’architecture des maisons est traditionnelle et bien que certaines aient été très bien conservées par leurs propriétaires, d’autres tombent en désuétude.

 

Manis-Tiga-0489.jpg

C’est ce qui pousse aujourd’hui le gouvernement à prendre action. Il est régulièrement question de redéveloppement pour faire place à des centres commerciaux mais les habitants se battent férocement pour préserver leur village. Et on les comprend. Pas folle la guêpe !

 

Voir les commentaires

commentaires

VéroV 21/03/2014 19:23

Sympa la ballade mais triste de voir que cela risque de changer... par contre je te laisse volontier le jardin plein de moustiques... moi j'ai encore un peu de neige!

denise 21/03/2014 11:41

Dommage que l'on ne conserve pas certains quartiers authentiques car à quoi bon se déplacer pour se dépayser si c'est pour retrouver les mêmes centres commerciaux et les mêmes tours autant rester
chez soi car c'est déjà le cas chez nous !!!!

Nat 21/03/2014 10:29

On se rappelle qu'on est sur une île tropicale avec ces jardins... ou comment la ville aurait pu être si.......
Merci pour la balade !!
Bisous !

Fille Ainée 21/03/2014 10:46



Des jardins plein de moustiques...



Lisbei 21/03/2014 10:01

Ce doit être assez unique à voir, effectivement !
Espérons que cet oasis pourra perdurer face aux centres commerciaux et autres promoteurs aux dents longues ...

Fille Ainée 21/03/2014 10:46



Malheureusement l'appat du gain a conduit certains a vendre et des l'annee prochaine la place principale du marche va etre demolie pour faire place a une tour. 



Isabelle 57 21/03/2014 09:10

Bonjour merci pour cette ballade très instructives .

Brigitte 21/03/2014 08:37

Merci pour cette découverte matinale de l'authentique qu'il est important de conserver. Bonne journée.

Nadine 21/03/2014 07:36

C'est quand même plus sympa et humain que les immeubles et tours qu'on voit derrière !

Fille Ainée 21/03/2014 10:45



C'est vrai, c'est une architecture carrement differente.



Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog