Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2012-10-30T05:03:00+01:00

Larmes de pierre

Publié par Fille Ainée

larmes.jpg

 

C’est quand on lit la biographie d’Alexandra Fuller racontant son enfance en Afrique qu’on se dit que finalement il n’y a rien de mal à la sienne, aussi peu extraordinaire eut elle été. J’allais à l’école, je rentrais le soir faire mes devoirs (« travaille d’abord, va jouer après ») et si le temps le permettait, j’avais le droit de sauter sur ma bicyclette pour aller explorer la décharge publique voisine (ne cherchez pas à en savoir plus sur ce sujet mais de là me vient mon goût pour les poubelles) avec mes copines. Bref, pas grand chose à raconter.

 

Mes Nains ont, eux, une enfance un peu plus épicée. Grand Nain voyage dans toute l’Asie depuis l’age de 3 mois, en est à son 3eme passeport, part au mois de juillet prochain une semaine aux frais de la princesse en Italie (Rome, Venise, le Vésuve et Pompéi), bref tout cela lui semble somme toute assez normal. Mais peut-être un tour de vélo à la décharge lui semblerait exotique ?

 

Mais qu’en est-il des enfants qui grandissent en Afrique ? Ils apprennent à manier le fusil dès 8 ans, à cuisiner un impala et à conduire un tracteur, à ne pas aller se promener trop loin à cause des mines et à se garder des morsures de serpents.

 

En 1972, Alexandra Fuller s'installe avec sa famille en Rhodésie - l'actuel Zimbabwe - pays ravagé par la guerre civile. Et c’est dans une Afrique violente, loin des clichés exotiques, qu’elle nous raconte les drames familiaux et politiques qui accompagnent son enfance.

 

Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous gâcher cette lecture que j’ai beaucoup aimée. Personnellement, j’ai terminé ce livre en me disant que j’avais eu de la chance d’avoir eu une enfance aussi peu particulière. Comme quoi, il y a toujours du bon dans la monotonie !

 


Voir les commentaires

commentaires

tricotine 31/10/2012 15:33

Je comprends mieux tes envies de récup...Ton livre me plait.
Bisous.

moutie 30/10/2012 17:39

N'allez pas croire qu'elle avait ma permission pour aller explorer la décharge. J'en apprends de belles... Bon, après toutes ces années, il y a prescription !

cathy 30/10/2012 10:59

Merci pour tes récits toujours très intéressant.Ca donne envie de se plonger dans les livres.
Bises.

Nadine 30/10/2012 09:37

Ah, les décharges de notre enfance !
Chez moi une dame sourde qui fouinait dans la décharge est morte écrasée par une pelleteuse venue mettre de l'ordre ...ça a calmé les ardeurs de beaucoup !

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog