Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-08-31T06:20:00+02:00

Le tout dernier été

Publié par Fille Ainée
Le tout dernier été

Il y a des livres qui vous prennent par les tripes. Celui-là, il est costaud ! J’ai même commencé à le lire en revenant de la médiathèque à pied. 30 minutes de marche à travers champs, surveillée par Petit Nain qui craignait que je ne me prenne les pieds dans une racine et ne finisse vautrée dans le fossé.

 

Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de suivre le combat d’Anne Bert, atteinte de la maladie de Charcot. Cette femme qui a fait le choix de mourir dignement avant que la maladie ne la transforme en légume.

 

Ce livre est extrêmement touchant, écrit avec beaucoup de finesse. Anne Bert ne s’épanche pas sur les ravages de la maladie, elle se contente d’évoquer ce dernier été qu’elle a choisi de vivre pleinement avant de se rendre en Belgique pour être euthanasiée. Elle nous raconte ses adieux en toute quiétude, sa nostalgie à la pensée de ne pas voir refleurir le rosier de son jardin, sa décision de ne pas faire souffrir ses proches si présents pour elle.

 

Le sujet est difficile et pourtant je n'ai pas pleuré ; où si peu. Car ce n'est pas ce qu'a voulu Anne dans ce livre. J’ai simplement eu comme elle un sentiment d’injustice à l’annonce de sa maladie. Le reste, Anne l’explique avec tellement de sincérité que tout comme elle, on en vient à la même conclusion : chaque être doit pouvoir être libre de choisir de finir sa vie dans la dignité.

 

Un récit poignant dont one ne ressort pas indemne.

Voir les commentaires

commentaires

M
Ce livre me fait penser à La dernière leçon de Noëlle Châtelet (Prix Renaudot des lycéens en 2004). À l'âge de 92 ans, la mère de l'auteure décide de mettre fin à ses jours, seule, dans son appartement, à la date et à l'heure de son choix.Un livre bouleversant d'amour et d'humanité.
Répondre
M
Oui ce doit être un livre qui tord bien les boyaux et l’âme. Je fais partie d’une association ADMD ( aide au droit à mourir dans la dignité) . Allez’sur Internet, vous trouverez facilement. C’est une association très sérieuse .

La décision de partir sous forme de suicide assisté est sans aucun doute très lourde mais sans aucun doute réfléchie, par soi-même et par et /ou avec ses proches. C’est une vraie décision de respect ( pour celui qui la prend et pour ceux qui acceptent cette décision). En France , cette possibilité n’est toujours pas à l’ordre du Jour. C’est juste dommage. Bonne fin de journée.
Répondre
F
Merci beaucoup Michele pour votre commentaire. J'irai voir votre association. La France a encore un peu de chemin a faire. Malheureusement !! Tout comme pour l'IVV.
S
je viens de regarder l'entretien et je suis d'accord avec elle !!!!!
moi aussi ,je suis en longue maladie et si un jour,j'en ai besoin,j'aimerais qu'on m'aide à en finir dignement
bises.Sophie
Répondre
F
Je suis desolee d'apprendre cela Sophie. Et encore plus ravie, du coup, de te retrouver tres souvent sur mon blog !

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog