Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2016-01-28T23:25:55+01:00

Erreur de communication

Publié par Fille Ainée
Erreur de communication

Vous souvenez-vous qu’il y a quelques jours je vous ai proposé un défi lecture ? Et dans ce défi figurait l’option « lire un livre en une journée ».

Et bien ça y’est, c’est fait. J’ai profité d’un week-end de trois jours, de l’absence de Monsieur 3xrien parti taper dans une baballe sur une magnifique pelouse avec des petits trous où se prélassent les singes qui se font un plaisir de ramasser tout ce qui se perd, d’une journée magnifique et d’un parasol pour lire d’une traite « Tout ce qu’on ne s’est jamais dit ».

Maintenant bien sûr, je n’ai plus rien à me mettre sous la dent (mais ça ne va pas durer) et voilà où réside le problème crucial de ce genre de défi. Un livre qu’on a du mal à fermer, du coup on le lit plus vite que son ombre et ensuite on se retrouve le bec dans l’eau à errer comme une âme en peine et plus d'excuse pour ne pas faire le dîner.

Ceci n’empêche que ce bouquin m’a pris à la gorge. Si on m’avait demandé mon avis, je crois que j’aurais rajouté en sous-titre « comment foutre en l’air la vie de son gamin en transposant ses ambitions ratées ». Je m’y suis en partie reconnue surtout quand Moyen Nain a insisté, l’année dernière, pour faire de la psychologie à l’école et que j’ai inventé des excuses bidons pour l’en dissuader. Tout ça parce que Monsieur Moutie m'avait lavé le cerveau. Incroyable !

Toute ma scolarité, il n’a cessé de me répéter que pour réussir dans la vie il fallait que je fasse des maths. Seulement voilà, moi les maths c’était pas trop mon truc (du moment que je maîtrise les pourcentages pour calculer le prix d’une robe au moment des soldes) et j’avais plutôt envie de sciences humaines. Comble, voilà que je fais la même chose avec mon Nain. A croire que je n’ai rien saisi de la substantifique moelle de ma jeunesse ! Bref, à force de regards noirs et de portes claquées, mon Nain a fini par gagner et j’en suis bien aise. D’ici qu’il me psychanalyse dans quelques années. Et surtout pas sous hypnose, le Nain !

Lydia Lee, seize ans, est morte. Mais sa famille l'ignore encore... Élève modèle, ses parents ont placé en elle tous leurs espoirs. Sa mère, Marylin, femme au foyer, rêve que sa fille fasse les études de médecine qu'elle n'a pas pu accomplir. Son père, James, professeur d'université d'origine chinoise, a tant souffert de sa différence qu'il a hâte de la retrouver parfaitement intégrée sur le campus. Mais le corps de Lydia gît au fond d'un lac. Accident, meurtre ou suicide ?

Lorsque l'adolescente est retrouvée, la famille Lee, en apparence si soudée, va devoir affronter ses secrets les mieux gardés. Des secrets si longtemps enfouis qu'au fil du temps ils ont imperceptiblement éloigné ses membres, creusant des failles qui ne pourront sans doute jamais être comblées.

Difficulté de communication au sein de la famille, malaise adolescent, ambitions parentales ratées, tout y passe. Un premier roman pour Celeste Ng et on se demande si ça ne sent pas le vécu tout ça. Du moins en partie. En fin de compte, un livre qui rappelle peut-être ses propres dilemmes en tant que parent et qui fait réfléchir. J’ai demandé à mes Nains de le lire et nous tiendrons une séance pour en discuter. Je risque d’en prendre plein mon sac.

Voir les commentaires

commentaires

Cadette 30/01/2016 13:32

Et oui, qui sème le vent, récolte la tempète ! Bon courage !

Cadette 01/02/2016 13:04

Ahhhh, je sais. J'ai déjà pris rdv avec un psy....pour dans 2 ans.

Fille Aînée 01/02/2016 03:48

He he he he he ! Je ris ma Cadette de te voir te diriger dans la meme direction. La crise d'adolescence ne t'a pas encore égratignée mais ca ne va pas tarder.

Nadine 29/01/2016 12:37

J'ai toujours haï les maths ... qui me le rendaient bien ! j'ai résolu mon problème en épousant un prof de maths, ainsi c'est lui qui calcule mon nombre de mailles pour le tricot et les prix aux soldes ...

Fille Aînée 01/02/2016 03:46

Mais ca veut dire que tu es constamment obligee de l'emmener en courses avec toi !

Lisbei 29/01/2016 09:45

Aïe, le genre de livre qui fait mal ...
Et c'est marrant, c'est toujours comme ça, les maths continuent à être érigés en modèle d'intelligence, seules les sciences pures sont sérieuses ... et le reste n'est que littérature ... si tu savais tout ce que j'ai entendu, moi, élève brillante en tout, quand j'ai décidé de faire des Sciences Economiques et Sociales au lycée puis une Fac de Lettres ... le gâchis, en gros ... mais je ne regrette rien ! Comme chantait l'Autre ...
Bises !

Fille Aînée 01/02/2016 03:46

Tout comme toi, j'ai rue dans les brancards et me suis dirigee vers les langues. Et du coup, j'ai change ma vie du tout au tout !

domino34 29/01/2016 08:56

ahhhhhhhhhhhhhhhhh les maths !!! pour moi pas d'études de ce genre mais je sais faire aussi une règle de trois et transformer des chiffres en jolis camemberts de statistiques ; j'ai aussi su faire des moyennes, calculer des écarts, bref tout ce qu'il était utile de savoir quand on fait de l'économie dans ses études entre autres !!! L'autre jour, je me suis trouvée coincée pour le calcul de la hauteur d'un triangle équilatéral ....(ma case mémoire était vide sur ce chapitre !!!) internet est venu à mon secours et j'ai ainsi pu faire mon gabarit !!!

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog