Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2014-01-02T03:15:00+01:00

Les joies de l’hospitalité

Publié par Fille Ainée

Entamons cette nouvelle année dans la joie, la bonne humeur et la relaxation totale. Youpi ! Enfin libre !

 

Pas facile en effet de vivre à 9 sous le même toit, pendant une semaine. Et encore, je n’ai pas à me plaindre, nous avons assez d’espace pour ne pas être les uns sur les autres et ne pas s’arracher les yeux au bout de 2 jours.

 

Nos invités étaient modèles, vraiment modèles. Des invités qui ont rempli le frigo, fait les courses, préparé les repas, fait la vaisselle, n’ont laissé traîner aucune de leurs affaires, n’ont pas hésité à explorer tout seuls et qui ont contribué systématiquement aux dépenses quotidiennes, aux frais d’essence et de parking. Ils ont même racheté du savon pour la salle de bain ! Modèles, je vous dis. Sauf que… ils sont venus avec leurs Nains !

 

Des Nains démoniaques. Des Nains qui répondent au « touche pas à ça » par du « je mets les mains sur tout », ouvrent les placards, le frigo, sans bien sûr rien refermer, s’amusent avec les robinets et les laissent couler, foutent la trouille aux félins en les arrosant à la piscine, bref… même Attila aurait eu du mal à les égaler.

 

Nous avons passé les premiers jours de leur séjour à cacher les bibelots de prix, fermer les portes, éteindre les lumières, essuyer les marques de doigts graisseux sur les tableaux, arrêter les climatures quand les portes étaient grandes ouvertes et rassurer des félins pétris de peur cachés sous la couette de notre lit. On aurait dit un vrai pugilat. Toutes les excuses étaient bonnes pour sortir et abandonner derrière nous la scène du carnage.

 

Ils sont partis très heureux de leur séjour en nous promettant de revenir bientôt. L’envie furieuse de déménager sans laisser d’adresse nous a traversé l’esprit. Depuis, nous avons du appeler le plombier en urgence pour cause de toilettes bouchées par une consommation effrénée de tellement de papier que la forêt amazonienne en a pris un coup ! Notre internet a fait la grève de la faim et nos félins ont perdu leurs poils !

 

Lorsque l’on est expatrié depuis 20 ans, on en voit passer du monde. Surtout avec une telle destination. On aurait pu choisir la Roumanie, la Mongolie ou encore l’Ethiopie et là je pense que le nombre des visites auraient grandement chuté. Malheureusement non et on en a vu des vertes et des pas mûres qui, sur le coup ne nous ont jamais fait beaucoup rire, mais à présent, sont evoquées avec une certaine nostalgie. Il y a eu :

 

Ceux qui prennent le terme « invités » au pied de la lettre et se croient à l’hôtel. Ceux-là demandent à être pris en charge du début jusqu'à la fin - « tu m’emmènes où aujourd’hui ? », profitent des services proposés par la maison (lessive/repassage) sans pour autant remercier SuperNanny, s’attendent à ce que toutes les entrées de musées/sites touristiques/restaurants leur soient offertes, ne participent à aucune dépense quotidienne – « t'as pas racheté de pain ? » - et repartent avec de merveilleux souvenirs de vacances tellement bon marché qu’on y reviendra, c’est sûr.

 

Ceux qui ne se rendent pas compte que le coût de la vie est beaucoup plus élevé qu’à la maison, qui pensent qu’ « expatrié » rime avec « porte-monnaie gonflé », vivent aux frais de la princesse pendant toute la durée de leur séjour et qui de ce fait arrivent avec à peine d’argent de poche pour s’acheter une bouteille d’eau minérale. Comme leurs hôtes finissent en général par en avoir ras la casquette au bout de quelques jours, ces invités-là finissent inévitablement au bord de la piscine quand l’escarcelle est vide. On n’explore plus, on ne mange plus, on ne boit plus !

 

Dans cette catégorie-ci, nous avons eu le couple qui dès le premier soir au pub, a failli s’évanouir en découvrant le prix d’une pinte de bière et qui pour oublier son chagrin et sa déconvenue a tout dépensé dans la boisson. Nous avons retrouvé l’un d’eux dans notre armoire de chambre à coucher, en plein milieu de la nuit, au cours d’une vaine tentative de vidage de vessie, désorienté par le décalage horaire et soyons franc, imbibé de nectar ambré. Il a ensuite fini la nuit dans la baignoire ! Ce couple-là nous a quitté 15 jours plus tard en laissant derrière eux une veste qui je pense a du se perdre dans le courrier postal lorsque nous avons omis de la renvoyer.

 

Il y a ceux aussi qui veulent bien mais « tu comprends, nous sommes en vacances ». Ils se lèvent en général en milieu d’après-midi, s’étonnent que la vaisselle soit déjà faite « mais je t’avais dit que je comptais la faire », pensent que le frigo se remplit de lui-même, proposent de faire le dîner mais sont toujours au bord de la piscine à la tombée de la nuit quand les Nains sont déjà couchés et vous demandent si vous avez pensé à acheter tous les ingrédients. Ce sont des ingénus, des idéalistes, qui sont surpris que votre char à filles ne carbure pas à l’air pur et que les parkings soient si chers.

 

Rassurez-vous, nos invités n’ont pas tous été comme ça. Mais au cas où, nous avons trouvé l’activité parfaite pour détendre des nerfs à fleur de peau : le batik. Même Monsieur 3xrien en redemande. C’est dans un petit oasis de calme en plein cœur de la ville que nous passons de longues heures à peinturlurer des kilomètres de toile.

 

Documents26.jpg

 

Dans quelques semaines, nous accueillons nos prochains visiteurs. Si on les emmène faire du batik, vous saurez pourquoi !

 

 

Voir les commentaires

commentaires

cathy 05/01/2014 22:07

Alors là franchement ça vaut son pesant d'or !!!!mais bon à présent on sait comment se tenir si l'on va chez toi !!!Pas de problème je ferai les courses ,les repas,le repassage...Par compte le
minimum pour le ménage car je préfère passer du temps à faire du patch et de la broderie.D'ailleurs à ce sujet j'ai beaucoup de retard sur mon blog ...

Nadine 03/01/2014 11:40

Tiens, mon neveu est venu en vacances chez toi avec ses enfants ??? (non, lui c'est pire, il en a trois !!!)
Tu vois, l'avantage d'habiter les Ardennes, c'est que personne ne demande à venir y passer ne serait-ce qu'un week-end ...
Belle peinturlure !

Cadette 03/01/2014 09:38

Faut d'abord que j'obtienne mes vacances, et ça c'est loin d'être gagné, vu qu'à Noël je me suis fait envoyer bouler comme une mal propre..

Fille Ainée 03/01/2014 09:46



Tu veux un mot de ta Grande Soeur ?



Cadette 02/01/2014 18:20

J'adore ces batiks ! Je veux absolument en faire quand je viendrai te voir. Comme c'est moi qui réclame cette activité, je ne saurai pas dans quelle catégorie d'invités me situer...

Fille Ainée 03/01/2014 03:27



On verra si tu fais la vaisselle, les courses et ton lit. Tu as reserve ton billet et celui de la Brunette ?



marie-anne 02/01/2014 12:59

Toujours le meme plaisir en lisant ces tranches de vie toujours aussi amusantes. Pour ma part, je disais à mes enfants et ils en riaient, "vous nous faites plaisir deux fois, l'une en arrivant et
l'autre en partant... Ca permet de minimiser le chagrin de les voir partir loin..
Bonne année

Nat 02/01/2014 12:07

Ha ha !! il fallait que tu le fasses un jour cet article !!! Trop bien raconté en plus ! on s'y croirait !!
Du coup je me dis que ça a des avantages d'avoir une petite maison !!?
Bises

Fille Ainée 03/01/2014 04:22



Oui, j'ai ose et je me suis dite que ca pourrait t'aider pour ta prochaine session a l'hopital. Dans une petite maison c'est pire car tu ne peux absolumment pas echapper a tes invites a moins
d'avoir un grand jardin et une maxi tente !



celine 02/01/2014 10:27

Bonjour et Bonne Année. Tout plein de bonnes choses pour vous et toute votre famill e. Merci pour cet article si croustillant. Je vous écris ce commentaire pendant que ma belle-soeur nous prépare
le petit déj. Peut-être qu'elle aussi m'emmenera faire du batik ;-) Mon rêve!!!!
En attendant vos prochains invités, bon repos et bonne journée.
Céline.

Fille Ainée 03/01/2014 04:23



LOL. C'est sympa, moi aussi j'aimerais bien qu'on me prepare le petit dejeuner. Quoi que nos derniers invites tartinaient a la chaine pour tout le monde. Premiere fois que cela nous arrive !



cascade 02/01/2014 10:20

oh quel régal - je ris, je ris (pourtant j'ai beaucoup pleuré ces derniers jours)
moi aussi je suis "expatriée" de l'Alsace jusque dans les Vosges - je brode, je patch un peu - et je suis votre blog et celui de votre Moutie !
mais je connais les portes crasseuses - les chaises sales -
"t'as plus d'eau gazeuse" ben non ! l'eau des Vosges est très bonne !
j'irai bien faire du Batik - très belles vos toiles
Allez profitez de votre calme bien mérité !
bise
Cascade

Fille Ainée 03/01/2014 04:25



Pourquoi tant de larmes ? Le Pere Noel vous a oublie ? C'est vrai que l'eau du robinet est en general tres bonne sauf ici, en Asie, surtout en Malaisie ou elle arrive dans les maisons d'une belle
couleur marron crasseux. Heureusement qu'on la filtre sinon...



Brigitte 02/01/2014 08:56

Bonne et douce année à toi et tes proches, merci de nous faire rire aux dépens de certains de tes invités c'est toujours un plaisir de te lire.

Moutie 02/01/2014 08:51

Et moi, tu me mets dans quelle catégorie ? J'ai peur de la réponse...
Tu m'avais parlé de m'emmener faire du batik, n'est-ce pas ?

Fille Ainée 02/01/2014 09:22



Aie, c'est vrai que je t'ai dit que je t'emmenerai peindre. Disons que ce sera surtout pour preserver notre serenite. 



verveine&lin 02/01/2014 08:10

les invités, c'est comme le poisson frais... après trois jours ça commence à sentir mauvais!
heureuse nouvelle année,
Muriel

Fille Ainée 02/01/2014 09:22



Oh j'adore ! Et ca sent tellement le vecu. Aurais-tu eu, toi aussi, des experiences malheureuses ?



laurence 02/01/2014 08:09

Bonne et heureuse année pour toi et les tiens

Marie 02/01/2014 05:10

Merci pour ton article, tu m'as bien fait rire !!
Est ce que tes amis lisent tes articles , je ne sais pas si ils riront comme moi !! Ah ah ah !
J'aime beaucoup l'elephant Batik !

Fille Ainée 02/01/2014 09:21



Non mes derniers invites ne lisent pas mon blog. Ils sont britons et nous n'avons pas du tout les memes interets. Je doute que la broderie ou le patch les emeuvent ! L'elephant est l'oeuvre de
Monsieur 3xrien. 



Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog