Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020-01-17T06:28:00+01:00

La goûteuse d’Hitler

Publié par Fille Ainée
La goûteuse d’Hitler

Ce roman s’est inspiré, très librement, de l’histoire vraie de Margot Wölk qui, à l'âge de 96 ans, s’était enfin décidée à raconter son expérience pendant la guerre. Recrutée pour faire partie de ce cercle privé, elle était employée à goûter les plats servis à la table du Führer, terrorisé à l’idée que l’on attente à sa vie.  

1943. Prusse Orientale. Elles sont dix, dix femmes devant une assiette, la faim au ventre mais surtout la peur nouant leurs entrailles ; chaque bouchée est peut-être la dernière ! Parmi elles, Rosa, elle aussi recrutée de force pendant que son mari Gregor, lui, est au front. Considérée comme « l'étrangère » car elle vient de Berlin, Rosa s’est réfugiée chez ses beaux-parents en attendant le retour de son mari.

Mais entre les murs du réfectoire, c’est une autre guerre qui s’affronte. Des affinités se créent mais également de la jalousie, de l’hostilité et des révélations qui vont bouleverser des vies.

Pourtant, la réalité est la même pour toutes : consentir à leur rôle, c'est à la fois vouloir survivre et accepter l'idée de mourir.

« À la table du Loup », c’est ainsi que le titre de ce livre a été traduit en anglais et je trouve qu’il reflète davantage son contenu plutôt qu’un simple « goûteuse ».

Je dois avouer que j’ai moyennement aimé ce livre car le style de l’auteure est assez difficile à suivre. Dans un même paragraphe, sans prévenir, elle passe d’un personnage à l’autre et sous peu que vous soyez peu attentif, vous êtes bon pour relire le passage en entier.

Le démarrage est également lent, le style alambiqué et une progression dans l’histoire pas toujours facile à suivre à cause de nombreux retours en arrière qui se produisent sans crier gare.

La fin est un peu décevante et je suis restée sur ma faim au niveau de la troisième partie. De nombreux blancs sont laissés dans la vie de Rosa qui donnent l’impression que l’auteure a eu envie de terminer au plus vite son roman pour respecter un délai de publication. Pourquoi avoir passé tant de temps sur les deux premières parties pour expédier de telle façon la dernière ? C’est bâclé !

Je retiendrais tout de même cette très jolie phrase :

« Vous avez beau ne pas supporter le chapelet de boutons sur votre peau, l’intense soulagement que vous éprouvez à vous gratter contredit votre envie de guérir. »

 

 

Voir les commentaires

commentaires

G
Il était dans ma dernière commande et m'attend sur la pile des "à lire". Il faut dire que le thème était très intéressant ...
Répondre
F
Tu me diras ce que tu en penses. Le thème est intéressant mais ce n'est pas vraiment ce qui est développé au cours de l'histoire. Et c'est ça qui est dommage.
M
Après ton article, je n'ai vraiment plus envie de lire ce livre, que j'avais repéré à la bibli de mon quartier. J'ai lu tellement de " nanars " ces temps -ci que j'apprécie cette économie de temps et d'énergie..merci donc
Répondre
F
S'il est disponible à la bibliothèque tu peux peut-être quand même le prendre (ça ne coûte rien) et me dire ce que tu en penses.

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog